Forward peut avoir des regrets

Tout avait pourtant bien commencé pour les Morgiens sur la pelouse synthétique de Vidy. Menés au score par deux fois, les jeunes stadistes ont réussi le tour de force de revenir, puis de passer l’épaule dans le choc au sommet du groupe 1. 

Un penalty manqué dès l‘entame

« Les jeunes que nous avons nous font énormément de bien », nous soufflait Claudemir Ayres, visiblement soulagé, quelques minutes après la fin de la rencontre. Il faut dire que son équipe a souffert. Chahutés du début jusque dans les dernières secondes, les Stadistes ont fait mieux que tenir la dragée haute à l‘armada morgienne dans ce qui était LE duel de cette 6ème journée. Leaders au coup d’envoi, Stade-Lausanne-Ouchy donne le ton. Entame idéale d‘ailleurs pour les locaux, puisqu’après 5 petites minutes, Lionel Sandoz se voit avertir pour une main dans sa propre surface de réparation. Alessio Carraturo se présente face à Théo Largey et envoie sa panenka… sur la barre transversale. Un geste osé et malheureusement pour les siens, manqué, dès l’entame du match. Voilà qui dénote, si besoin était, de l’insouciance et de la fougue de la jeune formation lausannoise. Insouciance qui les rattrapera rapidement: Hamza Ben Nagga reprend de la tête un corner savamment botté par Gaëtan Girardet. Forward prend les devants à la 25e minute.

SLO sait rebondir 

Aucun signe de panique cependant chez les protégés de Claudemir Ayres qui s‘attendait à un match compliqué : « Ce n’est pas un hasard si Forward est aussi bien classé, on savait qu‘on allait être face à une équipe costaude et qu‘on allait être bousculés du début à la fin. » 

En recollant au score, d’abord à la demi-heure par Thierno Ahmadou Diallo, les coéquipiers de Luca Gelato ont fait preuve de résilience. Alex Fernandes venait pourtant à nouveau faire planer le doute juste avant la pause en redonnant l’avantage à Forward.

SLO ne tergiverse pas longtemps au retour des vestiaires. En égalisant à la 55ème minute, Alessandro Carraturo gomme au passage son penalty manqué du début de match et remet les siens dans le sens de la marche. Rédemption.  C‘est ensuite Luca Gelato, sur un nouveau penalty longuement contesté par les Morgiens, qui vient cristalliser la victoire pour les siens en marquant son 5ème but de l’exercice. SLO fait la très bonne opération de ce week-end du jeûne en mettant désormais leurs adversaires du jour à 5 points. Gland profite simultanément de ce revers des Morgiens pour se hisser au-dessus de la barre à la faveur de leur match nul face à Stade Nyonnais II. 

Alex Fernandes(à gauche) avait donné l’avantage à Forward juste avant la mi-temps

Premier couac en championnat pour Forward  

Du côté de la troupe de Raphaël Cand et Mickael Peixoto, on fait plutot grise mine. Le déroulement du match n‘a pas joué en leur faveur et les décisions arbitrales, notamment les deux penaltys accordés à Stade, ont été mal digérées par le staff morgien. Lorsque les opportunités se sont présentées, les coéquipiers du capitaine Jordane Stark ont joué de malchance. La barre transversale de Guilherme Nunes tremble certainement encore depuis la 75ème minute, lorsque la frappe puissante d’Aghiles Naït Chabane est venue s’y écraser. Pas de panique cependant : ce n‘est que la deuxième ombre au tableau de ce début de saison plutôt prolifique pour les finalistes malheureux du printemps dernier, après l’élimination surprenante en coupe face à Amical St-Prex II. Forward-Morges ne devra cependant pas se manquer lors de ses prochains rendez-vous s‘il compte rester dans le peloton de tête. Les Morgiens accueilleront Bavois II dimanche prochain pour reprendre leur marche en avant tandis que Stade-Lausanne-Ouchy se déplacera en terre champagnoule. 

Émile Dubearn (à gauche) et Luca Gelato à la lutte

16.09.2023 : Stade-Lausanne-Ouchy – Forward Morges 3-2 (1-2)

Buts : 25e Ben Nagga 0-1, 31e Diallo 1-1, 42e Fernandes 1-2, 55e Carraturo 2-2, 72e Gelato 3-2. 

SLO : Nunes; Diallo, Jusufi, Ignacio (C), Voggensperger, Mendes, Mayala, Sogue, Barès, Carraturo, Gelato. 

Sont entrés en jeu: Ismaili, Allard, Coque Mina, Nascimento et Mendo’o

Entraîneurs: Claudemir Ayres, Robby Mulopo et Arber Ismaili

Morges: Largey; Kongolo, Dubearn, Nobre, Stark (C), Naït Chabane, Kaba, Girardet, Fernandes, Amougou, Ben Nagga. 

Sont entrés en jeu: Soumahoro, Guerreiro et Hylaj

Entraîneurs : Raphaël Cand et Mickael Peixoto

Notes: Terrains de Vidy, terrain synthétique, environ 90 spectateurs. Arbitrage de Tiago Guerreiro assisté d’Elton Bytyqi et Elvir Sulejmanovic. 90e +6 Expulsion de Jason Kongolo (deuxième avertissement). 

Rédacteur & Photographe : Lucas Panchaud

Articles récents

2ème Ligue

Malgré la défaite, Le Mont y croit encore

Engagé dans une folle course avec le FC Assens pour l’accession aux finales de promotion, Le Mont a subi la loi du leader et désormais

4ème Ligue

Atlantic Vevey au bord du précipice

En déplacement à la Tuilière, les Veveysans ont vécu un véritable cauchemar en s’inclinant lourdement sur le score de 8 à 2. Ils restent sous

Coupe vaudoise

Historique!

La météo capricieuse n’a pas dérangé Azzurri Yverdon plus que cela mardi soir. Les Yverdonnois ont stoppé net la belle remontée entamée par Prilly-Sports depuis plusieurs rencontres.

Coupe vaudoise

La vie en Vert et Violet

L’US Terre Sainte féminin tient son fantastique doublé coupe-championnat! À la faveur de leur victoire écrasante en finale face au FC Thierrens, les Copétanes ont