Des bâtons dans les roues

Dans un affrontement qui s’annonçait à sens unique, la deuxième équipe de Turc Lausanne aura su frustrer le leader et repartir avec un point précieux. Un résultat qui n’arrange pas du tout les affaires de ce Sport Lausanne Benfica II..

Une fausse surprise

En ratant son face- à-face avec le gardien adverse, puis en écrasant la balle contre l’équerre, l’attaque du Turc Lausanne peut se mordre les doigts de ne pas avoir été celle à ouvrir le score. C’est bel et bien celle des Lusitaniens et plus précisément la tête de Pedro Dos Santos Dias qui leur permet d’ouvrir la marque, contre le cours du jeu. Justice est rapidement faite, puisque pas moins de cinq minutes plus tard, les hommes en bleu et inscrivent une égalisation méritée, par Sicuro.

Benfica tenait encore sa place de leader

Les hommes de Luis Cabacas reprennent peu à peu contrôle du match mais sans concrétiser au bout. Kenedy Quimbita est un exemple sur le côté gauche de la défense adverse. Grâce à sa vitesse et sa sérénité, il délie les offensives de son flanc durant la grande partie de cette première mi-temps. Ça se complique dans le coeur de la défense, qui reste immobile à regarder l’entrant Ansoumana Fickou placer sa frappe aux abords des 16 mètres, à quelques secondes de la pause. En prenant l’avantage, Sport Lausanne Benfica reprenait virtuellement 4 longueurs d’avance sur Aigle II en tête du classement.

Un rare nul

Les visiteurs reviennent une seconde fois au score, grâce au missile d’Emirican Ozcan cette fois-ci. Techniquement, la rencontre semble ensuite se figer peu à peu. Les frustrations se font entendre de plus en plus, mais rares se font les occasions concrètes; avis que partage Alexandre Pinto, capitaine de cette “deux” du Sport Lausanne Benfica: “Aujourd’hui on n’a pas été assez lucides devant les buts […] malheureusement le ballon quand il ne veut pas rentrer, il ne rentre pas.” Réelle machine à marquer des buts, cette formation encore invaincue a concédé dimache son deuxième nul de la saison: “Je pense que c’est plutôt deux points de perdus…” soulève-t-il, déçu.

Les hommes du match

Entré en cours de jeu, Ansoumana Fickou a permis aux siens de prendre l’avantage peu de temps avant la pause mais pas que. En allant au contact et proposant diverses options à ses coéquipiers, il aurait sans doute mérité de débuter la partie sur le terrain. Son coéquipier Pedro Dos Santos Dias a lui causé un bon nombre d’ennuis pour la défense adverse. Auteur d’une réalisation, il aurait sans doute pu faire mieux dans un meilleur jour. Finalement, déjà cité auparavant, Kenedy Quimbita a été remuant sur son poste de latéral gauche durant toute la partie. Il ne serait pas inintéressant de le voir évoluer plus haut sur le terrain afin de voir ce qu’il est capable d’apporter offensivement.


5 mai 2024: FC Sport Lausanne Benfica II – FC Turc Lausanne II 2-2 (2-1)

Buts: 17e Dos Santos Dias 1-0, 22e Sicuro 1-1, 45e Fickou 2-1, 55e Ozcan 2-2

FC Sport Lausanne Benfica II: Marques; Vera, Jaramillo, Sargento, Costa, Pasupathy; De Sousa Ribeiro, Pinto (C); Bamba, Carneira Alves, Oliveira; Dos Santos Dias

Sont entrés en jeu: Fickou, Embalo, Da Costa Carneiro

Entraîneurs: Hicham Kadoum & Luis Filipe Cabacas

FC Turc Lausanne II: Yildiz (C); Quimbita, Dupuis, Ozcan, Abukar; Yildiz, Terholli; Turenco, Sicuro, Kossingo; Morina

Remplaçants: Çelik, Kouyate, Romero, Baftijaj, Rashiti, Ozcan & Elshani

Entraîneur: Oguzhan Karagülle

Avertissements: 15e Sicuro (contestation), 32e Morina (contestation), 75e Dupuis (jeu dur), 88e Sargento (contestation), 90e Carneiro (contestation)

Notes: Centre Sportif de Chavannes, 12 spectateurs et spectatrices

Rédacteur: Maxime Gubler

Articles récents

Flash Actu

« Tolérance Zéro »

La sanction a été divulguée par l’ACVF ce mercredi via son communiqué. À la suite des incidents survenus en marge de la finale de la

Annonces

Club recherche tenancier(ère) !

Le FC Le Talent est à la recherche d’un tenancier ou d’une tenancière pour sa buvette à St-Barthélémy pour la saison 2024-2025 et pour une