Toute l'actualité du football Vaudois

Assens sans forcer à Malley

Un doublé de Max Bonvin a suffi au FCA pour s'imposer 0-2 à Malley mercredi. Theo Crudo (photo) et ses coéquipiers ont donc fait un immense pas vers le maintien, même si celui-ci n'est pas encore officiellement acquis. Assens n'a pas livré une immense prestation, mais s'est montré solide et a fait l'essentiel.

2e ligue - 29 avril 2015

Un doublé de Max Bonvin a suffi au FCA pour s'imposer 0-2 à Malley mercredi. Theo Crudo (photo) et ses coéquipiers ont donc fait un immense pas vers le maintien, même si celui-ci n'est pas encore officiellement acquis. Assens n'a pas livré une immense prestation, mais s'est montré solide et a fait l'essentiel.

Il n’y aura sans doute pas de miracle pour l’ES Malley, qui avait une occasion en or, ce soir, de se replacer un petit peu dans la course au maintien en 2e ligue. Il aurait fallu gagner ce soir face à Assens pour revenir à six points de la barre, à sept journées de la fin. Cela n’aurait pas été simple, mais disons que cela aurait été jouable.

Onze points en 2015 pour Assens

Hélas pour Benoît Pythoud et ses hommes, Assens était bien la meilleure équipe au Bois-Gentil, dominant d’entrée et ne laissant aucune illusion à son adversaire: non, le FCA n’avait pas pris ce match à la légère. Theo Crudo (photo) et ses coéquipiers ne pouvaient d’ailleurs pas se le permettre car eux aussi ont besoin de points. La différence? Eux en font. Onze depuis la reprise, exactement, après en avoir engrangé quatorze lors de toute la phase aller. L’équipe n’a pourtant pas changé, à l’exception notable du retour de Christopher Risse en défense. S’il a permis de stabiliser la défense, le très solide Risse n’est pas le seul responsable du redressement des siens. En fait, le FCA a simplement moins de poisse avec les blessés et, surtout, la sérénité a permis à Jordi Peracaula de pouvoir continuer à bien travailler, sans trop de pression négative. Et cela a payé. En 2015, Assens n’a perdu qu’une fois, il y a quelques jours face au leader Aigle (3-4).

Max Bonvin marque à chaque fois au Bois-Gentil

Assens avait d’ailleurs déjà gagné en 2015 au Bois-Gentil, venant s’imposer ici-même le 28 mars dernier face à Concordia. Le score? 0-2, avec un certain Max Bonvin auteur de l’ouverture du score. En ce mercredi soir, les hommes de Jordi Peracaula ont gagné… 0-2 au Bois-Gentil, mais Max Bonvin avait décidé qu’il repartirait avec un doublé. Malheureusement pour le jeune homme, il n’y aura pas de troisième visite cette année!

Malley file tout droit vers la 3e ligue

Victoire 0-2, donc, pour les visiteurs, qui ont connu une seule frayeur lorsque Theo Crudo a mis un peu de temps à dégager un ballon qui filait en direction de son but (21e). Sinon? Quelques occasions ci et là, deux ou trois jolis arrêts d’Arno Dell’Eva, mais rien qui fasse vraiment trembler la vénérable tribune en bois du Bois-Gentil. Malley file donc tout droit vers la 3e ligue, même si rien n’est fait mathématiquement. Le maintien pourrait se jouer aux alentours de 27 points. Malley en a 10, avec sept matches encore à disputer. 17 points en 7 matches? Disons-le clairement: c’est impossible, voilà.

Il a dit à Footvaud.ch

Jordi Peracaula, entraîneur du FC Assens

C’est vrai, on n’a pas un FC Assens génial ce soir. Disons qu’on a été solides, c’est déjà bien. D’habitude, on joue un peu mieux au football et ce soir, je n’ai pas vu mon équipe déployer énormément de jeu. Peut-être était-ce la pression, ou la peur de relancer Malley en perdant ici, je ne sais pas… Par contre, à chaque fois qu’on l’a fait, on a été dangereux. Le premier but est magnifique dans sa conception, j’ai beaucoup aimé l’action comme elle a été construite. Max Bonvin? Il a quoi, même pas 18 ans? Ce soir, il en est à neuf buts. On ne dirait pas comme ça, il n’a pas l’air redoutable de prime abord, mais il a ce truc qui fait qu’il est là au bon moment. Il sent bien les coups, il est adroit dans le dernier geste, et il plante!

Ces trois points nous permettent de prendre de l’avance, ça fait plaisir. On a sept points d’avance sur la barre, mais surtout il y a beaucoup d’équipes intercalées. Cet hiver, je me rappelle vous avoir dit que ce deuxième tour allait être fou, avec toutes les équipes qui allaient se manger des points. C’est exactement ce qu’il se passe. Il nous manque encore trois ou quatre points pour être dehors, je pense. On va les faire, surtout que nous avons beaucoup de confrontations directes qui arrivent, dont ce week-end face au FC Bex. Je me méfie de cette équipe, qui m’avait fait très bonne impression à l’aller. Je sais qu’ils jouent bien et je m’attends à une belle opposition.

ES Malley – FC Assens 0-2 (0-1)

Buts: 15e et 71e Bonvin 0-2.

Stade du Bois-Gentil.

C-Malley
C-Assens
AA nos partenaires
Renato Rocha
Ifomob
Halle de Crissier

À lire également