Toute l'actualité du football Vaudois

Deux promotions qui amènent un bel élan au Talent

Les deux équipes du FC Le Talent sont montées... sur tapis vert! Deux bonnes surprises, immédiatement suivies d'effet.

4e ligue, 5e ligue - 2 juillet 2016

Les deux équipes du FC Le Talent sont montées... sur tapis vert! Deux bonnes surprises, immédiatement suivies d'effet.

Bien sûr, le FC Le Talent aurait préféré monter sur le terrain, crier de joie au coup de sifflet final et faire voler les caisses de bière. Cela aurait été le scénario idéal, celui qui fait rêver tous les clubs amateurs vaudois. Mais au final, c’est par téléphone, les deux fois, que le président Cyril Bezençon a appris la promotion de sa première équipe (de 4e en 3e ligue) et de sa deuxième équipe (de 5e en 4e ligue)! Alors, oui, sa joie a été plus individuelle, le champagne n’a pas volé dans tous les sens, mais au final, cela ne change rien: le FC Le Talent a fêté deux promotions cette année.

Trois concours de circonstances

En fait, le club d’Oulens et de Saint-Barthélémy a profité de…trois concours de circonstances. Déjà, le fait que Dardania ait finalement été maintenu en 2e ligue inter, alors que le club lausannois avait coulé sur le terrain. Par un effet de dominos, chaque ligue vaudoise avait dès lors un promu supplémentaire. Voilà pour le point 1. Ensuite, Le Talent a profité du nombre inattendu d’équipes ayant refusé leur promotion en 3e ligue. Pully IIB et Orbe II ont dit non après avoir obtenu leur ticket sur le terrain, ce qui a libéré deux places supplémentaires pour Chavornay II et Le Talent. Et comme le FCC a lui aussi refusé, c’est finalement Romanel (4e de son groupe de finales de 4e ligue!) qui monte, en compagnie du Talent. Enfin, troisième point, la décision de l’ACVF de remanier la 5e ligue dès la saison prochaine, connue depuis plusieurs mois. Il y aura moins d’équipes en 5e ligue, donc plus de promus en 4e ligue. C’est pourquoi Le Talent II, 4e de son groupe de 5e ligue, est promu!

Deux promotions méritées, selon le président

De quoi faire sourire Cyril Bezençon, bien sûr. « C’est top, on est tous très heureux au club. On est passé à côté de nos finales, mais cela n’enlève rien à la réussite de notre saison », estime le président du Talent. Deux promotions méritées, vraiment? « Oui! La première équipe n’a perdu qu’un seul match en saison régulière. Et la II est invaincue au deuxième tour », argumente-t-il avec conviction. Il n’a donc pas hésité un seul instant à accepter les deux promotions. Deux bonnes nouvelles, donc, et qui ont été suivies d’effet. « Oui, c’est formidable, on a déjà réussi notre mercato, puisque… douze nouveaux joueurs ont d’ores et déjà été confirmés. » De quoi voir venir la saison 2016/2017 avec optimisme et enthousiasme.

À lire également