« Ce match doit nous servir de référence »

Tels sont les mots de l’entraîneur crissirois Ermin Nasic à ses troupes quelques minutes après le coup de sifflet final ce dimanche. Son équipe est en effet venue chercher la victoire à l‘ultime seconde des arrêts de jeu face au FC Vallon du Nozon. Retour sur une rencontre riche en rebondissements. 

Le FC Vallon du Nozon ne perd (presque) jamais sur ses terres

Les Stade André Reymond et Terrain du Praz Amiet sont devenus, depuis de nombreux mois, ce qui s‘apparente presque à des citadelles imprenables. Comme témoin de cette longue invincibilité: la saison dernière, seul le FC Azzurri Yverdon est reparti victorieux de son déplacement sur les bords du Nozon. « C‘est un nouveau groupe pour nous, on sait qu‘on va se retrouver face à des équipes difficiles à jouer, sur des terrains compliqués comme cet après-midi.“ commentait Ermin Nasic, qui est à la tête de la seconde garniture du FC Crissier depuis plus de 5 saisons maintenant. 

Une semaine auparavant, ses joueurs avaient été rejoints au score à la 87ème minute par le FC Gimel-Bière IB, après avoir pourtant mené de deux longueurs, avant de finalement partager l‘enjeu. Crissier II est donc une formation pour laquelle les scénarios rocambolesques n‘ont bientôt plus de secret. 

Alexis Giordano a ouvert le score de fort belle manière dimanche après-midi.

Une  « Madjer“ de Giordano en guise d’amuse-bouche

Crissier avait pourtant toutes les raisons de croire à une victoire sereine. Plus en jambes, les crissirois alertent Allan Reymond par deux fois, après quelques secondes de tout juste. Le dernier rempart des locaux doit en revanche s’incliner à la 11e minute, lorsqu‘Alexis Giordano tente une „Madjer“ à la réception d’un centre de Bekim Demiri. Plutôt osé et surtout diablement efficace. 

Réduits à 10 à la suite de l‘expulsion de Quentin Lassueur à la 40ème minute, il semblait alors impensable que Vallon du Nozon puisse revenir dans la rencontre. Mais 5 minutes plus tard, l‘arbitre Monsieur Fasola brandissait son deuxième carton jaune de la rencontre au passeur décisif Bekim Demiri et rééquilibrait donc les forces en présence. Cédric Carrard profitait de la confusion ambiante pour venir tromper Anthony Forestier de la tête à bout portant peu avant la mi-temps. 

Robin André (au centre, bras levé) et les siens ont longtemps cru tenir le match nul.

Almin Hodzic, sauveur de l’après-midi

Cela aurait également pu être Allan Reymond, en grande forme hier, qui a, parfois de fort belle manière et avec l‘aide de ses montants, repoussé les assauts crissirois. Car oui, Crissier a eu le ballon, Crissier a tenté et Crissier s’est longtemps heurté à la rigueur défensive de Robin André et des siens. Ce n‘est finalement qu‘à l‘ultime seconde des arrêts de jeu qu‘Almin Hodzic, le puissant défenseur central et capitaine des visiteurs, catapultait le ballon sous la barre d‘Allan Reymond, donnant par la même occasion la victoire à ses couleurs. « Je ne lui ai même pas dit de monter“ souriait Ermin Nasic, avant de conclure : « Mes joueurs ont eu la volonté d’aller chercher ces 3 points par eux-mêmes et on doit s‘appuyer là-dessus pour le futur.“ Crissier II, avec ce succès de prestige, peut désormais difficilement se cacher. Les coéquipiers d‘Aleksandar Rankovic, après un échec rageant lors des finales au printemps dernier, font à présent partie des favoris en puissance de ce groupe 2 de 4ème ligue. 

03.09.2023 : Vallon du Nozon – Crissier II 1-2 (1-1)

Buts : 11e Giordano 0-1 ; 45+1 Carrard 1-1; 90+3 Hodzic 1-2.

Vallon du Nozon : Reymond; Sordet, Paradela, André, Hautier, Rochat (C), Zimmermann, Carrard, Mani, Lassueur, Fischer.

Sont entrés en jeu : Buffet et Matthey

Entraîneurs : Michael Pacella et Narcisse Mani

Crissier II : Forestier; Tillmans, Milesi, Hodzic (C), Hoxhaj,  Rankovic, Demircan, Glorioso, Giordano, Rahmani, Demiri.

Sont entrés en jeu : Pereira et Mulaku Entraîneur : Ermin Nasic

Notes : Terrain du Praz-Amiet, Croy, 45 spectateurs. Arbitrage de M. Fasola qui avertit Lassueur (37e, antijeu), Demiri (37e, antijeu), Rochat (38e, jeu dur), Giordano (55e, jeu dur), Zimmermann (65e, jeu dur), Tillmans (78e, antijeu), Hautier (82e, jeu dur), Hoxhaj (85e, réclamations) et expulsé Lassueur (40e deuxième avertissement) et Demiri (45e, deuxième avertissement)

Rédacteur & Photographe : Lucas Panchaud

Articles récents

Tour d'horizon

Les fables du ballon rond

Entre duels au sommet et derbys régionaux, le 2ème tour est désormais bien lancé sur les pelouses vaudoises. Si le printemps est encore jeune, certaines

2ème Ligue

Forward s’impose au finish face à Gland

Grâce à sa profondeur de banc et à un mental hors du commun, le Forward Morges s’est imposé dans les derniers instants mardi soir et profite de

Baromètre des talus

Baromètre des Talus

Retour sur les tops et les flops du week-end. Quelles équipes ont réalisé une performance de choix ? Quels collectifs sont rentrés dans le rang ? Quelles