Toute l'actualité du football Vaudois

Nicolas Thuillard, un quintuplé pour garder l’espoir

Chavannes-le-Chêne a battu Payerne II mardi soir, sur le score de... 10-4! Le cadet des frères Thuillard, positionné en attaque pour l'occasion, a inscrit la moitié des buts de son équipe. Les chances de maintien, qui étaient de 1% il y a trois jours, passent à 15%. Turc n'est en effet plus qu'à cinq points, à deux journées de la fin.

3e ligue - 26 mai 2015

Chavannes-le-Chêne a battu Payerne II mardi soir, sur le score de... 10-4! Le cadet des frères Thuillard, positionné en attaque pour l'occasion, a inscrit la moitié des buts de son équipe. Les chances de maintien, qui étaient de 1% il y a trois jours, passent à 15%. Turc n'est en effet plus qu'à cinq points, à deux journées de la fin.

« Je ne sais pas pourquoi j’avais ce numéro 16 ce soir… On va mettre ça sur les expérimentations informatiques de Mazze! Il a un peu de la peine avec les ordinateurs… » « Mazze », c’est bien évidemment Jean-François Mazzieri, l’entraîneur du FC Chavannes-le-Chêne, et celui qui le chambre gentiment, c’est Nicolas Thuillard. Le meilleur joueur des Tsavannais peut se permettre d’allumer un peu son entraîneur, lui qui vient d’inscrire un… quintuplé! D’habitude défenseur central, il est « monté » en attaque pour ce match face à Stade Payerne II mardi soir. Avec un certain succès, il faut bien le dire, puisqu’il a inscrit la moitié des buts de son équipe!

Le premier quintuplé de sa carrière

Oui, Chavannes a gagné… 10-4 face à Payerne II, grâce à une performance monumentale de son défenseur-attaquant. Le premier quintuplé de sa carrière? « Oui, c’est sûr. Mais ce n’est pas le plus important. On doit maintenant faire les points qui nous ont manqué ces derniers temps, pour espérer rattraper Turc. On n’a plus notre destin entre les mains, mais j’ai envie de dire qu’on doit surtout compter sur nous-mêmes. »

Onze points de retard à quatre matches de la fin…

Pour rappel, Chavannes-le-Chêne peut encore se sauver, alors qu’il comptait onze points de retard avec quatre matches à jouer. L’affaire paraissait impossible, jusqu’à cette victoire sur le terrain de Turc dimanche dernier, avec… Gilles Thuillard aux buts, Cleeve Hoeltschi étant suspendu. Ce succès, le deuxième de la saison seulement, a donc été suivi de la démolition de Payerne II mardi. Encore deux succès, couplé à un point maximum de Turc sur les deux derniers matches, et le maintien sera une réalité complètement folle. Comment une équipe qui a gagné un seul de ses 18 premiers matches pourrait-elle gagner les quatre derniers? Si cela arrive, il faudra bien écrire le mot de miracle en lettres capitales.

Chavannes a désormais 15% de chances

Car aujourd’hui, Chavannes compte 15 points et est largement meilleur au fair-play que Turc, qui a 20 points au compteur. Donc? Tout est clair: les hommes de Jean-François Mazzieri doivent tout gagner et Turc ne doit pas prendre plus qu’un point. Impossible? Non. Disons que les chances de Chavannes étaient d’1% il y a trois jours et qu’elles sont de 15% aujourd’hui.

Savigny peut décider de beaucoup de choses

En fait, c’est le FC Savigny-Forel qui va décider, puisque Vincent Huber et ses coéquipiers vont jouer contre Chavannes puis contre Turc. A priori, Savigny n’a de contentieux ou d’affinité particulière avec aucune des deux équipes et devrait jouer son match à chaque fois.

Chavannes-Donneloye pour terminer

Les deux autres confrontations sont un peu plus délicates à analyser, mais on se permet de penser que Thierrens II va tout donner contre Turc, par « amitié » pour Chavannes et parce que ce n’est pas l’habitude du club de lâcher à la maison.

Et le dernier match, alors? Il opposera Chavannes à Donneloye pour ce qui est un des derbies les plus importants du football vaudois. Les deux clubs ne s’apprécient pas trop et certains joueurs de Donneloye sont d’avis de ne faire absolument aucun cadeau à Chavannes. Mais au fond d’eux-mêmes, tous apprécient de jouer ce derby, qui a attiré plus de 400 personnes dans un passé très récent… On n’en est pas encore là et il faudra d’abord attendre les résultats de ce week-end avant d’échafauder toutes les hypothèses de la dernière journée.

Mais Turc, c’est sûr, ferait bien de regarder un peu derrière, ce qui semblait complètement insensé il y a encore une semaine.

Le programme restant

21e journée   Savigny-Forel (8e) – Chavannes     Thierrens II (5e) – Turc Lausanne

22e journée   Chavannes – Donneloye (4e)           Turc Lausanne – Savigny-Forel (8e)

FC Chavannes-le-Chêne – Stade Payerne II

Buts: 3e C.-P. Thuillard 1-0; 7e Chassot 2-0; 10e N. Thuillard 2-1; 14e Bruno De Almeida 3-1; 17e et 26e N. Thuillard 5-1; 33e C.-P. Thuillard 6-1; 49e et 62e Mehmetaj 6-3; 65e Dani Rodrigues 6-4; 66e et 75e N. Thuillard 8-4; 80e F. Durussel 9-4; 86e Chassot 10-4.

Arbitre: M. Dejan Simeunovic.

Chavannes: Hoeltschi; Vulliemin, Gerber, Ji. Streit (58e Noël), Curchod; Jo. Streit (80e Rebeaud), F. Durussel, Dorsaz (63e G. Thuillard), Chassot; C.-P. Thuillard, N. Thuillard.

Entraîneur: Jean-François Mazzieri.

Payerne: Rui Tavares; Artur Rodrigues (67e Habermacher), Ludovic Tavares (46e Salvador), David Rodrigues, Martinho; Renato Pereira, Musilu; Dani Rodrigues, Luis Dos Santos, Bruno De Almeida; Mehmetaj.

Entraîneur: Mickael Licciardi.

En Grassy.

À lire également