Forward s’impose au finish face à Gland

Grâce à sa profondeur de banc et à un mental hors du commun, le Forward Morges s’est imposé dans les derniers instants mardi soir et profite de la défaite de SLO pour prendre la première place du groupe 1.

Gland subit mais ne rompt pas

Dès le coup d’envoi, les Morgiens ont le pied sur le ballon et vont rapidement se montrer dangereux, ce qui va pousser la défense glandoise à concéder des fautes.

Forward domine, sans pour autant mettre à mal la vigilance de Maksym Hänggeli. À l’image de cet essai de Ben Nagga, qui à la réception d’un long ballon aérien, tente le lob. Mais le portier glandois, qui paraissait serein, voit le ballon s’écraser sur la barre transversale.

Les visiteurs vont ensuite s’imposer davantage dans cette rencontre. Notamment dans les duels, faisant preuve d’un engagement parfois limite, mais jugé correct par Monsieur Soares, arbitre de la rencontre.

L’entraîneur emblématique du FC Gland, Yannick Tachet qui dirige son équipe depuis son banc.

Deux erreurs, deux buts

C’est d’ailleurs des pieds glandois qui viendra la première étincelle de la soirée. Forcés à la faute le long de la ligne de touche par le très remuant Angelo Conca, les Morgiens vont concéder un coup franc à priori plutôt trop excentré pour constituer un réel danger . Ce même Conca tente un geste osé en envoyant une frappe certes flottante, mais qui paraissait arretâble pour Théo Largey. C’est pourtant au fond des filets que ce ballon anodin terminera sa course. On joue depuis 18 minutes et Gland venait d’ouvrir le score sur sa première occasion.

Juste avant le retour aux vestiaires, le malheureux Largey se fait avoir par le pressing adverse et relance directement dans les pieds d’Adrien Morin qui n’a plus qu’à viser le but vide. Forward semble sonné.

Morges reste confiant

La 2ème mi-temps reprend sur les mêmes bases que la première. Morges n’a pas l’intention de changer ses plans comme le confirment les propos du coach Raphaël Cand: « Il n’y a pas eu d’énervements dans le vestiaire. Nous étions positifs, déterminés. Nous avons déjà gagné des matchs en étant menés et l’équipe savait qu’elle en était capable. »

Morges va également profiter de sa profondeur de banc et effectuant un premier changement à la mi-temps en faisant entrer Jordane Stark qui prendra le brassard.

Puis à la 56ème minute, Emmanuel, Cappucci et Ben Nagga cèdent leur place à Kongolo, Kaba et Soumahoro.

Nick Amougou reste l’atout numéro un en attaque du côté de Morges.

Soumahoro fait la différence

Gland laisse le ballon aux hôtes et tient défensivement. Quitte à sombrer dans l’intox en célébrant chaque bon geste défensif ou raté de la part des coéquipiers de Gaëtan Girardet. On se dit alors que les 3 points vont prendre la direction d’En Bord. C’était sans compter sur la hargne des hommes du duo Cand-Peixoto, qui après un cafouillage et des frappes à répétitions dans les 16 mètres glandois, voient la reprise de volée de Lamine Soumahoro réduire l’écart. 

Ce même Soumahoro va aller de son doublé à la 84e avec un but presque identique au premier. C’est la soupe à la grimace pour les hommes de Yannick Tachet et leur cauchemar ne va pas s’arrêter là.

Gland, virtuellement finaliste durant 79 minutes se voit contraint de tout tenter pour arracher au moins un point de ce déplacement. Mais les astres s’étaient alignés pour Jordane Stark. Sur un énième long ballon, le capitaine des habituels pensionnaires du parc des Sports libère les siens et permet à son équipe de l’emporter dans les toutes dernières secondes. Un moment forcément spécial pour celui qui vient de fêter un heureux événement « Le plus important reste bien sûr la victoire » souriait celui qui porte habituellement le numéro 2, chambré par ses équipiers. « On s’était dit avec le groupe que lorsque je marquerai, on célébrerait ensemble. Il n’y a pas de meilleur moment qu’aujourd’hui pour le faire, donc ça me ferait vraiment plaisir. »

Jordane Stark, auteur du but vainqueur mardi soir face à Gland, a vécu un moment très spécial.

Cette victoire permet à Forward de prendre le première place de son groupe devant son prochain adversaire, le FC Stade-Lausanne-Ouchy. Rendez-vous à ne pas manquer ce dimanche à 15h30 au Parc des Sports.

Les hommes du match

Comment ne pas évoquer le nom de Lamine SoumahoroEntré en cous de jeu et auteur d’un doublé, il a su amener plus d’animation en attaque et a permis à ses coéquipiers de revenir à égalité dans ce match. Mention également pour le numéro 7, Alex Fernandes Dos Santos. Tout au long de la rencontre ce dernier n’a cessé de chercher les espaces dans la défense adverse et à contribuer tant à l’animation offensive que défensive de son équipe. 

Pour le FC Gland, c’est le numéro 4, Anthony Métroz qui est mis à l’honneur. Joueur polyvalent, il a toujours su mettre ses coéquipiers dans de bonnes conditions grâce notamment à un gros travail de récupération au milieu du terrain.

14.04.2024

FC Forward Morges – FC Gland 3-2 (0-2)

Buts : 18’ Conca 0-1, 44’ Morin 0-2, 80’ Soumahoro 1-2, 84’ Soumahoro 2-2, 90+4’ Stark 3-2 

Morges: Largey T., Nascimento Dos Santos M., Sandroz L., Dubearn E., Nobre C., Sherwin E., Girardet G. (C), CappucciM., Dos Santos A., Amougou T., Ben Nagga H.

Sont entrés en jeu : Stark J., Kongolo J., Hofer S., Soumahoro L., Kaba S.

Entraîneurs : Raphaël Cand, Mickael Peixoto, Fabio De Luca

Gland : Hänggeli M., Cela J.(C), Dos Santos S., Velija E., Muheim J., Métroz A., Tété O., Morin A., Nassisi F., PeireiraDos Santos S., Conca A.

Sont entrés en jeu : Cervantes N., Parmelin R., Oprea V., Osih N.

Entraîneur : Yannick Tachet

Notes : Stade de Marcy, St-Prex, Terrain A, environ 100 spectateurs.

Rédacteur & Photographe : Loïc Laubscher

Articles récents

2ème Ligue

Malgré la défaite, Le Mont y croit encore

Engagé dans une folle course avec le FC Assens pour l’accession aux finales de promotion, Le Mont a subi la loi du leader et désormais

4ème Ligue

Atlantic Vevey au bord du précipice

En déplacement à la Tuilière, les Veveysans ont vécu un véritable cauchemar en s’inclinant lourdement sur le score de 8 à 2. Ils restent sous

Coupe vaudoise

Historique!

La météo capricieuse n’a pas dérangé Azzurri Yverdon plus que cela mardi soir. Les Yverdonnois ont stoppé net la belle remontée entamée par Prilly-Sports depuis plusieurs rencontres.

Coupe vaudoise

La vie en Vert et Violet

L’US Terre Sainte féminin tient son fantastique doublé coupe-championnat! À la faveur de leur victoire écrasante en finale face au FC Thierrens, les Copétanes ont