Face à un Echichens bien plus entreprenant, la formation de Virgile Joly s’en sort bien avec un point obtenu grâce à l’égalisation d’Anthony Provenzale (1-1).

Un bon point pour « GB » et deux points perdus par Echichens. C’est ainsi que l’on pourrait résumer la rencontre de dimanche après-midi entre les deux équipes. En effet, les hommes de Fabio Almeida ont dominé la partie, surtout, lors de la première période où ils ont montré de beaux mouvements offensifs et de jolies combinaisons dans les 30 derniers mètres avec Anasse Mehraz au four et au moulin et un Xavier Tshiboko qui retrouve peu après le rythme après sa suspension.

Pourtant, c’était du pied gauche d’Aurélien Rapp que venait la première action. Son coup franc totalement excentré à plus de 30 m était difficilement repoussé par le portier Kevin Bally. Le même Rapp, très bon dimanche, se faisait l’auteur d’un excellent centre à la 29e minute. Mehraz était à la retombée, il avait le temps d’amortir et reprendre le cuir en demi-volée et ne laissait aucune chance au gardien adverse (1-0).

Deux poteaux avant la pause

Après cette ouverture du score, Echichens pressait encore plus. À la 36e, Lucien Gfeller voyait son coup franc dévié par le mur sur la latte. Une minute plus tard, parfaitement servi par Mehraz, Tshiboko décroisait trop sa tête à la 37e. Peu avant la mi-temps, sur un dégagement de la défense de Genolier, Sery Bi décochait une frappe ultra-violente qui terminait sa course sur le poteau. « On touche plusieurs fois les montants, mais on a également des problèmes au niveau de l’organisation offensive », analysait justement, Fabio Almeida qui ne cherchait pas d’excuses.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est IMG_6666-1024x683.jpg.

Les hommes de Virgile Joly revenaient avec plus d’envie après le thé. À la 51e, Anthony Provenzale reprenait victorieusement de la tête un corner. Le cuir glissait dans le petit filet opposé et ne laissait aucune chance à Valentin Piot qui n’avait presque pas eu de travail jusqu’à cette action.

Malgré l’égalisation, Echichens poursuivait son travail offensif. Aurélien Rapp débordait sur l’aile gauche à la 57e, il prenait de vitesse toute la défense et frappait dans un angle fermé, le ballon était repoussé par la latte. Il y avait mieux à faire avec une remise en retrait. « Aujourd’hui (NDLR Dimanche), les joueurs ont fait les mauvais choix, surtout dans la zone 3 », disait l’entraîneur echichanais. Rebelote à la 72e, Mehraz affrontait le portier seul, il pouvait passer à sa gauche sur Victor Gomes, mais il préférait aller seul et échouait face à Bally.

« Je suis content, car on a retrouve le vrai “gB” »

VIRGILE jOLY, ENTRAÎNEUR DE GENOLIER

Durant les arrêts de jeu, Genolier-Begnins aurait pu l’emporter. Alexis Perino ne cadrait pas sa tête au grand dam des nombreux supporters « Jaune et Vert ». Virgile Joly, entraîneur des locaux, était un peu satisfait: « Dans la situation où l’on se trouve, c’est clair que c’est un bon point, mais sur la fin, on aurait pu être gourmand et obtenir la victoire. Je suis content, car on a retrouvé le vrai « GB » avec beaucoup de solidarités. On manque d’impact et de percussion devant, mais trois titulaires habituels étaient absents. »

L’entraineur reste optimiste pour la suite, bien que sa formation ne possède qu’une unité après six rencontres. « Les trois s’entraînent à nouveau et seront bientôt de retour, ça va faire du bien à toute l’équipe. On peut voir la suite avec confiance, mais il va falloir s’accrocher et faire des points lors des prochains matchs. » Il y aura Yverdon samedi 2 octobre et ensuite, Concordia.

Pour Echichens, le compte est meilleur avec huit points en cinq matchs. « C’est bien, mais ça devrait être mieux. Si on regarde aujourd’hui (NDLR Dimanche), si une équipe devait gagner, c’était nous, et je le dis en ne manquant de respect à personne. On encaisse un but qui vient de nulle part, c’est dommage. On va se remettre à travailler et préparer un mois d’octobre qui s’annonce très compliqué », termine un Fabio Almeida qui a déjà la tête à la partie de samedi contre Collex-Bossy à domicile.

FC Genolier-Begnins –  FC Echichens  1-1 (0-1)

Buteurs : 29e Mehraz 0-1, 51e Provenzale 1-1

Genolier-Begnins : Bally, Mettler, Ribeiro ©, Lenoël, Martin, G. Jemmely, Viret, Mennet, Monnier, Provenzale, Gianina

Entraîneur : Virgile Joly

Echichens : Piot, Dizi, Pedrosa, Lebesgue, Rapp, Gfeller ©, Fransisco, Mehraz, Zippo, Tshiboko, Sery Bi

Entraîneur : Fabio Almeida

Crédit photo: Suat Jashari

Leave a comment

*

code