Toute l'actualité du football Vaudois

Metin Karagülle est reparti pour un tour

L'entraîneur du FC Aigle a hésité à s'arrêter cet été, mais il a accepté de s'engager jusqu'à Noël, au moins. Le FCA visera une place dans la première moitié du classement. Le premier match a eu lieu mercredi (2-2 face à Conthey).

2e ligue inter - 16 août 2016

L'entraîneur du FC Aigle a hésité à s'arrêter cet été, mais il a accepté de s'engager jusqu'à Noël, au moins. Le FCA visera une place dans la première moitié du classement. Le premier match a eu lieu mercredi (2-2 face à Conthey).

« Franchement, cet été, pour moi c’était fini. J’avais donné, je voulais m’occuper un peu de ma famille, de mon boulot. Et puis, le président m’a parlé, il m’a dit que c’était important que je reste… Bon, j’ai réfléchi. Et la passion du football a pris le dessus. » Voilà déjà plusieurs années que Metin Karagülle se donne à fond pour le football. Il donne de son temps, de son argent et il engage même la responsabilité de son entreprise, puisque plusieurs de « ses » footballeurs ont travaillé ou travaillent dans sa carrosserie. De temps en temps, il se dit que ça suffit et que les efforts consentis sont trop gros pour que cela lui apporte.

Metin Karagülle à Monthey? Tout était faux!

D’ailleurs, beaucoup de monde a pensé qu’il allait s’engager en faveur de Monthey cet été, Metin Karagülle. Ce qui a laissé penser cela? Le scénario du dernier match de la saison, lors que le FC Aigle s’est arraché pour aller gagner à Dardania (3-4, quatre buts de Junior Moukoko) sauvant… Monthey de la relégation. Connaissant les attaches de Metin Karagülle dans le Chablais, le raccourci a été vite fait, surtout que Moukoko lui-même a signé à Monthey. Mais tout était faux en ce qui concerne le coach. « Je voulais vraiment arrêter », explique-t-il. Cela n’a pas été le cas et le voilà reparti pour un tour… au moins. « J’ai dit au président que j’étais là jusqu’à Noël. Après, on rediscute. » Voilà qui est clair.

« Je sens que quelque chose de sympa se prépare »

Comme souvent, beaucoup de choses ont changé au FC Aigle et la dernière saison très réussie (3e en étant néo-promu, derrière Vevey et Meyrin) n’y a rien changé. Beaucoup de joueurs sont partis, d’autres sont arrivés, mais Metin Karagülle estime avoir construit un groupe très sain, avec lequel il aura du plaisir à travailler. « Oui, je crois. Ce n’est pas le FC Aigle le plus talentueux de l’histoire, mais je sens que quelque chose de sympa se prépare. On a des bons gars, des joueurs qui ont envie de progresser. » Hélas, peu de joueurs régionaux font partie de cet effectif. « C’est un peu mon regret. Soit ils préfèrent jouer en 3e ou 4e ligue avec les copains, soit ils demandent trop d’argent. Cette saison, c’est ainsi, on ne pourra pas lutter avec les clubs autour de nous », explique le coach, sans regrets. De la saison dernière, sont restés Mario Cvelbar, un jeune talentueux du Chablais, Amine Erroutbi, Yamadou Keita, Moussa Kone Die, Artid Hyseni et le capitaine Julien Dubuis. Sinon? Que des arrivées!

Wilfrid Loizeau a signé!

Il y a l’attaquant Salim Camara, il y a Wilfrid Loizeau, mais aussi François Meuris, mais aussi des jeunes venus de la formation du FC Sion, dont Henri Saunie, double buteur face Conthey en ouverture du championnat mercredi (2-2). Cette filière-là a bien réussi au FC Aigle, avec notamment l’exemple du très bon Kingsford Aboagye (parti à… Monthey cet été) et il n’y a aucune raison que cela ne continue pas cette année.

Pas d’ambition affichée cette année

L’objectif de Metin Karagülle en tout cas, est clair: une place dans la première moitié du classement. « Je veux qu’on passe une belle saison, que l’on se fasse plaisir, à nous et à nos supporters et qu’on pratique un joli football », explique celui qui, d’habitude, est très ambitieux. « Je le suis toujours, mais j’ai aussi envie d’être réaliste. On ne va pas vivre une saison compliquée, mais je ne m’attends pas à des merveilles », continue l’entraineur du FC Aigle.

Le plan-fixe

Stade de la Mêlée, Aigle

FC Aigle

2

6e Saunie 1-0

71e Saunie 2-2

Chazelle;
Cvelbar (70e Dubuis), Kone Die, Ntede, Erroutbi (79e Hyseni);
Meuris, Ozouf, Talvin (54e Loizeau);
Saunie, Camara, Keita.
Entraîneur: Metin Karagülle

FC Conthey

2

12e Diogo Teixeira 1-1

44e Herder 1-2

Tavares Lopes;
Baumgärtner, Freiburghaus, Baümgartner, Cotter;
Cakaj, Schmidt, Jorge;
Fournier (72e Cequeira), Teixeira, Herder (65e Oliveira).
Entraîneur: Joël Berthouzoz.

C-Aigle

À lire également