Équilibre instable

Au terme d’un match spectaculaire, les Oies et les Canaris se sont séparés sur un score de parité (3-3). Un résultat nul qui ne fait réellement les affaires ni des uns, ni des autres.

Genolier-Begnins a trouvé un véritable second souffle ce printemps. Donneloye aussi. Les premiers restaient sur un bilan positif de 4 victoires, 2 nuls et une seule défaite depuis la trêve hivernale. Les seconds ont déjà égalé, et donc, depuis samedi, dépassé, leur total de points du premier tour. Preuve que la dynamique est autrement positive du côté de Donneloye. Pourtant, au moment d’accueillir les joueurs de la Côte, les pensionnaires du Stade Dany Gavillet ont vu le naturel revenir à grand galop. « En première mi-temps on a été totalement inexistants. C’est ce qui change de la troisième à la deuxième ligue, à ce niveau, toutes les erreurs se paient cash“, admettait Joe Casella, capitaine des Oies au moment de l’analyse. Inexistants au point d’être menés 0-2 au terme du premier acte, score qui, sans un excellent Théo Bovay, aurait pu être bien plus important.

Yannick Bovay et ses hommes ont vécu une première période difficile.

Casella, ce héros

« On s‘est dit à la mi-temps qu‘on se devait tout simplement de montrer autre chose que durant les 45 premières minutes. Sans forcément parler de maintien“, ajoutait Joé Casella. Donneloye est bel est bien revenu sur la pelouse avec un allant retrouvé après la pause. Peu après l‘heure de jeu, c’est le numéro 10 des Oies qui sonnait la révolte, en reprenant de façon peu académique un centre de Noé Duc. Au tout début des arrêts de jeu, c‘est aussi lui qui prenait ses responsabilités des 11 mètres, après qu‘Anthony Provenzale eut concédé un penalty un peu maladroitement. „J‘aime bien tirer les penaltys, ça ne me pose pas de problème. En plus côté buvette, c’est toujours plus facile, ça passe à chaque fois“, souriait l‘auteur d’un doublé vital pour ses couleurs. Avant de compléter: « Même si une relégation ne va pas changer le club, on va se battre jusqu’au bout pour accrocher ce maintien. Il nous reste encore quelques confrontations directes donc on va jouer le coup à fond“. Les Oies auront besoin de leur meilleur buteur plus que jamais pour continuer à militer en 2e ligue l‘an prochain.

Joé Casella (à gauche) totalise déjà 10 réussites cette saison.

GB piétine avant une semaine anglaise

Les hommes de Xavier Hochstrasser, eux, ont bien cru tenir leur victoire. Rejoints au score à deux reprises par les Nord-vaudois, les pensionnaires du Pesant d‘Or ont montré une certaine friabilité défensive et une difficulté apparente à ne pas craquer au plus fort de la pression. Des signaux inquiétants à quelques jours de leur demi-finale de BCV Cup qui les opposera au petit poucet, Napoli Vevey. Si les coéquipiers de Noé Gianina entendent pouvoir défendre leur titre jusqu‘au bout, ils devront corriger rapidement ces errements.

Xavier Hochstrasser devra remobiliser ses troupes avant leur demi-finale de BCV Cup.

Les hommes du match

Théo Bovay s‘affirme match après match comme une valeur sûre à cet échelon. Le point glané samedi par Donneloye lui revient en partie. Joé Casella a marqué ses 9 et 10èmes réalisations de la saison ce week-end. Indispensable. La prestation de Nathan Gervaix mérite une mention, tant il est un rouage essentiel du dispositif de „GB”. Noé Gianina fait partie des toutes meilleures gâchettes de la Côte, si ce n‘est du Canton. Il l‘a encore prouvé en ouvrant la marque face à Donneloye.

27.04.2024 FC Donneloye – FC Genolier Begnins 3-3 (0-2)

Buts: 34e Gianina 0-1, 45e Provenzale 0-2, 63e Casella 1-2, 66e Trancoso 2-2, 81e Domingues 2-3, 90e + 1 Casella 3-3.

Donneloye: Bovay; Allard, Da Silva, Bovay, Vanni; Chaillet, Casella (C), Batistella; Studer, Thomas, Duc.

Sont entrés en jeu: Trancoso, Blanc et Demierre.

Entraîneurs : Yannick Bovay et Gaël Rochat

GB: Monnier L.; Imhof, Huguenin, Dusseillier, Mancuso; Aguiar, Gervaix (C), Monnier Y.; Gianina, Provenzale et Baptiste.

Sont entrés en jeu: Domingues, Michalet et Hochstrasser.

Entraîneurs: Xavier Hochstrasser et Korab Rexhaj.

Notes : Stade Dany Gavillet, Donneloye, env. 90 spectateurs.

Rédacteur & Photographe : Lucas Panchaud

Articles récents

Flash Actu

« Tolérance Zéro »

La sanction a été divulguée par l’ACVF ce mercredi via son communiqué. À la suite des incidents survenus en marge de la finale de la

Annonces

Club recherche tenancier(ère) !

Le FC Le Talent est à la recherche d’un tenancier ou d’une tenancière pour sa buvette à St-Barthélémy pour la saison 2024-2025 et pour une