Sinan Sahanic n’en finit plus de marquer

Sinan Sahanic n’en finit plus de marquer

Le FC Puidoux-Chexbres a marqué de son empreinte, cette saison 2022-23 avec 136 réalisations au total, les hommes de Fatos Uka enfilent les buts comme des perles puisqu’ils finiront par devenir l’équipe qui marquera le plus dans toute la Suisse en 5e ligue ! Un exploit expliqué en partie par leur attaquant expérimenté, qui parviendra à mettre 33 fois la balle au fond des filets. Sinan nous parle de son parcours footballistique et du rôle qu’il joue avec cette équipe juvénile et fraîchement promue.

Sinan peux-tu te présenter pour les lecteurs qui ne te connaîtraient pas encore ?

Je m’appelle Sinan Sahanic, j’ai bientôt 34 ans, issu de la formation du Montreux-Sports, jouant au poste d’attaquant. J’ai joué plusieurs années à Montreux et connu les belles années.

Tu passes notamment une année avec les -18 du Lausanne-Sport ,qu’est ce que tu retiens de cette expérience ?

Effectivement, ce fut une belle expérience ! J’ai beaucoup appris même si c’était court et j’ai quand même pu côtoyer des joueurs qui sont devenus professionnels par la suite ! ( Vullnet Basha, Guillaume Katz etc…) sans oublier les entraîneurs bien évidemment dont j’ai retenu pas mal de choses.

Par ton expérience, décris-nous quel atout doit avoir un attaquant selon toi ?

Pour moi l’attaquant doit être un tueur devant les buts! Pour cela, il faut beaucoup travailler devant les goals. Bien évidemment cela demande aussi certaines qualités (rires). Le mental est aussi important, un attaquant qui ne marque pas peut vite douter et cela devient compliqué…

Tu as fait aussi plusieurs montées avec des clubs de la Riviera, tu en comptes combien ?

Oui, j’ai connu comme je disais de belles années à Montreux ( promotion de 2e ligue en 2e inter) après une première année où nous avions loupé les finales contre le grand FC le Mont de l’époque et l’année d’après nous sommes montés! J’ai aussi connu les promotions de 5e ligue en 4e et de 4e ligue en 3e ligue avec Villeneuve, on peut dire que je les ai toutes faites (rires). Cela reste quand même de bons souvenirs, peu importe le niveau.

Après de multiples blessures, tu décides tout de même de continuer, qu’est ce qui t’a donné la force de reprendre ?

Malheureusement j’ai eu les blessures que tout footballeur redoute… Ligament croisé du genou droit et par la suite ligament croisé du genou gauche… C’était très compliqué, les séances de physio, le cardio, cela demandait beaucoup d’engagements, mais je n’ai jamais baissé les bras et surtout parce que j’ai cet amour pour le foot! Mentalement c’était dur, mais on peut dire que j’ai un bon mental.

Parle-nous un peu du FC Puidoux-Chexbres, comment as-tu atterri ici en 5e ligue ?

Alors le FCPC, j’y ai déjà joué il y a quelque années, je connais le club. Cependant, après une discussion avec le coach Fatos Uka et son assistant-joueur Fitim Orani, le projet qu’ils avaient m’a convaincu d’apporter un peu de mon expérience de footeux amateur. Jouer avec des jeunes et leur apporter un peu de mon expérience me plait beaucoup et je prends du plaisir. Il faut noter que ces jeunes ont une marge de progression gigantesque et je suis convaincu qu’ils vont encore faire parler d’eux dans la région !

Selon Footstat, vous êtes l’équipe la plus prolifique de Suisse en 5e ligue avec 136 buts devant le FC Baden 1897 et Prishtina Bern (110). Vous avez mis également le plus de goals à domicile (66 buts) et à l’extérieur (70 buts). Qu’est-ce qui explique ces folles statistiques ?

Effectivement je pense qu’on a fait parler de nous dans la région, ce qui n’est pas déplaisant pour le club. Le fruit de ces résultats vient de la qualité des entraînements! Bien évidement, aussi de nous les joueurs et de l’engagement que l’ont met. Beaucoup de paramètres rentrent en compte, mais quand tu es à 20 à 22 aux entraînements cela prouve qu’on a envie de faire de belles choses et qu’on prend du plaisir. Je tiens à remercier les coachs pour leurs engagements et leurs temps, on essaie de leur rendre cela sur le terrain.

Merci Sinan, un dernier mot pour Footvaud ?

Merci beaucoup pour ce prix et j’espère que vous allez venir nous voir. Ces jeunes le méritent et vous ne serez pas déçu des prestations enfin j’ose espérer (rires). Au plaisir de vous voir sur le terrain et en dehors.

Rédacteur & Photographe : Suat Jashari

Articles récents

Tour d'horizon

Les fables du ballon rond

Entre duels au sommet et derbys régionaux, le 2ème tour est désormais bien lancé sur les pelouses vaudoises. Si le printemps est encore jeune, certaines

2ème Ligue

Forward s’impose au finish face à Gland

Grâce à sa profondeur de banc et à un mental hors du commun, le Forward Morges s’est imposé dans les derniers instants mardi soir et profite de

Baromètre des talus

Baromètre des Talus

Retour sur les tops et les flops du week-end. Quelles équipes ont réalisé une performance de choix ? Quels collectifs sont rentrés dans le rang ? Quelles