Toute l'actualité du football Vaudois

Yverdon a parfaitement réagi

En s'imposant 1-3 à Echallens samedi, YS a relancé sa saison, s'emparant de la première place, ex aequo avec le SLO et Lancy.

1re ligue - 3 septembre 2016

En s'imposant 1-3 à Echallens samedi, YS a relancé sa saison, s'emparant de la première place, ex aequo avec le SLO et Lancy.

C’est peu dire qu’Yverdon Sport était tendu avant cette rencontre aux Trois-Sapins samedi. Vu de l’extérieur, le bilan d’YS n’avait pourtant rien d’infâmant: deux victoires, un nul et une défaite face au grand favori, Stade-Lausanne-Ouchy. Pas de quoi crier au scandale, mais YS a des ambitions, à court et moyen terme, et pas question de traîner en route: après le revers face au SLO, la direction du club nord-vaudois voulait une réaction. Elle l’a obtenue, avec cette victoire sans discussion sur le terrain d’Echallens (1-3).

Yverdon a été solide, mais pas flamboyant

Pourtant, il serait faux de dire que tout a été parfait du côté d’YS. Les trois points sont là et c’est l’essentiel, mais les Yverdonnois ont encore le potentiel pour faire mieux, c’est certain. Dans le jeu, ils ne sont pas souverains, loin de là, mais ce samedi, ils ont montre un bel état d’esprit et une certaine solidité, à tous les étages. Disons-le ainsi: on a senti un Yverdon Sport déterminé, mais pas flamboyant. Le début de match a été bon, c’est vrai, avec une avance de deux buts vite prise et surtout méritée. A la 18e, YS menait en effet déjà 0-2 grâce à un bon coup de tête de Mehdi Challandes au premier poteau (corner d’Aurélien Chappuis) et à une superbe finition d’Alex Gauthier (assist d’Arthur Deschenaux). Deux réussites sur lesquelles on va s’attarder un peu.

 

Fc Echallens Région vs Fc Yverdon Sport 1-3

Toutes les images du match en cliquant sur ce lien

 

Mehdi Challandes devait montrer plus

Le 0-1, déjà, a été l’oeuvre d’un joueur qui devait élever son niveau de jeu, Mehdi Challandes. Avec son expérience de la Challenge League, YS en attendait plus dans ce début de championnat et il a su entendre le message. Passé dans le bureau du président cette semaine, il en est ressorti avec la bonne attitude et a livré un match plein ce samedi, coupant donc rageusement au premier poteau pour le 0-1 et, surtout, cavalant sur son côté gauche de la première à la dernière minute. Ce jeune homme a du talent et il a montré ce samedi qu’il était concerné par le projet YS.

S’adapter à la 1re ligue prend du temps

Et il faut dire une chose, qui vaut pour beaucoup de joueurs: descendre de deux ligues d’un coup est tout sauf facile. Yverdon Sport n’est pas Xamax, pas encore du moins, et il faut se faire à l’idée de jouer dans une ligue non professionnelle. Ces joueurs-là ont pris la décision de rejoindre YS en toute connaissance de cause, c’est vrai, mais il est juste aussi de dire qu’il leur faut un petit peu de temps pour s’adapter. Cela vaut pour un joueur qui passe de 1re ligue en Challenge League, mais cela vaut aussi dans l’autre sens et un joueur comme Mehdi Challandes en est l’incarnation parfaite: personne ne doute qu’il va s’imposer en 1re ligue, mais il faut simplement être patient et accepter que le jeu pratiqué n’a rien à voir avec celui de l’élite du football suisse.

 

Fc Echallens Région vs Fc Yverdon Sport 1-3

Toutes les images du match en cliquant sur ce lien

 

Alex Gauthier, un homme qui marque

Le 0-2 a été marqué par Alex Gauthier, on l’a dit aussi. Ce joueur-là en est à son 4e but de la saison en championnat (1 en Coupe de Suisse), ce qui est remarquable après une saison sans jouer au Mont. Franchement, il est étonnant et on l’avoue: on ne pensait pas qu’il serait aussi fort. Son 0-2 a été un modèle d’opportunisme et d’intelligence, lui qui a parfaitement coupé au premier poteau et effectué le geste juste, plaçant le ballon dans lucarne de Léo Richard, surpris par la fulgurance de l’appel et du geste. Un vrai but d’avant-centre, donc, qui prouve que ce garçon-là n’a pas besoin de deux occasions pour planter une fois. Alors, c’est sûr, ce n’est pas lui le plus élégant dans le jeu ou dans la course, et il n’est pas forcément très costaud dans les duels, mais par contre, quel tueur devant le but! En plus, il est très actif, il se bat pour son équipe et il est altruiste. Une belle découverte (même s’il avait déjà prouvé sa valeur avec le Team Vaud M21) et un joueur à suivre de près cette saison.

Yassine El Allaoui, buteur face à son ancien club

Yverdon (sans Thibaut De Coulon, raisons privées) a donc rapidement mené 0-2, avant que Yassine El Allaoui, forcément, ne marque son 9e but de la saison (en 5 matches!). L’ancien attaquant d’YS voulait absolument marquer face à son ancien club et il a réussi sur sa seule occasion de la partie, prouvant être revenu en forme. 1-2 à la pause, au terme d’une première période plaisante et assez rythmée.

 

Fc Echallens Région vs Fc Yverdon Sport 1-3

Toutes les images du match en cliquant sur ce lien

 

Rien de grave pour Jonathan Roder: ouf!

En fait, il n’y aura eu qu’une seule fausse note lors des 45 premières minutes, la blessure de Jonathan Roder. Le blond milieu de terrain d’Echallens a dû être évacué sur une civière à la 43e, le jeu ayant dû être interrompu pendant de longs moments. On a eu très peur pour lui, les premiers échos faisant état d’une jambe cassée ou d’une cheville fracturée, mais les nouvelles, heureusement, ont été très rassurantes: entorse de la cheville, c’est tout. Le guerrier sera donc de retour dans quelques petites semaines, prêt à tout donner comme toujours. Ouf.

Arthur Deschenaux, deux assists pour son premier match

La deuxième période, disons-le tout de suite, a été moins plaisante à suivre et moins animée. Les deux équipes ont baissé un peu le rythme, ce qui profitait à Yverdon, devant au score. En fait, pour être clair, on n’a pas vu une action dangereuse de la part d’Echallens, ce qui est un peu dommage quand on cherche à égaliser. Le FCER a essayé, bien sûr, mais n’avait pas trop d’idées. Et comme Yassine El Allaoui ne peut pas marquer un triplé à chaque match, Echallens n’a pas réédité sa belle performance de la semaine dernière à Azzurri. C’est au contraire YS qui a marqué en contre en fin de match, Arthur Deschenaux prenant tout le monde de vitesse sur le côté droit pour centrer en direction de Kevin Hill. Quelques minutes après son entrée en jeu, l’ailier a placé une volée parfaite dans le petit filet de Léo Richard: 1-3, score final.

 

Fc Echallens Région vs Fc Yverdon Sport 1-3

Toutes les images du match en cliquant sur ce lien

 

Yverdon est co-leader après cinq journées

Le premier revers d’Echallens à la maison est donc survenu ce samedi et il offre la première place, rien de moins, à Yverdon Sport. Ex aequo avec le SLO et Lancy (5 matches, 10 points), les Yverdonnois ont donc parfaitement relancé leur saison. Ça tombe bien, c’est exactement ce qu’ils étaient venus chercher aux Trois-Sapins. Ils peuvent donc préparer sereinement la réception de La Sarraz-Eclépens, samedi prochain. Ce sera avec Matt Moussilou, qui sera qualifié.

Les hommes du match

Du côté d’Echallens, gros match de Damien Germanier, comme toujours. Que ce soit avec Jonathan Roder ou Hippolyte Réaut à côté de lui, il a fait plus que son boulot, récupérant beaucoup de ballons et venant orienter le jeu très bas. Echallens a perdu quelques cadres l’été dernier, mais il est là, fidèle au poste. Et il est fort. Bon match aussi d’Alexandre Veuthey en défense centrale, toujours bien placé et toujours aussi intelligent dans ses interventions. Un vrai bon défenseur, élégant et bon à la relance. Ce qui n’est pas une surprise, bien sûr.

Alex Gauthier a été parfait dans son rôle d’avant-centre, marquant et faisant de nombreux très bons appels. Il a effectué quelques jolies séquences de jeu à mi-terrain et il sera très difficile à Philippe Perret de le sortir de l’équipe, même quand Matt Moussilou et Quentin Rusheunguziminega seront là, en forme. Le numéro 9 d’YS est en train de montrer qu’il est indispensable et il ne le doit qu’à lui-même et à son travail. Arthur Deschenaux a réussi deux passes décisives absolument splendides et mérite de figurer dans cette rubrique, tout comme Adriano De Pierro. Le défenseur central a amené beaucoup de stabilité à YS et son association avec Esteban Rossé est très bonne. Il apporte son calme et son goût pour les duels. Vraiment un bon recrutement de la part d’YS cet été.

 

Fc Echallens Région vs Fc Yverdon Sport 1-3

Toutes les images du match en cliquant sur ce lien

Le plan-fixe

Les Trois-Sapins.

FC Echallens Région

1

23e El Allaoui 1-2

Richard;
Debluë, Amougou, Veuthey, Chevalley;
Roder (43e Samandjeu), Germanier;
Bersier (74e Ahamada), Ziegler (87e Djalo), Réaut;
El Allaoui.
Entraîneur: Stéphan Cornu

Yverdon Sport

3

15e Challandes 0-1

18e Gauthier 0-2

82e Hill 1-3

Zwahlen;
Reis, Rossé, De Pierro, Cazzaniga (65e Bamele, 77e Hill);
Chappuis, Gudit;
Deschenaux, Ruchat (70e Schertenleib), Challandes;
Gauthier.
Entraîneur: Philippe Perret

Veneta-bannière

À lire également