Toute l'actualité du football Vaudois

Mais où va s’arrêter le FC Aigle?

Vainqueurs 1-4 à Bramois, Yamadou Keita et ses coéquipiers sont seuls leaders du groupe 1!

2e ligue inter - 8 octobre 2016

(photo: Antonio Santos)

Vainqueurs 1-4 à Bramois, Yamadou Keita et ses coéquipiers sont seuls leaders du groupe 1!

Incroyable FC Aigle! Ce n’est pas la victoire 1-4 sur le terrain de Bramois (dernier) qui nous fait dire cela, mais bien le classement du FCA après neuf journées de 2e ligue inter: les hommes de Metin Karagülle sont seuls leaders, avec 18 points. Samedi, un doublé de Salim Camara, un but du nouveau venu Ousmane Traoré et une réussite d’Alex Santos Ribeiro ont permis aux Aiglons de revenir logiquement du Valais avec les trois points. Mais surtout, aucune des équipes classées entre la 2e et la 7e place n’ont gagné: Servette M21, UGS, Chênois, Meyrin, Monthey et Signal-Bernex sont en effet tous ressortis du terrain avec 0 ou 1 point. Et voilà Aigle seul en tête.

De vraies compétences footballistiques

Metin Karagülle le dit lui-même, il est illusoire d’espérer conserver cette place jusqu’à la fin. Mais l’entraîneur du FCA ne serait-il pas en train de bluffer un peu? Sincèrement, on pense qu’il dit la vérité. Aigle a les joueurs, peut-être, et a les compétences, c’est sûr. Il y a une vraie culture foot aux Glariers et on ne peut pas reprocher à Metin Karagülle et à son staff de ne pas connaître le football. Mais il y a un vrai problème de gouvernance et de structures au FCA, qui limitent le club chablaisien dans ses ambitions. On peine à voir cette équipe en 1re ligue, mais il sera peut-être temps, quand même, de se poser la question, parce que si Aigle continue sur ce rythme (une seule défaite en neuf matches), ce groupe ne va plus vouloir rien lâcher.

Yamadou Keita, capitaine exemplaire

Car le FCA, il faut le dire, a de la qualité dans son équipe. Ce n’est pas celle qui coûte le plus cher, c’est vrai, mais il y a de vrais joueurs de football dedans, à l’image d’un Yamadou Keita qui n’a jamais été aussi fort depuis qu’il porte le brassard. Aigle a composé une équipe sans vraie ligne directrice cet été, sautant sur les occasions et acceptant toute bonne volonté, et il est juste de dire que la mayonnaise a très bien pris. En fait, la vérité est la suivante: Aigle n’a pas, ou plus, de vision à long terme et de comité fort pour la porter, mais il travaille très bien sur le court terme, grâce à la compétence de ses hommes de terrain.

Dimanche, un vrai choc face à Meyrin

Il est trop tôt pour s’enflammer? C’est sans doute le seul moment pour le faire, mais le FC Aigle est en train de montrer quelque chose de très bien: la récompense du travail bien fait. Une bonne préparation, menée de manière intelligente et pragmatique, voilà ce qui amène le FCA aussi haut et lui offre un choc de haut niveau face à Meyrin (4e) dimanche. Ce sera à 15h aux Glariers et cela vaudra à coup sûr le déplacement. Ne serait-ce que pour voir jusqu’où peut aller ce très étonnant FC Aigle.

Le plan-fixe

Stade du Bois-de-la-Borgne/Glareys

FC Bramois

1

80e Ribeiro 1-3

Cordonier;
Fournier, Djallo, Karlen, Monnet;
Rossier, Cotter, Demollari, Gasparini (62e Geraci), Favre (62e Ribeiro);
Obrist (73e Abbas).
Entraîneur: Pierre-Alain Comte.

FC Aigle

4

15e Camara 0-1

41e Traoré 0-2

70e Camara 0-3

90e Santos Ribeiro 1-4

Chazelle;
Erroutbi, Ntede, Meuris, Saunie;
Ozouf (73e Sakelis), Sabedini (80e Ouared), Hristov;
Keita, Camara (75e Santos Ribeiro), Traoré.
Entraîneur: Metin Karagülle

C-Bramois
C-Aigle
AA nos partenaires
MetinK

À lire également