Toute l'actualité du football Vaudois

Renens passe en quarts et annonce du lourd

Dadie Mayila et ses coéquipiers ont éliminé Gingins samedi (1-2). Et le FCR a déjà lancé son recrutement hivernal, allant chercher deux joueurs chez son grand rival, Champagne!

Coupe vaudoise - 13 novembre 2016

Dadie Mayila et ses coéquipiers ont éliminé Gingins samedi (1-2). Et le FCR a déjà lancé son recrutement hivernal, allant chercher deux joueurs chez son grand rival, Champagne!

Le FC Bex le savait: en quarts de finale, le 12 avril prochain, les Chablaisiens allaient devoir se déplacer sur le terrain d’une équipe de pointe en 3e ligue. Gingins ou Renens? Ce sera le FC Renens. Le FC Bex a donc gagné quelques kilomètres dans l’aventure, mais pas forcément gagné au change sur le terrain. Car les Chablaisiens peuvent s’attendre à souffrir au Censuy dans cinq mois.

Renens veut tout gagner cette saison

Ce FC Renens n’a en effet rien d’une équipe ordinaire de 3e ligue et l’a prouvé lors de ce premier tour. Certes, les joueurs d’Edin Becirovic et de Paulo Vieira ne sont pas premiers, parce qu’ils ont eu le malheur de tomber dans le groupe du FC Champagne et de sa cohorte de joueurs professionnels. Renens est 2e en championnat, en route pour les finales, et le FCR se verrait bien disputer une autre finale, celle de la Coupe vaudoise. Pour cela, il fallait aller éliminer le FC Gingins, ce qui n’avait rien d’une évidence.

A Gingins, ce n’était pas gagné d’avance

Car Gingins, en plus d’être un club fort sympathique, possède une équipe de 3e ligue de haut niveau. Le groupe 1 est lui aussi très compétitif, avec Malley, Italia Nyon et Ecublens et le FCG (3e) est toujours largement dans la course. Cette équipe-là est offensive et solide (40-14 de goal-average en 11 matches) et Renens ne s’attendait pas à se qualifier d’office, sans avoir besoin de transpirer.

Murat Özdemir, un junior du club à suivre de près

Comme prévu, cela a été difficile pour le FCR, qui s’en est remis à ses deux attaquants pour passer. Le jeune Murat Özdemir, sorti des juniors du club, et le moins jeune Edin Becirovic ont tous deux marqué et Renens s’est imposé 1-2 au Stade Charles-Gorgerat. Valentin Vuadens avait égalisé juste avant la pause, mais les visiteurs ont fini par faire la différence. Et ce sont eux qui recevront le FC Bex au printemps, on l’a dit. Murat Özdemir est gentiment en train de gagner sa place au FC Renens et même s’il ne joue pas chaque minute de chaque match, cet attaquant de 17 ans progresse à chaque sortie. Et avec Edin Becirovic a côté de lui, il a un bon exemple à observer pour savoir comment prendre le dessus sur son défenseur et être (très) efficace devant le but.

Deux renforts venus du FC Champagne!

Renens, dans sa quête de tout gagner, s’est déjà montré actif sur le marché des transferts. Edin Becirovic n’a rien inventé, mais il a appliqué une vieille recette du monde du football: se renforcer en affaiblissant son adversaire. Alors, l’entraîneur-joueur du Censuy est allé chercher deux joueurs du FC Champagne! Nemanja Stanojevic a signé, tout comme Mickaël Biron. Et ce transfert-là est le plus spectaculaire des deux, sans aucun doute. Le milieu de terrain français fait en effet forte impression depuis qu’il est arrivé en Suisse et son niveau n’a rien (mais alors vraiment rien) du tout à voir avec la 3e ligue. Son talent inconsidéré pour ce niveau le pousse d’ailleurs parfois à surjouer, tant il est facile. Son arrivée à Renens, où il devrait jouer pas loin de Toni Jankuloski, un autre artiste du ballon, devrait faire quelques dégâts parmi les milieux de terrains adverses. Ces arrivées, confirmés par le FC Champagne, lancent dont parfaitement l’hiver du FC Renens. Et ce n’est sans doute pas fini…

 

biron
Edin Becirovic et Mickaël Biron

 

Le tableau des 8es de finale

Pied du Jura (2e) – Bavois II (2e)
Mercredi 16 novembre

Haute-Broye (3e) – Pully (2e)
Date à définir

Gingins (3e) – Renens (3e) 1-2

Bex (2e) – Amical Saint-Prex (2e) 4-2

Villeneuve (4e) – Donneloye (2e) 1-4
Mercredi 9 novembre

Aigle II (2e)  – Grandson-Tuileries (2e) 2-1
Mardi 8 novembre

La Sallaz (2e) – Chêne Aubonne (2e) 3-4

Stade-Lausanne-Ouchy II (2e) – ES Malley (3e)
Dimanche 13 novembre

Le plan-fixe

Stade Charles-Gorgerat, Gingins

FC Gingins

1

45e Vuadens 1-1

Henzen;
Goncerut, Sprunger, C. Delmas, Tamone;
Martinet (82e Lorenzini), Courtin, Penel, Rossier;
H. Delmas, Vuadens.
Entraîneur: Laurent Jacquot

FC Renens

2

30e Oezdemir 0-1

50e Becirovic 1-2

Kilinc;
Music, Gavrilovic, Mayila (21e Sahingöz), Bogicevic;
Junior Montano, Marques, Lumovic (60e Mujcinovic);
Oezdemir, Becirovic, Yattara (73e Gomes).
Entraîneurs: Edin Becirovic et Paulo Vieira.

Cobat-Bannière

À lire également