À vos calculatrices !

Ce week-end se joueront les ultimes rencontres des finales. Alors que plusieurs équipes ont déjà validé leur promotion ou sont passées totalement au travers, pour d’autres, tout reste encore à jouer. Les footballeurs des talus auront les yeux rivés sur la 2ème ligue inter, où le sort des vaudois sera déterminant. Tour d’horizon des scénarios possibles.

Comme chaque année, le destin des équipes vaudoises engagées en 2ème ligue interrégionale est prépondérant pour définir les promotions et relégations de toutes les ligues inférieures. Le principe est simple, plus il y aura d’équipes de 2ème inter reléguées en 2ème ligue régionale, moins il y aura de promus dans les ligues inférieures.

Cette année est un peu particulière, en raison principalement de la refonte de la 4ème ligue (passage de 84 équipes, soit 7 groupes de 12, à 72 équipes, soit 6 groupes de 12). Celle-ci sera donc naturellement plus impactée que les autres ligues.

La situation actuelle

Puisque l’on doit d’abord s’intéresser aux vaudois de 2ème ligue interrégionale pour se situer un peu mieux, prenons des nouvelles des équipes qui ne sont pas encore maintenues mathématiquement:

Dardania Lausanne pointe au 15ème rang du groupe 1, avec un classement fair-play peu enviable. Les joueurs de Chavannes se rendront à la Ronclina samedi soir pour y affronter le FC La Tour/Le Pâquier déjà relégué. Méfiance cependant de cet adversaire, contre lequel ils s’étaient sèchement inclinés au début du mois de décembre (0:3). Si une victoire est probable, elle pourrait bien ne pas suffire aux lausannois. Ils devront en effet compter dans le même temps sur les défaites conjuguées de Perly-Certoux qui accueillera Echichens et de Plan-les-Ouates à Romont, pour sauver leur place à cet échelon.

Concordia Lausanne est lui en position de force au moment d’aborder ce dernier week-end décisif. Au 10ème rang du groupe 2, 2 points au-dessus de la barre, les pensionnaires de La Tuilière iront à Saint-Imier défier la lanterne rouge, le FC Erguël, dont ils avaient disposé à l’aller (3:2). Si rien ne leur sera offert sur un plateau, les coéquipiers de Johannes Schwab ont une vraie chance de se maintenir plutôt confortablement, puisque même un revers pourrait faire leur bonheur. Espérons tout de même pour le club à l’Étoile bleue que l’éviction de Vagner Gomes ne pèse pas trop lourd dans la balance.

Simon Schmidli et Champvent II auront un oeil sur les résultats de 2ème ligue inter avant leur match de dimanche à Poliez-Pittet,

Les conséquences sur les ligues inférieures

En deuxième ligue, quoi qu’il arrive, rien ne bouge: 2 équipes seront promues et 6 seront reléguées en troisième ligue, comme prévu dans les modalités de l’ACVF pour la saison 2023/2024. La deuxième ligue passera en revanche de deux groupes de 14 équipes à deux groupes de 13 équipes dès le mois d’août prochain.

Pour la troisième ligue, cela se corse légèrement; si aucun vaudois n’est relégué (0 relegué = scénario 0), il y aurait alors 6 promus, soit les 3 premiers de chaque groupe. À ce petit jeu, seul Iliria Payerne sait déjà qu’il ne pourra pas être promu.

Si Dardania Lausanne ou Concordia devait descendre (1 relegué = scénario 1), il y aurait alors uniquement 5 promus, soit les deux premiers de chaque groupe et le meilleur troisième. Saint-Légier IB et Champvent sont déjà assurés de militer en 2ème ligue l’an prochain. Les 3 derniers sièges seraient à pourvoir entre Lausanne Nord Academy, BRP, Ecublens, Assens et Etoile-Broye.

Si les deux équipes de 2e inter devraient descendre (2 relégués = scénario 2), il n’y aurait par conséquent plus que 4 équipes promues, soit les deux premiers de chaque groupe.

En quatrième ligue, même principe, même si cela se durcit un tantinet. Si Dardania et Concordia se maintiennent, les deux premiers de chaque groupe seront promus.

Si l’une des deux équipes coule, il n’y aurait que 7 promus en 3ème ligue, soit les 4 premiers de groupe et les 3 meilleurs deuxièmes. Dans ce cas de figure, la « deux » de Dardania est la seule équipe à être assurée de la promotion puisqu’étant obligatoirement parmi les « trois meilleurs deuxièmes » même en cas de défaite samedi soir contre Forward-Morges II.

Enfin, si les deux vaudois venaient à sombrer, il n’y aurait que 6 promus, soit les 4 premiers de groupe et seulement les 2 meilleurs deuxièmes. Dans ce cas, tout reste encore à faire, ou presque! À vos calculatrices!

Les modalités complètes de la saison 2023/2024 sont à retrouver en intégralité sur le site internet de l’ACVF : Modalites championnats et finales 23_24 au 20240501 (football.ch).

Rédacteur et photographe: Lucas Panchaud

Articles récents

Flash Actu

« Tolérance Zéro »

La sanction a été divulguée par l’ACVF ce mercredi via son communiqué. À la suite des incidents survenus en marge de la finale de la

Annonces

Club recherche tenancier(ère) !

Le FC Le Talent est à la recherche d’un tenancier ou d’une tenancière pour sa buvette à St-Barthélémy pour la saison 2024-2025 et pour une