Toute l'actualité du football Vaudois

Le champion Bex fait sombrer Prilly!

Le FC Bex a étrillé le FC Prilly-Sports ce dimanche. Un score sans appel qui mettent les hommes de Claude Vergères en difficulté.

2e ligue - 15 mai 2017

( Oneclick-photo.ch )

Le FC Bex a étrillé le FC Prilly-Sports ce dimanche. Un score sans appel qui mettent les hommes de Claude Vergères en difficulté.

Le FC Prilly-Sports devait gagner ce match pour ne pas voir la barre se rapprocher. Malheureusement pour eux, le FC Bex, déjà champion de groupe, leur a barré la route. Malgré les absences de certains de ses cadres, les Bellerins ont montré qu’ils ont les ressources et surtout la qualité pour jouer à l’échelon supérieur.

Il ne fallait pas arriver en retard

Dès la vingtième seconde, le FC Bex a fait tremblé le poteau des buts gardés par John Monoke. Les visiteurs avaient les crocs et cela s’est très vite vu à Fleur-de-Lys. Dès la deuxième minute, c’est Jason Arrigoni qui marquait le premier but de la rencontre. Déboussolés, les Prillérans ont encaissé deux buts supplémentaires avant le quart d’heure de jeu. Ils se sont malheureusement réveillés trop tard, car c’est à ce moment-là qu’ils ont commencé à tenir tête au FC Bex.

Une efficacité de champion

Le FC Bex a montré pourquoi il était déjà sacré à ce stade de la saison. Très forts collectivement, particulièrement en contre et excellents techniquement, les hommes de Mouloud Mekaoui ont été supérieurs dans tous les aspects du jeu, en tout cas pendant le début et la fin de la partie. En deuxième mi-temps, sur une attaque menée côté gauche, Jordi Ben Ibrahim a adressé un caviar du pied gauche, un magnifique centre enroulé, que Altin Jusufi a récupéré pour aller battre le gardien adverse. Plus que le score, c’est la manière qui a impressionné ce dimanche. Même avec une équipe remaniée, les Bellerins ont pu été très à l’aise techniquement, particulièrement en contre attaque, exercice dans lequel ils excellent cette saison. A l’image de Jordi Ben Ibrahim, qui a transpercé la défense de Prilly plusieurs fois au long de la partie.

 Après treize ans à la tête de la première équipe, Claude Vergères quittera Prilly

Il ne reste donc que trois matchs au FC Prilly pour engranger des points et éviter la barre fatidique. Et pas des moindres. Puisque Prilly devra affronter SLO II, Sport Lausanne Benfica et Montreux. Le rencontre contre Sport Lausanne Benfica sera une réelle finale, puisque les Lusitaniens ont un point de retard sur le FC Prilly-Sports et sont en position de relégable. Après treize années passés à la tête de la première équipe, Claude Vergères quittera son club pour une pause bien méritée, après avoir vécu de très belles choses avec le club, dont des finales l’année dernière. Il aura à coeur d’éviter une très grosse désillusion dans les semaines à venir.

Un article rédigé par Yves Feijoo

 

Le plan-fixe

Complexe sportif de la Fleur-de-Lys

FC Prilly-Sports

2

61' Joel Camacho

90' Matthew Rotwell

Monoke;
Alves, Jaunin, Dos Reis (73e Ozcan), Simoes (C);
Ebangue, Lecart, Abdulkadir (58e Rotwell), Camacho;
Goncalves, Sulejmani (78e Monoke);
Entraîneur: Claude Vergères

FC Bex

6

2' Jason Arrigoni

10' Soufiane Rouimi

15' Liridon Rama (Penalty)

54' Altin Jusufi

87' François Bonetti

92' François Bonetti

Mauclet
Beyeme, Sauthier, Rama (C), Delija
Ben Brahim (62e Tafaj) , Tafaj , Mwamba (58e Bonetti), Arrigoni (71e Cardoso)
Jusufi, Rouimi;
Entraîneur: Mouloud Mekaoui

À lire également