Toute l'actualité du football Vaudois

Les cadors vont s’expliquer dimanche

Edin Becirovic et Renens se déplacent à Champagne (groupe 3), tandis que Granges-Marnand va accueillir Cheseaux (groupe 4). Il va y avoir du sport! Les deux matches débuteront à 14h.

3e ligue - 28 octobre 2016

Edin Becirovic et Renens se déplacent à Champagne (groupe 3), tandis que Granges-Marnand va accueillir Cheseaux (groupe 4). Il va y avoir du sport! Les deux matches débuteront à 14h.

La 3e ligue se prépare à son Super Sunday! Ce dimanche, à 14h pile, débuteront en effet deux très jolis chocs, puisque les deux premiers des groupes 3 et 4 s’affronteront directement.

Dans le groupe 3, le FC Champagne (9 victoires en 9 matches) accueille le FC Renens (7 victoires, 1 nul et 1 défaite). Les hommes de Daniel Ambrus et Damir Omerovic ont une équipe magnifique, composée de joueurs ayant un passé professionnel et s’entraînant plusieurs fois par jour. Champagne, dont la première équipe est soutenue par une famille du village active dans la pâte feuilletée, vise la 2e ligue à très court terme, après avoir échoué la saison dernière pour un rien. Lors de la saison 2015-2016, sept des huit finalistes étaient montés en 2e ligue, seul Champagne n’obtenant pas son ticket à la surprise générale. Il y a eu une réaction, et elle a été brutale. Cette saison, le FCCS en est à 47 buts marqués, soit une moyenne supérieure à cinq buts par match! La tâche s’annonce donc délicate pour Renens, mais le FCR a bien évidemment les qualités pour faire tomber le club nord-vaudois. Dadie Mayila, qui est venu au Censuy cet été en provenance de Champagne, connaît bien la maison, et il aura une tâche importante: faire en sorte que la défense renannaise tienne le choc. Et comme de l’autre côté du terrain, Edin Becirovic adore ce genre de matches, le choc s’annonce somptueux dimanche à Champagne.

Granges-Marnand (2e, 22 points) peut revenir à la hauteur de Cheseaux (1er, 25 points) ce dimanche, mais pour cela, il faudra réussir ce que personne n’a fait: battre le FCC cette saison. Renato Rocha fait de l’excellent travail depuis son arrivée, son équipe ayant gagné huit parties et concédé un seul match nul. Cheseaux travaille bien, tout en humilité, sans faire de bruit. En s’imposant dimanche dans la Broye, Marjan Jankuloski et ses coéquipiers feraient un immense pas vers les finales. Mais Granges-Marnand, c’est sûr, a une autre idée, et comptera sur son attaque de feu (28 buts en 9 matches) pour faire tomber le leader.

Dimanche 30 octobre, 14h

FC Champagne Sports – FC Renens
Groupe 3

FC Granges-Marnand – FC Cheseaux 
Groupe 4

C-Granges-Marnand
C-Cheseaux
C-Champagne
C-Renens

À lire également