Dans les groupes 1 et 3 (ceux du samedi – mardi), Lausanne Nord Academy, Echandens et Sainte-Croix/La Sagneont réussi leur entrée dans les finales.

4e ligue – Groupe 1
Lausanne Nord Academy – Granges-Marnand       3-0

Quelque 300 spectateurs se sont rendus samedi au Centre Sportif de Grand-Vennes. C’est sur le petit terrain synthétique (en longueur et en largeur) que ce match entre deux jolies équipes a eu lieu.

Adeptes d’un pressing haut, les Grangeois ont d’abord donné du fil à retordre aux Lausannois. Ainsi, après 22 minutes, les visiteurs en étaient déjà à 4 occasions de but: deux par le puissant ailier Romain Pasche et deux par l’avant-centre Thomas Clot.

Mais à tout moment Lausanne Nord pouvait être dangereux par ses deux ailiers (Bryan Stierli et Samy Belhaj), souvent insaisissables. L’orage passé, les Lausannois reprenaient lentement mais sûrement le dessus et un Grangeois sauvait sur sa ligne de but (25e) une reprise de la tête de Samy Belhaj.

Ce même Samy Belhaj ouvrait le score à la 40e, suite à une belle action initiée par Bryan Stierli et Liam Puertas Castro.

En 2e mi-temps, l’entrée du remarquable Ilir Isma (numéro 10 ou «9 et demi») allait faire la différence, puisqu’il s’est fait l’auteur des 2-0 (une-deux avec Liam Puertas Castro) et 3-0. Mais une minute avant le 2-0, Granges-Marnand avait raté d’un cheveu l’égalisation par Alexandre Saraiva Rodrigues. Dès le 2-0 de la 60e minute, Lausanne Nord Academy n’a plus été inquiété.

Grâce à son excellent classement fair-play (qui départage d’éventuels ex aequo), Lausanne Nord Academy sera quasiment (ou définitivement) en 3e ligue en cas de victoire mardi à Sainte-Croix. Quant à Granges-Marnand, l’équipe de David Collomb devra battre Slavia à domicile pour rester maître de son destin.

Buts: 38e Belhaj 1-0, 60e Isma 2-0, 74e Isma 3-0.

Lausanne Nord Academy: Perez; Miranda, De Pina Moreira, Mwanza, Ngoie; Dos Santos, Puertas Castro; Stierli, Nkounkou, Belhaj; Clavel. Entrés en cours de jeu: Isma, Zeneli.

Granges-Marnand: Cachin; Gigante, Volery, Gander, Cornu; Sandoz, Gonçalves Pascoal; Pasche, Rapin, Saraiva Rodrigues; Clot. Entrés en cours de jeu: Ngoussi, Grin, Camilotto, Topal.

4e ligue – Groupe 1
Slavia Lausanne – Sainte-Croix/La Sagne    0-1

C’était la fête du football samedi au Centre sportif de Chavannes, puisque quelque 400 spectateurs (quelle affluence!), dont environ 100 supporters de Sainte-Croix/La Sagne (dont un car de 40 personnes), se sont retrouvés autour du terrain principal ou dans les modestes gradins. Des supporters sainte-crix colorés et bruyants.

Sur le terrain, c’était un peu moins la fête pour Sainte-Croix/La Sagne qui, selon quelques observateurs neutres sur place, peinait à se créer des occasions. Slavia avait lui les opportunités mais ne marquait pas, la faute notamment à ce diable de gardien Steeve Tesarik (43 ans), auteur de plusieurs parades.

Alors, Sainte-Croix/La Sagne a-t-il réalisé un petit «hold-up» avec cet unique but inscrit par le très jeune Matheo Bellanger (18 ans, arrivé à 13 ans au club) à la 32e minute? Son entraîneur Adnan Alicajic ne va pas jusque-là: «Je suis très content de mes joueurs, notre match était loin d’être parfait, mais mes gars ont fait preuve de solidarité et d’esprit de sacrifice. Je me contente de cela pour ce premier match (réd. et des 3 points).»

Déception bien sûr du côté de l’avant-centre (et entraîneur adjoint) de Slavia, Aleksandar Dikosavic: «Ils étaient très bien organisés et avec une grande volonté. Ils marquent sur leur seule occasion. Nous avons eu trois-quatre chances nettes. 9 fois sur 10 on gagne ce match, mais c’est le foot. Ce ne fut cependant pas notre meilleur match. Il s’agira de faire mieux à Granges-Marnand mardi. On n’a pas le choix»

But: 32e Bellanger 0-1.

Slavia: Ergun; Filic, Dragoljovic, Milojevic, Jovanovic; Filipovic, Bogicevic, Lumovic; Petrovic, Dikosavic, Savic. Entrés en cours de jeu: Pippia, Mitrovski, Veljic, Radovanovic.

Sainte-Croix/La Sagne: Tesarik; Vrevic, Lambelet, Monti, Halimi; T. Haarpaintner, Salgado De Souza, Gschwind; Frey, Duvoisin, Bellanger. Entrés en cours de jeu: Quinche, Boulaz, Cuendet.

Classement au 13 juin

1. Lausanne Nord Academy       3 pts (37 points fair-play)

2. Sainte-Croix/La Sagne            3 pts (58 points fair-play)

3. Slavia Lausanne                      0 pt (43 points fair-play)

4. Granges-Marnand                  0 pt (46 points fair-play)

Prochains matchs

Mardi 14 juin (19h30)                 Granges-Marnand – Slavia Lausanne

Mardi 14 juin (20h00)                 Saint-Croix/La Sagne – Lausanne Nord Academy

Samedi 18 juin (19h30)               Lausanne Nord Academy – Slavia Lausanne

Samedi 18 juin (19h30)               Granges-Marnand – Sainte-Croix/La Sagne

4e ligue – groupe 3
Bottens – Lutry II       3-3

Les quelque 150 spectateurs présents à Bottens ne se sont nullement ennuyés, bien au contraire. Sous leurs yeux: deux équipes qui jouent un football offensif avec pour conséquence un superbe match, passionnant, et 6 buts équitablement répartis.

Equitablement dans le sens qu’il y en a eu 3 de chaque côté, sinon Bottens, malgré son égalisation finale (Xheladin Fetaj à la réalisation) à seulement 4 minutes de la fin du temps réglementaire, s’est montré un rien plus dangereux que la «deux» de Lutry.

Sur la question, les avis divergent toutefois. «Oui, Bottens doit avoir eu une ou deux chances de but de plus que nous», nous dit l’entraîneur lutryen Jean-Pierre Hugentobler. «Plutôt 4-5 de plus», rétorque un joueur de Bottens.

Lutry a mené trois fois et s’est fait rejoindre trois fois, mais ne se laisse pas aller aux regrets. «Non, c’est un score qui me paraît juste entre deux belles équipes qui ont disputé un match très engagé mais correct. Il nous a été très difficile de défendre face aux deux frères Pittet», souligne Jean-Pierre Hugentobler.

Propos partagé par Sylvain Equey, entraîneur de Bottens: «Le résultat du match est juste au vu de l’ensemble du match. Même si nous avons dominé sur la 2e mi-temps, nous ne revenons que dans les dernières minutes (86e).»

Eh oui, Arnaud Pittet – contre lequel il n’existe pas vraiment de plan pour l’empêcher de marquer, tant il sait surgir là et quand il le faut – y est allé de ses 40e et 41e buts de la saison (passes décisives de Florian Aita et Nuno Verissimo).

Buts: 30e Jashari 0-1, 40e A. Pittet 1-1, 45e Moizeau (pénalty) 1-2, 46e A. Pittet 2-2, 47e Carriero 2-3, 86e Fetaj 3-3.

Bottens: Bataillard; Depierraz, Cattin, Alves Dias, Aita; Giauque, Owain; Cherpillod, P. Pittet, Verissimo Teixeira; A. Pittet. Entrés en cours de jeu: Terroitin, Fetaj, Fonseca Teixeira, Rossier.

Lutry II: Boulenaz; Jashari, Ninte, Gmür, R. Métraux; Dequesne, Lomena; Cegarra, Moizeau, Carriero; Andenmatten. Entrés en cours de jeu: Artico, Conod, C. Métraux, Schlup, Soares Lima Vieira.

4e ligue – groupe 3
Vignoble IIB – Echandens IA 1-4

Dans nos présentations des finalistes de 4e ligue, Edy Bridy, entraîneur d’Echandens IA, nous précisait qu’il n’était nullement offusqué qu’on qualifie son équipe d’outsider. Pour plusieurs raisons: le plus faible nombre de points des finalistes, 35 joueurs utilisés en championnat, un tournus de quatre gardiens et deux buteurs rarement en santé en même temps.

Et pourtant, Echandens a fait un premier pas vers la promotion en ramenant les 3 points de Cully, devant quelque 200-250 spectateurs, sans pour autant que les Chandeliers (le nom des habitants d’Echandens) ne survolent les débats.

Echandens a surtout profité de la «crispation» de Vignoble IIB en début de match, qui s’est concrétisée rapidement (22 minutes) par un score de 2-0 en faveur d’Echandens (buts des demis Gabriel Fasano et Natanael Viau).

Les Culliérans se sont alors réveillés et ont démontré être une jolie équipe. Mais ils se sont plusieurs fois heurtés au portier d’Echandens Lucas Kutruff. «Notre gardien a fait un superbe match, mais c’est toute l’équipe qui s’est magnifiquement battue quand Vignoble, qui joue très bien au foot, nous a mis en difficulté», souligne Edy Bridy.

Pour l’entraîneur-joueur de Vignoble, Jules Marche, la soirée fut doublement morose. A la défaite s’est ajoutée pour lui une expulsion pour «faute de dernier recours». Un «rouge» jugé sévère par les supporters des deux équipes.

Le prochain match de Vignoble sera riche en émotions. Défaite interdite, victoire (presque) obligatoire, à Lutry mardi. Or la grande majorité des joueurs de Vignoble sont des anciens juniors de… Lutry. Quant à Echandens, il sera déjà en 3e ligue mardi soir s’il bat Bottens.

Buts: 3e G. Fasano 0-1, 22e Viau 0-2, 28e McClure 1-2, 84e M. Alou 1-3, 95e Alves Escobar 1-4.

Vignoble IIB: Bühlmann; Raveenthiran, T. Fischer, Amaudruz, Courbat; Parra, Ménigoz, Oddo; Porteboeuf, McClure, Spina. Entrés en cours de jeu: Bottini, Marche, Hausammann, Monro, Fletcher, Gemperli.

Echandens IA: Kutruff; Zbinden, Tavernier, Champendal, Pache; G. Fasano, Viau, Feldkamp; Fernandes Pereira, M. Alou, Chaikuntod. Entrés en cours de jeu: Carrea, Garcia, A. Fasano, Alves Escobar.

Classement au 13 juin

1. Echandens IA                          3 pts (48 points fair-play)

2. Lutry II                                     1 pt (42 points fair-play)

3. Bottens                                   1 pt (69 points fair-play)

4. Vignoble IIB                             0 pt (34 points fair-play)

Prochains matchs

Mardi 14 juin (20h00)                 Echandens IA – Bottens

Mardi 14 juin (20h00)                 Lutry II – Vignoble IIB

Samedi 18 juin (19h30)               Bottens – Vignoble IIB

Samedi 18 juin (19h30)               Lutry II – Echandens IA

Rédacteur : Philippe Charmey

Leave a comment

*

code