Toute l'actualité du football Vaudois

Le Mont, avec la manière

Bertrand Ndzomo a livré un nouveau match de patron et Le Mont, dans un 3-4-3 inédit, a dominé Xamax samedi (1-0, but de Luis Pimenta). Une victoire méritée, qui fait du bien aux Montains.

Football d'élite - 24 septembre 2016

Bertrand Ndzomo a livré un nouveau match de patron et Le Mont, dans un 3-4-3 inédit, a dominé Xamax samedi (1-0, but de Luis Pimenta). Une victoire méritée, qui fait du bien aux Montains.

Stéphane Henchoz était furieux après la défaite de Xamax FCS. Membre du staff du club neuchâtelois, l’ancien défenseur a pesté contre le FC Le Mont, avec des paroles assez fortes concernant le côté agricole du club vaudois. On a souri, on avoue, parce qu’on aime bien les paysans déjà, mais surtout parce que ces paroles traduisaient surtout la déception xamaxienne, celle d’avoir perdu trois points sur la belle pelouse du Stade Sous-Ville. Parce qu’en fait, Xamax a perdu deux matches de championnat cette saison: un au Letzigrund de Zurich et un à Baulmes. Deux mondes d’écart, qui traduisent tout ce qu’on aime dans le football, où deux clubs comme le FCZ et Le Mont peuvent se côtoyer dans le même championnat. Et donc, être les deux clubs à avoir fait tomber Neuchâtel Xamax en Challenge League cette saison.

5 tirs cadrés à 1 pour Le Mont

Surtout, Le Mont a parfaitement mérité son succès. Ce samedi, la meilleure équipe sur le terrain jouait en blanc et il est juste de dire que John Dragani et Claude Gross (sur le banc, vu que l’entraîneur du Mont était suspendu) ont pris le dessus tactiquement sur Michel Decastel ce samedi. L’entraîneur xamaxien n’a pas vu venir le 3-4-3 élaboré par Le Mont et son équipe a été incapable de répondre à ce défi tactique. Le décompte des occasions? Largement en faveur des Vaudois, qui ont terminé la rencontre avec 5 tirs cadrés, contre 1 seul à Xamax! En clair, Zivko Kostadinovic a passé une soirée plutôt tranquille et il le doit beaucoup aux trois hommes placés devant lui.

 

Fc Le Mont vs Fc Neuchâtel Xamax 1-0

Toutes les images du match en cliquant sur ce lien

 

Trois ou cinq défenseurs?

Lucas, Ibrahim Tall et François Marque ont en effet tous trois livrés une énorme prestation dans l’axe, bien aidés sur les côtés par Daniel Titie (à gauche) et Jetmir Krasniqi (à droite). Et comme Bertrand Ndzomo verrouillait tout, comme d’habitude, juste devant, il était très compliqué pour le pauvre Gaëtan Karlen d’exister là au milieu. On l’a compris, Le Mont avait décidé d’opter pour une tactique assez défensive, même si Claude Gross n’a pas aimé qu’on lui suggère cela: « Mais parce que c’est faux, tout simplement! On a joué avec trois défenseurs, mais deux ailiers sur les côtés, Jetmir et Daniel! » Les deux hommes étant habituellement latéraux, on a tenté de contre-argumenter en estimant que Le Mont avait joué à cinq défenseurs, mais on sentait qu’on était en train de mettre le directeur sportif du Mont de mauvaise humeur, donc on a arrêté là. Et de toute façon, que ce soit à 5 ou à 3 derrière, Le Mont a gagné et c’est à peu près tout ce qui compte.

Un système qui va sans doute durer

Cette tactique, disons-le clairement, est parfaitement adaptée aux qualités de l’effectif montain. Lucas est tellement fort depuis qu’il est arrivé qu’il serait dommage de le mettre sur le banc. Et comme Ibrahim Tall et François Marque sont des cadors, la tactique à trois centraux répond parfaitement aux qualités montaines, surtout que les Vaudois ont les joueurs de couloir nécessaires avec David Marazzi et Daniel Titie à gauche, Jetmir Krasniqi et Steeve Lawson à droite. On l’a compris, on risque de revoir ce système en 3-4-3 (ou en 5-4-1 pour les mécréants comme nous) du côté de Sous-Ville.

 

Fc Le Mont vs Fc Neuchâtel Xamax 1-0

Toutes les images du match en cliquant sur ce lien

 

Le but splendide de Luis Pimenta

Le Mont n’a marqué qu’une fois, c’est vrai, mais d’une réussite absolument splendide. Pas forcément dans sa conception, car la touche de Jetmir Krasniqi n’avait rien de spécial, mais bien dans sa finition, car la demi-volée de Luis Pimenta était une merveille, dans le petit filet de Laurent Walthert. 1-0 pour Le Mont à la demi-heure, un avantage absolument mérité, car Xamax n’a vraiment pas existé en première période à Baulmes.

Thibault Corbaz plaît beaucoup au FC Sion

Après la pause? Cela a été un peu mieux, disons, sous l’impulsion de Thibault Corbaz notamment. Le jeune milieu de terrain vaudois, auteur d’un match de baron face au FC Sion dimanche dernier en Coupe de Suisse, est en train de prendre une dimension vraiment intéressante, lui qui a plu autant à Peter Zeidler qu’à Christian Constantin il y a six jours. Le téléphone de son agent a d’ailleurs sonné lundi et CC a clairement manifesté son intérêt pour le jeune homme. Alors, Thibault Corbaz sur les traces de Freddy Mveng? Il est beaucoup trop tôt pour l’envisager, mais disons que le contact est établi. Le bon match du milieu de terrain vaudois n’a cependant pas suffi à Xamax pour espérer quelque chose dans ce match.

Fc Le Mont vs Fc Neuchâtel Xamax 1-0

Toutes les images du match en cliquant sur ce lien

 

Serge Duperret va payer l’amende de Georges Lambis

A noter encore, on l’a dit, que John Dragani se trouvait en tribunes pour cette partie, la faute à une suspension reçue à la suite du match à Aarau où Le Mont s’est senti lésé par l’arbitrage. Le brave Georges Lambis, le plus gentil de tous les soigneurs du monde, a quant à lui reçu une amende de… 500 francs pour avoir lâché un vibrant « Connard! » dans les travées du Brügglifeld. L’arbitre l’a pris pour lui, ce que le soigneur conteste, mais toujours est-il que l’amende est tombée. Mais, de très bonne humeur après la victoire de samedi, le président Serge Duperret a assuré à Georges Lambis que le FC Le Mont la prendrait en charge! « Un beau geste », a souri le soigneur, qui espère que la facture tombera avant que son président ne change d’avis. « Mais si c’est écrit dans le journal, il n’osera plus reculer », a continué le bon Georges. Voilà qui est fait et voilà le président du Mont plus pauvre de 500 francs ce soir. Mais riche de trois points supplémentaires.

A ce rythme, Le Mont sera sauvé

Avec 10 points au terme du premier des quatre tours de Challenge League, Le Mont est parti pour se sauver. En tout cas, cette moyenne d’1,1 point par match suffit, mais il est intéressant de constater que cette victoire est… la première à la maison cette saison. Et évidemment, cela a fait sourire Claude Gross, qui compte donc 100% de victoires cette saison en coachant. Avec le sourire, le directeur sportif du Mont a suggéré à John Dragani de lui laisser la place pour les matches à la maison. « Vu que toi tu gagnes à l’extérieur, tu vas à Chiasso, à Wil et partout ailleurs, et moi je fais les matches à Baulmes », a rigolé Claude Gross. La bonne humeur est revenue dans les rangs du FC Le Mont. Avec la victoire, tout est plus facile.

Les hommes du match

Les trois défenseurs centraux. A eux trois, ils font presque six mètres de haut, mais surtout, ils font très mal dans les duels. Lucas, Ibrahim Tall et François Marque ont été très très forts ce samedi. Et on a beaucoup aimé, une nouvelle fois, Santiago Feuillassier, très actif offensivement. Il accélère, il touche bien le ballon et il provoque. On aime.

 

Fc Le Mont vs Fc Neuchâtel Xamax 1-0

Toutes les images du match en cliquant sur ce lien

Le plan-fixe

Stade Sous-Ville, Baulmes. 900 spectateurs. Arbitrage de M. Musa.

FC Le Mont-sur-Lausanne

1

29e Pimenta 1-0

Kostadinovic;
Lucas, Tall, Marque;
Krasniqi (80e Epitaux), Ndzomo, Sessolo, Titie;
Pimenta (67e Zambrella), Feuillassier (85e Savic);
Cortelezzi.
Entraîneur: Claude Gross (John Dragani suspendu)

Neuchâtel Xamax FCS

0

Walthert;
Gomes, Witschi, Sejmenovic, Leoni;
Di Nardo (46e Kilezi), Corbaz; Veloso (78e Ramizi), Zbinden, Nuzzolo;
Karlen (69e Senger).
Entraîneur: Michel Decastel.

À lire également