Toute l'actualité du football Vaudois

Venoge a lancé sa saison

Néo-promu, le FCV a remporté sa deuxième victoire consécutive samedi. Pied du Jura s'est en effet incliné 5-1, mais avec des circonstances défavorables.

2e ligue - 3 septembre 2016

Néo-promu, le FCV a remporté sa deuxième victoire consécutive samedi. Pied du Jura s'est en effet incliné 5-1, mais avec des circonstances défavorables.

Tout a commencé avec ce tournant du match et il faut en parler. Julien Mottier a-t-il fait exprès de bousculer l’arbitre à la 21e? Lui jure que non. L’arbitre, M. Haythem Bouzidi, a estimé que le milieu de terrain de Pied du Jura l’avait percuté en faisant exprès. En clair, il s’est senti agressé et a sorti le carton rouge à l’encontre du joueur du FCPJ, lequel n’a pas manqué, alors, de lui faire comprendre ce qu’il pensait de sa sanction. Vu l’étonnement de Julien Mottier, on a envie de croire en sa sincérité, mais la commission de discipline se basera, elle, sur le rapport de l’arbitre. Risque-t-il gros, le milieu de terrain de Pied du Jura? Peut-être, mais on doit bien avouer qu’il ne nous a pas semblé qu’il ait fait grand chose. En tout cas, pas exprès… Et c’est ce que semblaient penser ses adversaires, aussi.

Nicolas Mauron ouvre la marque avec un peu de réussite

« Franchement, je n’ai pas compris l’expulsion. Et il faut bien admettre qu’elle nous a fait du bien », a déclaré, très fair-play, Luis Rodrigues. L’entraîneur du FC Venoge a cependant tout de suite prévenu son équipe: « C’est plus dur maintenant, les gars! C’est plus difficile contre dix que contre onze », a-t-il crié depuis le bord de la touche. Il avait raison, Luis Rodrigues: trois minutes plus tard, Nicolas Mauron envoyait un tir anodin de 30 mètres. Alors que tout le monde se replaçait gentiment, Raphaël Paudex a laissé échapper ce ballon facile! Un rouleau de belle facture, qui offrait le 0-1 à Pied du Jura, à 10 contre 11. Et là, on se disait que cela allait être compliqué pour Venoge, face à un adversaire surmotivé.

 

Fc Venoge vs Fc Pied du Jura 5-1

Toutes les images du match en cliquant sur ce lien

 

Deux défaites suivies de deux victoires

Le FCV, néo-promu en 2e ligue, a commencé par perdre ses deux premiers matches dans son nouveau championnat, sur la pelouse de Bavois II (qui ressemblait plutôt à Bavois I et demi ce jour-là) et à domicile face à Donneloye. Deux matches et zéro point, voilà qui n’incitait pas à l’optimisme jusqu’à une belle victoire 0-1 sur le terrain de Forward Morges. Venoge entendait donc surfer sur la belle dynamique de ce succès au Parc des Sports et a a réagi, ce samedi face à Pied du Jura. A la maison, face à un adversaire réduit à dix dès la 21e, l’occasion était trop belle. Et Momin Demiri, de la tête, a égalisé. 1-1 à la pause.

Encore un rouge pour Pied du Jura, qui ne méritait pas ça

Pied du Jura, qui comptait une victoire (Gland), un nul (Nyon II) et une défaite (USTS II) avant le match, a bien essayé d’attaquer encore, mais Venoge s’est alors montré euphorique, marquant trois fois en neuf minutes autour de l’heure de jeu (57e, 60e et 66e) grâce notamment au 2-1 de Brian Baali, remplaçant de luxe. Pied du Jura avait coulé à pic et l’expulsion de Lionel Fuchs (contestation) ne faisait qu’ajouter au désarroi des hommes de Johann Späni, qui ne méritaient pas ça. Tout a encore empiré, puisque le capitaine Samy Laubscher s’est fait ouvrir l’arrière du crâne dans un choc aérien, alors que son équipe avait déjà effectué tous ses changements… La soirée noire jusqu’au bout, ponctuée par le 5-1 final de Jorge Pereira Monteiro.

 

Fc Venoge vs Fc Pied du Jura 5-1

Toutes les images du match en cliquant sur ce lien

 

Johann Späni: « Il n’y a pas eu de match »

Pied du Jura, on l’a compris, avait de quoi être frustré, mais Johann Späni refusait de tirer des conclusions définitives de ce match. « Je ne peux pas dire si je suis satisfait de mes joueurs ou pas, parce qu’il n’y a pas eu de match. L’expulsion à la 21e nous a tué, mon équipe est complètement sortie de la partie. Je n’ai rien à analyser, tout s’est joué dans les têtes. Quand vous êtes joueur et que vous êtes victime d’un fait de jeu comme celui-ci, où personne ne comprend pourquoi un joueur se fait expulser, vous ne pouvez pas parler de football après le match », pestait le nouvel entraîneur de Pied du Jura.

Luis Rodrigues vise une place dans le top 7

Luis Rodrigues, lui, comprenait le sentiment de son collègue, mais préférait bien sûr se féliciter du bon match des siens. « Ce n’était pas évident, avec tout ce qui se passait sur le terrain, mais on a su garder le bon cap. On a eu quelques départs cet été, et assez peu d’arrivées, mais notre équipe a le niveau. On est beaucoup à l’entraînement, l’état d’esprit est bon. On a quelque chose à jouer cette saison, j’en suis convaincu. » Quelque chose? Quoi exactement? Luis Rodrigues sourit: « Allez, je le dis. On vise le top 7. » On a un peu souri en lui citant sept équipes que l’on pensait meilleures, ou plus expérimentées que la sienne. Alors, rendez-vous est pris entre l’entraîneur du FCV et nous pour le mois de juin 2017…

 

Fc Venoge vs Fc Pied du Jura 5-1

Toutes les images du match en cliquant sur ce lien

Le plan-fixe

Penthalaz. Arbitrage de M. Haythem Bouzidi, assisté de M. Manuel Nunes Fernandes et M. Zavisa Trailovic.

FC Venoge

5

30e Demiri 1-1

57e Baali 2-1

60e Placido 3-1

66e Monteiro 4-1

81e Pereira 5-1

Paudex;
Morel, Junod, Waldmann, Rufener (73e Jovanovic);
Loba, Monteiro, Da Moura (46e Baali);
Placido (73e Almeida), Pereira, Demiri.
Entraîneur: Luis Rodrigues

FC Pied du Jura

1

24e Mauron 0-1

Bauer;
L. Fuchs, Gaudin, A. Späni (66e Delay), Pittet;
Mottier, Da Conceicao (58e Mesot). Laubscher;
Mauron, Baumann, Teuscher (63e Azombo).
Entraîneur: Johann Späni
Expulsions de Julien Mottier (21e, voie de fait) et de Lionel Fuchs (68e, deuxième avertissement).

À lire également