Hiérarchie respectée

Hasard de la coupe et du calendrier, les supporters du Racing Club Lausanne et du FC Bosna Yverdon ont vu leurs équipes favorites s’affronter deux fois de suite en quelques jours. Après un match nul 0-0 dimanche dernier au Terrain des Isles, les deux formations se retrouvaient à nouveau mercredi soir à la Tuilière pour l’une des affiches de ces 1/32e de finale de BCV Cup. 

Il est parfois des rencontres qui suscitent de nouvelles rivalités. A défaut d‘avoir été un grand spectacle footballistique, ce match entre Racing et Bosna laissera forcément des traces dans les esprits de chacun des protagonistes. De par son aspect hors du commun, déjà. Il n’est pas ordinaire d‘affronter à deux reprises le même adversaire en à peine 3 jours. De par son enjeu sportif, également: Racing a échoué aux portes de la finale au printemps passé face au futur champion vaudois, le FC Genolier Begnins. Le FC Bosna Yverdon, quant à lui, fraîchement néo-promu en 2ème ligue, fait plutôt figure d’outsider, tant en championnat qu‘en coupe. 

Florian Yewha et Racing ont eu la maîtrise du jeu mercredi soir

181 minutes sans le moindre but

Dans la continuité lors de la confrontation de dimanche en championnat, il aura fallu s‘armer de patience pour voir finalement les filets trembler pour la première fois dans ce duel. La faute à une équipe de Bosna très bien organisée défensivement. Les hommes d‘Haso Suljic ont su faire preuve de rigueur pour museler les attaquants lausannois durant littéralement plus de 90 minutes, permettant au jeune Silvio Karly, aligné en lieu et place du titulaire habituel Mamadou Diedhiou, de passer une soirée en somme plutôt tranquille. 

Après une première période plutôt pauvre en occasions nettes, c’est même Bosna Yverdon qui alluma la première mèche au retour des vestiaires. Arlind Ejupi sort une première fois vainqueur de son duel face à Alan Smajlovic avant de s‘interposer à nouveau une dizaine de minutes plus tard sur une tentative de Victor Gonçalves. Entre temps, Lirim Hasani avait vu sa frappe de près repoussée par le montant de Karly.

Un match de haute intensité à la Tuilière

Un final électrique 

La tension s’accentue encore entre les 22 protagonistes. Tension qui atteindra finalement son paroxysme après l’ouverture du score à la toute première minute des arrêts de jeu par Yannick Makota. Idéalement placé à la réception d‘un centre de Kushtrim Shaqiri, entré en jeu quelques minutes auparavant, Makota trompe Silvio Karly de près et ouvre dans le même temps son compteur personnel dans cette compétition. Ce sont finalement 5 cartons jaunes et 2 cartons rouges (à l’encontre de Valon Basha et Elienay de Souza) qui seront distribués après quelques échauffourées qui ne viendront cependant pas ternir la victoire in extremis de Racing. C‘est en meilleurs ennemis que se quittent Racing et Bosna, avant „la belle“ au printemps prochain qui aura sans nul doute un goût de revanche pour Simon Pouly et les siens. 

Chavannes-Epenex crée la surprise, Vevey Sports II sort sans panache

C’est du côté des Terrains de la Plaine que nous vient la plus grosse surprise de ces 1/32ème de finale: Stade Nyonnais II a subi la loi du CS Chavannes Epenex, encaissant un penalty dans les derniers instants après avoir pourtant mené au score pendant près d‘une heure. Autre surprise de taille, la seconde garniture du Vevey Sports est repartie du Croset à Ecublens avec 5 buts dans les valises (score final 5-1 pour Ecublens). Soirée à oublier pour Frederick Cornu et ses camarades. Dans les petites surprises on citera également la victoire aux tirs au but de Napoli Vevey face à Montreux Sports (8:6 aPe) et le succès également aux tirs au but d‘Epalinges face à US Terre Sainte II (8 :7 aPe). Pour les autres rencontres, la hiérarchie a été plutôt respectée: Benfica s’est défait de Bottens sur le score de 5-2 pour les lusitaniens, Lonay n‘a pas tremblé au Goran‘s Park contre Rances (victoire 1-3 en faveur des lonaysans) et Genolier Begnins a disposé du FC le Talent par 4 buts à 1. Les vainqueurs en titre continueront donc de défendre leur titre au mois d’octobre, où  ils se mesureront au FC Bavois II, qui s’est défait de Dardania II sans coup férir (victoire 1-5).

06.09.2023 : Racing Club Lausanne – FC Bosna Yverdon 1-0 (0-0)

But : Makota 90e + 1 (1-0)

Racing : Ejupi; Descloux, Yewha, Da Silva, Teixeira, Neziri, Ndzomo (C), Hasani, Carucci, Makota, Batista

Sont entrés en jeu: Chappel, Shaqiri, Basha, Gaudiello et Ninte

Entraîneurs : Valter Pedro et Carlos Moraes

Bosna : Karly S.; Smajlovic, Milaré Frizzas, Kasumbasic, Turkovic, Pouly (C), Husic, Karly F., Semedo, De Souza, Gonçalves 

Sont entrés en jeu: Selva et Dhiedhiou

Entraîneurs : Haso Suljic, Rusmin Muminovic et Leandro Fonseca

Notes: Centre Sportif de la Tuilière, Terrain annexe Nr. 1, 140 spectateurs

Rédacteur & Photographe : Lucas Panchaud

Articles récents

Annonces

Club sur la Riviera recherche entraîneur

Le FC Villeneuve-Sports qui évolue en 3e ligue recherche un entraîneur pour la saison prochaine. Le nouvel entraîneur prendra ses fonctions dès cet été pour la

Foot Professionnel

Le derby vaudois sourit aux Lausannois

Le Lausanne-Sport s’est imposé sur le score de 3-1 dans son antre à la Tuilière. Le portier du club « blanc et bleu », Letica s’est même