Toute l'actualité du football Vaudois

Terre Sainte et Bavois y trouvent leur compte

Mathias Gallicchio et ses coéquipiers sont venus chercher un bon point à Bavois, au terme d'une rencontre de bonne facture.

2e ligue - 16 mars 2017

(Oneclick-photo.ch)

Mathias Gallicchio et ses coéquipiers sont venus chercher un bon point à Bavois, au terme d'une rencontre de bonne facture.

C’est bel et bien un 15 mars que s’est jouée la dernière rencontre du premier tour de ce groupe 2 de 2ème ligue. Il s’agissait, donc, encore d’un match du premier tour ce mercredi au terrain des Peupliers. Les deux «II» de Bavois et de Terre-Sainte avaient besoin d’empocher des points, dans un groupe où dix équipes se trouvent dans un mouchoir de poche (seulement dix points séparent le 3ème de la barre fatidique).

Une préparation compliquée

Avant le début de la rencontre, les deux entraîneurs avaient des choses à dire, revenant notamment sur leur préparation hivernale respective délicate. «On a repris l’entraînement le 10 janvier et, sincèrement, c’était très compliqué. On a fait le tour du village pas mal de fois mais malgré tout ça, mes joueurs sont restés positifs», commente Laurent Dupuis, coach de Bavois II.

Du coté de Terre-Sainte, la préparation hivernale a été un peu meilleure, comme l’explique Bertrand Peccani: «On ne peut pas se plaindre, on a un petit synthétique à disposition qui nous permet de nous entraîner même en cas de mauvais temps. Ce qui est plus compliqué, c’est de devoir attendre la fin des entraînements des juniors pour commencer les nôtres. C’est-à-dire souvent pas avant 19h45.»

Un calendrier dantesque

Mais s’il y a un point sur lequel les deux entraineurs sont unanimes, c’est le calendrier dantesque qui attend leur équipe au second tour. «On est le 15 mars et il nous reste encore quinze matches de championnat. Ça va être très difficile à gérer», admet Laurent Dupuis. Même son de cloche chez son homologue: «La ligue a voulu un groupe à 15 équipes, soit. Nous voici au mois de mars en train de jouer un match du premier tour. Il suffit qu’un match soit annulé pour que tout le programme soit chamboulé.»

Un football rapide et plaisant

Sur le terrain, les deux équipes ont mis de côté leurs tracas et montré un visage séduisant. Malgré l’absence de buts, les deux formations ont joué un football rapide et plaisant, multipliant les combinaisons de passes. Les vingt premières minutes ont été à l’avantage des visiteurs, repoussant Bavois dans son propre terrain, grâce à un pressing étouffant. Les renforts de la première équipe (ils étaient quatre de chaque côté) ont été très en vue, à l’image de Resmidin Velija et Benoit Bryand sur les ailes de l’USTS.

Les plus grosses occasions pour Bavois

Le FC Bavois a laissé passer l’orage pour prendre le contrôle du match au fil de la rencontre. Grâce à son jeune trio à mi-terrain, composé de Dorin Basha, Fabijan Markaj et Ylber Mejdi, talentueux et actif tout au long de la seconde période, le FC Bavois a multiplié les offensives, obligeant le portier Alexandre Duvoisin à intervenir dans un face-à-face avec Oberli à l’heure de jeu. En fin de rencontre, Ylber Mejdi pensait avoir fait le plus dur en enroulant une frappe pied gauche à l’entrée des seize mètres, mais son ballon passait un centimètre à côté du poteau gauche du dernier rempart coppétan, battu. A noter l’excellente prestation du trio arbitral.

Un point qui fait les affaires de tout le monde

« On a obtenu ce qu’on était venu chercher, se réjouit l’entraîneur de la « II » de Terre-Sainte. Dans la position où on est, tout est bon à prendre.» De son côté, Laurent Dupuis avait également le sourire après le match: «Je suis satisfait. On a assisté à une belle rencontre. Malgré le résultat, c’est le genre de matches que l’on peut perdre sur la moindre déconcentration. Donc je me contente volontiers de ce résultat et je félicite mes joueurs», conclut le coach bavoisan.

Un compte-rendu rédigé par Yves Feijoo

Le plan-fixe

Terrain des Peupliers, Bavois.

FC Bavois II

0

Edje;
Kabongo, Glur, Kastrati;
Renatus, Markaj, Hartmann;
Basha;
Mehdi, Martin (80e Di Biase), Oberli.
Entraîneur: Laurent Dupuis.

US Terre Sainte II

0

Duvoisin;
Bürgi, Zenoni, Cocaj (44e Erb), Olesen;
Gallicchio, Oiseau, Bougette (72e Kouang);
Velija, Ismaili (88e Paratore), Bryand.
Entraîneur: Bertrand Paccani.

USTS-Haut4-Stohler
C-Bavois
C-USTS
AA nos partenaires
USTS-Haut4-Stohler
USTS-Haut3-SportService
USTS-Haut2-Léman
USTS-Haut 1-Chavannes
USTS-Gauche 2-Founex
USTS-Gauche1-BW
USTS-Gauche3-Fiduciaire

À lire également