Assens reste en vie

Alors qu’on commençait à croire le FC Assens vaincu pour la deuxième fois dans ces finales, les hommes de Renato Rocha sont allés arracher l’égalisation au bout du temps additionnel face à un FC Etoile-Broye qui pourra sérieusement s’en mordre les doigts (2-2). L’espoir de promotion reste de mise pour les deux équipes.

Après une qualification pour les finales obtenue sur le fil, Assens avait subi la loi d’Ecublens lors du premier match de ces barrages. Les Broyards avient eux aussi perdu leur première rencontre face à Saint-Légier. Pour les deux équipes, une nouvelle défaite aurait alors réduit les chances de promotion au besoin d’un miracle. Dominateurs et menant au score la majorité du temps en seconde période, les joueurs de Lucens-Moudon ne peuvent s’en prendre qu’à eux-mêmes. Après avoir bénéficié de nombreuses occasions d’aggraver le score et de larges espaces en contre mal négociés, ils ont finalement permis aux Asseniens d’égaliser, leur accordant un sursis dans ces finales.

Etoile-Broye aurait pu marquer plus, mais Stéphane Chattot (en bleu), ou leur imprécision les en a empêchés

Des cadeaux et de la frustration

Cette égalisation n’a toutefois pas pleinement redonné le sourire au duo Rochat – Lagger. Ce dernier confiait à l’issue du match que le sentiment dominant restait la frustration. « Il y a eu une bonne réaction par rapport au premier match contre Ecublens, mais on est trop gentils. On prend deux goals sur corner car on est trop passifs. On fait des cadeaux, et ça devient récurrent depuis la fin de ce deuxième tour. Et on le paie cash. » Il faut dire que malgré leurs occasions dans le jeu, ce n’est que sur corner que les Broyards ont su être décisifs. Et cela par deux fois grâce à leur ailier Pedro Oliveira.

Jusqu’à l’égalisation d’Assens, Pedro Oliveira pouvait sourire : son doublé permettait aux siens de mener

Jouer libérés

A la faveur d’un bon classement fair-play, Assens peut encore finir deuxième de ce groupe 2 en cas de victoire sur Saint-Légier et si Ecublens ne gagne pas. Avant cette ultime rencontre, Hervé Lagger se veut conquérant. « On va devoir se faire encore plus violence. Ce sont les détails qui font la différence. Il faudra reproduire ce qu’on a proposé en première mi-temps sur l’ensemble du match. Il faut qu’on y aille pour jouer, et que les joueurs se libèrent. Ça reste du foot, il faut qu’ils pensent à eux. Il ne faut pas que ça devienne de la tension. »

Samuel Rime (avec le brassard) et les siens vont devoir retenir le positif en vue de leur ultime rencontre

Les hommes du match

Avec son doublé, Pedro Oliveira est incontestablement l’homme du match. Ses buts récompensent une belle activité offensive, et il aurait même pu encore embellir sa copie si ses coéquipiers et lui-même avaient été plus adroits dans le dernier geste.

Eddison Pineda, qui s’est illustré par un gros volume de jeu, et Marcio Do Rosario, précieux en relais et au duel aérien en pointe, méritent également d’être mentionnés. Il ne leur a manqué que le dernier geste.

Chez les locaux, difficile de dégager un nom dans une équipe sur courant alternatif, mais Samuel Rime a comme à son habitude été le joueur le plus pesant sur la défense broyarde, même s’il a été bien muselé par ses vis-à-vis.

12 juin 2024 : FC Assens I – FC Etoile-Broye I 2-2 (1-1)

Buts : 3e Oliveira 0-1, 38e Rime 1-1 (pen.), 63e Oliveira 1-2, 90+4e Debluë 2-2

FC Assens I : Chattot, Debluë, Pétremand, Gfeller, Varidel, Fagone, Crot, Ntongo, Morrison, Finolezzi, Rime (C)

Sont entrés en jeu : Ubaldi, Comisetti, Mermoud, Campini, et Weissenberger

Entraîneurs : Renato Rocha et Hervé Lagger

FC Etoile-Broye I : Pires Rosa, Mazreku, Bostan, Ochoa, Pereira, Picciola, Oliveira, Neto, Pineda, Do Rosario, Caseiro

Sont entrés en jeu : Neto et Mendes

Entraineur : Micael Monteiro

Notes : Sous-Gare, Assens, environ 220 spectateurs. Arbitrage de Victor Ferreira, qui avertit Bostan (44e, jeu dur), Pétremand (50e, jeu dur), Do Rosario (72e, réclamations), Monteiro (83e, réclamations), et Finolezzi (90+5e, jeu dur)

Rédacteur et photographe : Mathieu Grandchamp

Articles récents

Flash Actu

« Tolérance Zéro »

La sanction a été divulguée par l’ACVF ce mercredi via son communiqué. À la suite des incidents survenus en marge de la finale de la

Annonces

Club recherche tenancier(ère) !

Le FC Le Talent est à la recherche d’un tenancier ou d’une tenancière pour sa buvette à St-Barthélémy pour la saison 2024-2025 et pour une