Warning: Trying to access array offset on value of type bool in /home/clients/1b32da1c05e8d830d6c7c8e2eb16d637/web/wp-content/themes/fcunited/theme-specific/theme-tags.php on line 883

Il y a un peu plus d’une année, Vagner Gomes nous a demandé qui était, à notre avis, le meilleur entraîneur de 2e ligue. Après lui avoir donné notre réponse, il a secoué négativement la tête. “Sans surprise, vous ne connaissez rien au foot. Le meilleur, c’est Jean-Marc Dupuis. Vous savez pourquoi? Parce que c’est le seul qui a réussi à me surprendre tactiquement pendant un match.” Au moment de cette déclaration, “JMD” entraînait Gland, tandis que Vagner était déjà au LUC, bien sûr. L’entraîneur portugais du club de Dorigny tient donc Jean-Marc Dupuis en haute estime et cela ne date pas de cet hiver.

Vagner Gomes va s’appuyer sur son adjoint

Alors, quand il nous a appelé il y a quelques jours, Vagner Gomes, on n’a pas été vraiment surpris en entendant qu’il avait proposé à l’ancien entraîneur de Pied du Jura et de Chavornay, aussi, de rejoindre son staff. “Il sera mon assistant et le coordinateur technique du club”, a annoncé “Vagui”, qui compte bien s’appuyer beaucoup sur son nouvel adjoint. Cela, Jean-Marc Dupuis en est sûr: “On a déjà pas mal parlé. Lorsqu’il m’a appelé, j’ai été surpris, mais surtout très content. Voilà une année que je n’ai plus de fonction dans une équipe. Cela commençait sérieusement à me manquer. Vagner sera clairement le numéro 1, mais j’ai découvert quelqu’un à l’écoute, prêt à s’appuyer sur moi. On ne va évidemment pas tout changer, mais on peut s’apporter beaucoup de choses mutuellement”, explique celui qui était effectivement sans club depuis son départ forcé de Gland l’hiver dernier. Il avait ensuite intégré le staff d’Echallens (1re ligue) comme “observateur”, puis avait accepté de prendre en mains le FC Chavornay (2e ligue) quelques jours avant que l’équipe ne soit retirée. Depuis? Plus rien, sinon une ou deux piges à Cossonay (4e ligue) pour aider son frère Laurent, entraîneur de l’équipe.

Un duo a priori complémentaire

Les deux hommes vont bien se compléter, a priori. Si rien ne les rapproche de prime abord, mis à part leur passion du football, ils ont des qualités et des parcours forts différents. Vagner Gomes a été le joueur que l’on sait, ce formidable milieu de terrain de Super et de Challenge League, et a un carnet d’adresses fort bien rempli, dont il sait se servir pour attirer beaucoup de joueurs dans son club. Jean-Marc Dupuis est lui plus posé, plus dans la gestion et le côté tactique. Il le reconnaît d’ailleurs, la gestion des “vedettes” du LUC, il laissera cela à l’ancien joueur du Lausanne-Sport. “C’est lui qui les a fait venir, qui connaît leur situation. Moi, je m’occuperai du terrain, et seulement du terrain”, précise-t-il. Alors, duo gagnant à Dorigny? Tozé Morais, l’ancien assistant de Vagner Gomes, occupera lui toujours un rôle au club, sans doute avec les juniors.

Ne pas s’effondrer ce printemps

Si Vagner Gomes a choisi d’aller chercher un entraîneur du calibre de Jean-Marc Dupuis pour le seconder, c’est qu’il ne veut pas revivre la déception de l’an dernier, où son équipe s’était écroulée petit à petit après un départ canon, manquant les finales de 2e ligue. Cette année, le LUC est un solide leader, mais la concurrence fait rage derrière, avec Genolier-Begnins, Forward Morges et Montreux. Comme chaque fois, le LUC a un effectif très important, avec de nombreux joueurs de qualité, et tout le défi sera de tenir bon jusqu’aux finales. “En prenant 32 points au premier tour, Vagner a montré qu’il faisait beaucoup de choses juste. De nouveau, je ne viens pas pour révolutionner quoi que ce soit. Mais on peut se poser la question de pourquoi le dernier deuxième tour a été raté et travailler en conséquence”, appuie Jean-Marc Dupuis.

Jocelyn Gomes Tavares et Hervé Towa arrivent

En ce qui concerne l’effectif, le LUC annonce les arrivées de Jocelyn Gomes Tavares et de Hervé Towa. Le premier nommé, âgé de 25 ans, était le latéral gauche titulaire de Dardania, en 2e ligue inter. Ancien joueur du Mont, il est un joueur très offensif, aux qualités techniques plus que certaines. Un vrai bon renfort pour le LUC, assurément, et l’un des joueurs vaudois qui mériteraient que l’on parle plus de lui. Hervé Towa n’a lui pas joué en 2015, en tout cas pas à notre connaissance, depuis son départ d’Echallens. Le Camerounais de 30 ans a un parcours qui force le respect, entre Yverdon Sport, Le Mont et, bien sûr, le Lausanne-Sport où il a débuté sa carrière au plus haut niveau. “Vous l’imaginez en 2e ligue? Il va tout déchirer”, prophétise Vagner Gomes, heureux de son coup.

Igor Kuntuala et Nelson Da Costa s’en vont

Au rayon des départs, le LUC perd deux bons joueurs: Igor Kuntuala et Nelson Da Costa. Les deux attaquants s’en vont, mais on a envie de dire que c’est inévitable avec la politique voulue par Vagner Gomes, lequel effectue des transferts à tout va, voulant une “rentabilité” immédiate sur le terrain. L’entraîneur du LUC ne s’en cache pas, il n’est pas là pour faire de la formation, mais mène une gestion que l’on qualifiera de “professionnelle” dans l’approche. Un joueur est bon? Il joue le match d’après. Sinon? Une fois sur le banc et la fois d’après hors du groupe. Forcément, les allers et retours sont nombreux et, cette fois, Kuntuala et Da Costa ont décidé de s’en aller. Ces deux joueurs-là ont d’immenses qualités, que le premier (3 réussites cet automne) exploitera désormais à Dardania, un cran plus haut. S’il peut passer en 2e ligue inter? On en est convaincu. Nelson Da Costa (5 buts au premier tour) retourne lui à Prilly, où il retrouve le club qu’il avait rejoint après son départ du Lausanne-Sport et où il a tellement brillé. Là aussi, ce pourrait bien être une très bonne affaire pour Claude Vergères.

Oscar Patino remplace Didier Léchaire à la II

Enfin, Didier Léchaire a décidé de quitter son poste d’entraîneur de la deuxième équipe (3e ligue). Après avoir obtenu une magnifique promotion avec son équipe cet été, ce jeune technicien, à la tête d’une “vraie équipe de copains” comme il le disait souvent, ne se sentait pas forcément à l’aise avec la nouvelle orientation prise par le club. Il sera remplacé par Oscar Patino, qui arrive de Lusitano Lausanne (4e ligue). Grand ami de Vagner Gomes, ancien joueur de 2e ligue, il est lui aussi un jeune entraîneur dont la cote ne cesse de monter dans la région lausannoise.

Leave a comment

*

code