Toute l'actualité du football Vaudois

ES FC Malley LS étrille Donneloye et rejoint la finale de Coupe Vaudoise

Vainqueurs 1-5 sur la pelouse du FC Donneloye, les hommes de Hime Berisha accède à la finale et continuent sur leur folle série: 24 matchs, 24 victoires!

Coupe vaudoise - 3 mai 2017

( Oneclick-photo.ch)

Vainqueurs 1-5 sur la pelouse du FC Donneloye, les hommes de Hime Berisha accède à la finale et continuent sur leur folle série: 24 matchs, 24 victoires!

Sur une pelouse en parfait état avait lieu mardi soir la première demi-finale de la Coupe Vaudoise. Sous une pluie de plus en plus abondante au fil de la rencontre, ES FC Malley LS est allé s’imposer sur la pelouse du FC Donneloye et continue sur sa série historique de 24 victoires en autant de rencontres cette saison. Il reste six matchs aux hommes d’Himë Berisha pour réaliser une saison parfaite et remporter le doublé championnat-coupe.

Malley très performant sur ballons arrêtés

Pendant les vingt premières minutes, les Lausannois ont campé dans la moitié de terrain de Donneloye, qui ne s’est créé aucune occasion. Grâce à un pressing très haut sur le terrain, les Malleysiens ont étouffés les Oies et répétés les assauts sur le but défendu par Adrien Oberhänsli. Le gardien a d’abord remporté son face-à-face au quart d’heure de jeu face à Daniele Kilinc. Mais il n’a rien pu faire sur la tête d’Artil Kukaj quelques minutes plus tard, sur un corner botté par l’excellent Carlos Oliveira. Ce but a eu pour effet de réveiller un peu les locaux, qui se sont créé leurs premières occasions. A la 31ème minute, Robin Chabod pensait avoir fait le plus dur mais Jordan Marvint s’interposait du pied pour éviter l’égalisation. Alors que tout le monde pensait rejoindre le vestiaire sur le score de 0-1, Malley a profité des derniers instants de la première période pour faire le break. Sur un nouveau corner, c’est Adonis Sejdija qui s’est élevé plus haut que tout le monde pour placer sa tête et inscrire le deux à zéro.

Donneloye a tenté de revenir, en vain

Au retour des vestiaires, l’intensité est monté d’un cran. Les Oies ont poussé pour obtenir l’égalisation par Sonny Escolano à l’heure de jeu. L’attaquant français a encore frappé, en récupérant un ballon dans la surface suite à un corner. Mais la joie des spectateurs a été vaine, puisque Kevin Mbengani a transpercé la défense nord-vaudoise pour aller marquer son premier but de la soirée. Ce but a scié les Oies, qui n’ont plus trouvé de solutions, encaissant deux buts supplémentaires en fin de partie.

« Sur mon banc, j’ai cinq joueurs né en 2000 ou 1999 »

ES FC Malley LS est en finale. Au vu du jeu proposé, cela paraît logique, mais le parcours des Lausannois jusqu’ici n’a pas été de tout repos, au contraire. Malley a sorti quatre équipes de 2ème ligue avec, de surcroît, la manière (Concordia, Stade-Lausanne-Ouchy II, Aubonne et Donneloye). Il ne reste qu’une marche à gravir pour que le club décroche le Graal. Mais contre qui? Pully Sports ou le FC Renens? « Je n’ai aucune préférence quant à l’adversaire en finale. Aujourd’hui, on va profiter de la victoire. C’est génial pour ce club, qui a vécu des années difficiles dernièrement. Regardez mon équipe ce soir, à part Toumi Trabelsi et Abdelhak Boutafenouchet, il y a beaucoup de jeunes joueurs. Sur mon banc, j’ai cinq joueurs né en 2000 ou 1999. On se doit de les faire grandir et les faire jouer, explique Himë Berisha. » Malley a décidé de revenir aux fondamentaux et de miser sur la formation. Pari réussi, puisque le 25 mai, Malley jouera sa finale à Roche (VD) : « Je suis très content de jouer là-bas, le terrain est magnifique ! Nous allons travailler encore plus dur pour décrocher le titre ! » Reste à savoir contre qui, réponse ce soir !

Un compte-rendu rédigé par Yves Feijoo 

Le plan-fixe

Stade Dany Gavillet

FC Donneloye

1

61e Sonny Escolano 1-2

Oberhänsli;
Jaquier, Allard, Reymond (C), Morina (81e Jaquier);
Velo (64e Vulliamoz), Keita, Chabod, Jaeggi;
Escolano, Duc
Entraîneur: Christian Leuenberger

ES FC Malley LS

5

17e Artil Kuqaj 0-1

46e Adonis Sejdija 0-2

63e Kevin Mbengani 1-3

83e Genti Sejdija 1-4

87e Kevin Mbengani 1-5

Marvint;
Oliveira, Tran, Trabelsi (C), Diallo;
Boutafenouchet, Sejdija (84e Zbinden), Kuqaj (55e Gmur), Mbengani;
Sejdija, Kilinc;
Entraîneur: Hime Berisha

À lire également