Toute l'actualité du football Vaudois

Montreux a parfaitement réussi son mercato d’hiver

Geoffrey Cadet (photo) est une des recrues les plus spectaculaires du MS, qui s'est vraiment bien renforcé ces dernières semaines. Aucun départ n'est à déplorer et six bons joueurs ont rejoint les rangs du club de la Riviera, qui vise clairement les finales de promotion.

2e ligue - 1 mars 2016

Geoffrey Cadet (photo) est une des recrues les plus spectaculaires du MS, qui s'est vraiment bien renforcé ces dernières semaines. Aucun départ n'est à déplorer et six bons joueurs ont rejoint les rangs du club de la Riviera, qui vise clairement les finales de promotion.

Si quelqu’un en doutait encore, le Montreux-Sports sera bel et bien un candidat très crédible à la promotion en 2e ligue inter cette saison. Relégués en 2e ligue il y a six mois, les Montreusiens ont réalisé un premier tour très correct, gagnant 8 de leurs 13 matches. Pourtant, les très bons parcours de LUC-Dorigny et de Genolier-Begnins les ont déjà relégués à la 4e place, derrière Forward Morges, à cinq points des finales. Cinq points, c’est peu? A voir, car la deuxième journée de championnat mettra aux prises… Forward et le MS! Alain Baré a déjà marqué la date en grand dans son calendrier: « C’est ce que j’ai dit aux joueurs. Après une semaine de championnat, on peut déjà être tous en vacances. A eux de voir. » Le président montreusien a toujours le sens de la formule, rien n’a changé de ce côté-là pendant la trêve.

Mardi soir, sur le synthétique de La Saussaz, le MS a battu Saint-Légier (1-0), ne se rassurant pas vraiment. Alain Baré, avec son franc-parler, n’est pas tout à fait convaincu par ce qu’il voit depuis quelques jours. « On n’est pas très bons, là », tonne le président montreusien. Les deux co-entraîneurs que sont Cédric Faivre et Daniel De Nardis  le savent, il faudra élever le niveau de jeu dans les semaines à venir. Mais c’est justement à cela que sert une préparation, a-t-on envie de dire…

Le travail effectué durant l’hiver au niveau du recrutement a cependant été bon et c’est bien là le principal. Déjà, le MS n’a enregistré aucun départ! Daniel De Nardis s’en réjouit: « Il y a juste Yoann Provenzano qui veut prendre un peu de recul pour ses spectacles, et Mérimée Kilolo qui va également moins s’impliquer, mais sinon, tout le monde est là à fond. » Montreux avait déjà une sacrée équipe au premier tour, avec des joueurs comme Romaric Clerget, Pierre Cheminade, Eric Rameau, Micky Custodio ou Nelson Oliveira, sans oublier la montée en puissance de Karim Dafir, très convaincant à l’automne. Bref, il y a déjà de quoi faire, même si Marco Mammone manquera encore un mois, et que Said Moatameni, grièvement blessé face au LUC dans les circonstances dont on se souvient, ne devrait pas recommencer à jouer au football avant le mois de mai.

Le MS est donc resté très stable et a pu se concentrer sur un recrutement ciblé. Le renfort le plus spectaculaire est sans doute l’arrivée de Geoffrey Cadet. L’ancien défenseur central de Troyes, du Mont et de Dardania, entre autres, arrive du FC Epalinges. Il jouera un rôle important au Mont, par son expérience et ses qualités individuelles, lesquelles sont largement supérieures à la 2e ligue. Une très belle arrivée pour le MS, sans aucun doute.

Montreux enregistre également le retour de Richmond Rak. Il était là l’an dernier, avant de s’en aller une fois l’été venu, et a décidé de revenir. Lui aussi a un sacré parcours, qui l’a amené à Xamax et au LS, notamment, et personne ne peut émettre le moindre doute sur ses qualités, surtout à ce niveau. S’il arrive à retrouver un état de forme correct, il sera un renfort impressionnant.

Deux renforts arrivent du FC Vevey Sports II. Leur nom? Cedrico Franja et Driton Ukic. Ils étaient des joueurs importants de Vevey lors de la promotion en 2e ligue inter à l’été 2013, avant de s’en aller, respectivement à Aigle et à Stade-Lausanne-Ouchy. Ils ont rejoint Copet il y a quelques mois et viennent, ensemble, renforcer le MS au milieu de terrain.

Enfin, Montreux accueille un jeune Camerounais surnommé simplement « Martin », ainsi que deux Français arrivés de Troyes. Daniel De Nardis précise: « Ils sont venus faire des essais dans des clubs de la région d’un niveau supérieur, mais n’ont pas été retenus. On a décidé de les accueillir pour ce deuxième tour. » Arouna Kanouté est défenseur, tandis que Tambadou Abdoulaye est attaquant.

On l’a compris, le MS n’a pas spécialement envie de rigoler ce printemps et n’a qu’un seul but: la remontée immédiate en 2e ligue inter. Ce sera compliqué, car ce groupe 1 de 2e ligue est vraiment emmené par un « carré d’as » impressionnant. Entre LUC-Dorigny, Genolier-Begnins, Forward Morges et Montreux, deux manqueront les finales. Et personne, mais alors vraiment personne, ne veut être du mauvais côté de la barre.

À lire également