Après quatre années de bons et loyaux services à la tête de la première équipe, Mike Scire ne sera plus sur le banc de l’équipe lausannoise pour ce deuxième tour. L’entraîneur avait joué les premiers rôles en 3e ligue pendant plusieurs années.

Coup de tonnerre pour les pensionnaires du Centre sportif de Chavannes, après avoir raté de peu les finales de promotion en 2e ligue ces dernières années avec son équipe, l’emblématique Mike Scire a décidé de mettre un terme à son aventure avec Turc Lausanne, d’un commun accord avec le comité.

Actuellement 3e au classement du groupe deux de 3e ligue, le FC Turc Lausanne lorgne sur la deuxième place de très près cette année, laquelle pourrait être synonyme d’accès aux finales de promotion en 2e ligue cet été. Avec seulement un point de retard sur le dauphin du groupe le FC Epalinges et neuf sur le leader Napoli Vevey encore invaincu durant ce premier tour, les Lausannois au bénéfice d’une solide expérience dans cette catégorie de jeu, sont bien partis pour décrocher cette fois-ci leur billet pour les finales de promotion en 2e ligue.

Un nouvel homme fort pour Turc Lausanne ?

Pour palier au départ de Mike Scire, le comité a décidé à l’unanimité de réitérer sa confiance à un homme bien connu dans la région et qui avait déjà fait ses preuves par le passé à ce poste. Cet homme ? Il s’agit ni plus ni moins que du président du club, Gökan Savci.

Il faut remonter en 2014 pour se souvenir des exploits accomplis par le nouvel homme providentiel de l’équipe. En effet, après avoir terminé premier de son groupe de 4e ligue avec un total de 55 points (NDLR, 11 points d’avance sur le deuxième) à la tête de cette même équipe de Turc Lausanne, Gökan Savci avait réussi à faire grimper les Lausannois en 3e ligue, et avec la manière en prime puisqu’il s’était octroyé le luxe de remporter ses trois matchs des finales de promotion, un sans faute rien que ça !

Pour mener à bien sa mission, le nouveau coach pourra compter sur son nouveau staff mais également sur de nouveaux renforts arrivés pendant la trêve hivernale, comme Bruce Lalombongo, Dincer Cem, ou encore Berk Gokcay.

Pourra-t-il à nouveau reproduire l’exploit en amenant cette fois-ci Turc Lausanne aux portes de la 2e ligue ? Réponse à la fin du championnat..

Leave a comment

*

code