Lausanne-Sport féminin peut rêver de doublé

Lausanne-Sport féminin peut rêver de doublé

Dans un stade de la Tuilière apprêté pour l’occasion, l’équipe co-entraînée par Pierre-Alain Brülhart et Walter Späni s‘est imposée mercredi soir face à Stade-Lausanne-Ouchy en demi-finale de Coupe vaudoise.

Les filles du LS élisent domicile dans le Stade de la Tuilière

Il n’est pas monnaie courante, dans la carrière d’un footballeur ou d’une footballeuse, d’atteindre le dernier carré d’une compétition. Encore moins lorsque le théâtre de cet évènement n’est autre que le cadre idyllique du Stade de la Tuilière. Loin d’être impressionnées, ou crispées par leur statut de favorites en puissance de cette demi-finale, les coéquipières de Charlotte Martin ont fait de la Tuilière leur nouveau jardin durant 90 minutes.

La lausannoise Mendes Silva (en orange) tente d’éliminer son adversaire

Les Lausannoises maîtresses de leur sujet malgré l’enjeu

„On aurait idéalement dû s’entraîner au moins une fois sur ce terrain au préalable, pour nous habituer aux dimensions, mais malheureusement nous en n’avons pas eu l’occasion“ confessait Pierre-Alain Brülhart à l’issue de la partie, entre deux poignées de mains. Côté terrain, ses joueuses ont pourtant dominé le match de la tête et des épaules. Il aura fallu attendre l’heure de jeu pour voir la portière du Lausanne-Sport Oceane Piva, habituelle doublure de Kelly Zbinden s’employer pour la première -et unique- fois de la rencontre. Le panneau d’affichage de la Tuilière affichait alors 2-0 pour le LS depuis la 25ème minute (buts inscrits par Mruk Teixeira sur penalty et Mendes Silva de la tête). Une réaction trop timide de la part des stadistes pour espérer refaire surface dans cette demi-finale.

L’ouverture du score de Mruk Teixeira

Les Lausannoises, galvanisées par l’affluence honorable venue assister à cette affiche, ont continué sur leur lancée après la pause, ajoutant encore 2 réalisations à leur compteur en seconde mi-temps, par Colombi et Peeters aux 69e et 89e minutes respectivement. Chacune de leurs offensives était accompagnée par les chants et les tambours presque ininterrompus d’une vingtaine de supporters venus apporter leur soutien chaleureux. 4 à 0 en finalité à l’issue du temps réglementaire et une explosion de joie légitime pour Christelle Golay et ses équipières, récompensant le sérieux et l’abnégation dont elles ont su faire preuve pour faire la différence.

Un public venu plutôt nombreux pour assister à la rencontre dans l’enceinte du Stade de la Tuilière

Un sprint final alléchant

Le rendez-vous est pris avec le LS le 17 juin prochain au Centre sportif de Chavannes, où les protégées du tandem Brülhart-Späni y affronteront en finale les filles du FC Renens, tombeuses dans le même temps d’Etoy 0-2.

Le LS, leader de son groupe de 2ème ligue interrégionale, avec seulement 8 petits buts encaissés, peut aborder la fin de son championnat plutôt sereinement. « Nous avons encore 4 matchs à jouer, dont un déplacement compliqué à la Chaux-de-fonds lors de la dernière journée, mais nous avons encore le luxe d’avoir un Joker pour terminer en tête », résumait Pierre-Alain Brülhart.

À la faveur de leur avance de 3 points sur leurs dauphines, les Lausannoises ont en effet toutes les raisons de croire en leurs chances de sacre en cette fin de saison qui pourrait bien se terminer en apothéose.

Et Pierre Alain Brülhart de conclure, le sourire aux lèvres : « Aujourd’hui la fête a été belle, nous avons pu faire jouer tout le monde. C’était la première fois que nous évoluions sur ce terrain, espérons que ce ne sera pas la dernière. ».

FC Lausanne Sport féminin – FC Stade-Lausanne-Ouchy 4-0 (2-0)

Buteuses: 13e Sonia Mruk Teixeira (pen.), 25e Ariana Mendes Silva, 69e Jennifer Colombi, 89e Anse Peeters

LS: Piva, De Vito, Mruk Teixeira, Martin (C), Helmers, Mendes Silva, Abetel, Cazé, Geiser, Peeters, Golay.  Entraîneurs : Pierre-Alain Brülhart et Walter Späni

SLO : Dousse, Jodoin, Harrison, Thomopoulos, Looser, Monaco, Cicchi, Brahimi, Coigny, Nijman, D Attoli (C). Entraîneur : Milaim Hoxha

Stade de la Tuilière, Stade principal, env. 150 spectateurs.

Rédacteur : Lucas Panchaud

Photographe : Lucas Panchaud

Articles récents

Flash Actu

« Tolérance Zéro »

La sanction a été divulguée par l’ACVF ce mercredi via son communiqué. À la suite des incidents survenus en marge de la finale de la

Annonces

Club recherche tenancier(ère) !

Le FC Le Talent est à la recherche d’un tenancier ou d’une tenancière pour sa buvette à St-Barthélémy pour la saison 2024-2025 et pour une