« Les jeunes joueurs représentent l’avenir et la pérennité du club »

Après avoir signé son retour en 2e ligue interrégionale la saison passée, Dardania Lausanne connait un début de saison plutôt positif (10e au classement avec 5 points d’avance sur la zone de relégation). Aujourd’hui, le club lausannois a de l’ambition et ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Footvaud est parti à la rencontre du président Behar Abdullahu, du nouveau directeur sportif Gaetan Coguiec et du nouvel entraîneur Marc Vetroff.

Bonjour président, avec les nominations du nouveau coach et du nouveau directeur sportif, on sent que Dardania Lausanne est ambitieux. Quel-est l’objectif du deuxième tour et celui à long terme ?

Pour le deuxième tour, l’objectif de la première équipe de Dardania est de montrer des progrès tangibles sur le terrain, d’améliorer sa position au classement et de viser une place dans le haut du tableau.

Sur le long terme, l’ambition est de bâtir une équipe compétitive capable de rivaliser pour les titres, développer les talents locaux et d’établir une présence durable dans le paysage sportif régional.

Bonjour coach, pouvez-vous vous présenter pour nos lecteurs ?

Marc Vetroff, j’ai d’abord connu le monde professionnel en France en tant que joueur, puis comme entraîneur au sein d’Yverdon Sport avec les juniors B et A avant d’être adjoint de la première équipe en Promotion League.

Plus récemment, j’ai repris le FC Stade-Payerne qui était entre autres dernier au classement et que j’ai quitté en laissant l’équipe à la première place en ce début de championnat après une année de travail.

J’aspire à des valeurs plus larges que le football avec une méthodologie claire et une philosophie propre, j’ai avec humilité connu principalement des succès jusqu’ici et je compte bien faire en sorte à ce que cela continue !

Marc Vetroff, le nouveau coach accompagné du président Behar Abdullahu

Marc Vetroff sera désormais le nouvel homme fort sur le banc de Dardania Lausanne. Président, pouvez-vous nous expliquer les raisons de votre confiance envers Marc plutôt qu’un autre ?

Le fait que Marc soit originaire de Marseille peut apporter une dynamique intéressante à l’équipe, grâce à une passion et une détermination souvent associée à cette région du football. Son caractère affirmé et son expérience peuvent être des atouts précieux pour motiver les joueurs et les guider vers l’excellence sur le terrain.

Coach, quel-est votre ambition avec Dardania Lausanne ?

Mon ambition est de développer le club, l’aider à se professionnaliser autant que possible et faire en sorte que la première équipe soit la meilleure vitrine possible du club par son attitude et ses résultats.

Nous devons accompagner les joueurs individuellement et collectivement pour qu’on puisse avancer. Travailler, progresser et gagner, cela est notre culture !

Président, depuis votre arrivée, on a l’impression que le club s’est dynamisé. Quel-est la raison à cela ?

L’arrivée d’un nouveau président a probablement insufflé un nouvel élan à Dardania en apportant une vision fraîche, des idées innovantes et une énergie positive au club.

Le leadership dynamique et l’engagement envers l’amélioration du club sur tous les plans ont permis de galvaniser l’équipe, le personnel et les supporters, créant ainsi un environnement propice à la réussite et à la croissance sur le long terme.

Bonjour Gaetan, aujourd’hui, un nouveau challenge s’offre à vous suite à votre départ du LS. Pourquoi avoir quitté votre poste au LS et quelle est votre ambition avec Dardania Lausanne ?

Il n’y a pas de raison particulière, après 7 années avec différentes fonctions au sein du LS, j’ai trouvé qu’il était temps pour moi de me retirer. Je reste très proche du club et mes bonnes relations avec le LS permettront de faciliter certains ponts dans cette nouvelle aventure.

Mon ambition est de structurer à tous les étages afin que le club devienne incontournable de l’école de foot à la première équipe. Le FC Dardania Lausanne a fêté sa promotion en 2e ligue inter il y’a peu, la deuxième équipe (4e ligue) est actuellement première de son groupe et le club est aussi représenté dans toutes les catégories de juniors. Pour ces raisons, le FC Dardania Lausanne dispose de tous les éléments pour rayonner dans les mois et saisons à venir.

Gaetan Coguiec, le nouveau directeur sportif accompagné du président Behar Abdullahu

Président, on sent une réelle envie de mettre en avant les juniors à Dardania Lausanne. Le club se voit-il comme un club formateur sur le long terme ?

Effectivement, les jeunes joueurs représentent l’avenir et la pérennité du club. En investissant dans leur développement dès le plus jeune âge, Dardania Lausanne s’assure non seulement de disposer d’un vivier de talents pour l’équipe première à long terme, mais aussi de transmettre les valeurs et l’identité du club aux générations futures.

En offrant des opportunités aux jeunes joueurs de progresser au sein de l’académie, le club favorise également une culture de la loyauté et de l’engagement envers ses propres joueurs, ce qui peut se traduire par une plus grande cohésion et une meilleure performance collective sur le terrain. En somme, investir dans la jeunesse revient à investir dans l’avenir et la continuité du club dans tous les aspects, tant sur le plan sportif que culturel.

De gauche à droite : Gaetan Coguiec (directeur sportif) Marc Vetroff (coach) Behar Abdullahu (président)

Merci Behar, Marc et Gaetan, d’avoir pris le temps pour Footvaud. On vous souhaite plein succès dans vos objectifs !

Rédacteur : Achraf Mouchrif

Crédit photo : Dardania Lausanne et Suat Jashari

Articles récents

Tour d'horizon

Les fables du ballon rond

Entre duels au sommet et derbys régionaux, le 2ème tour est désormais bien lancé sur les pelouses vaudoises. Si le printemps est encore jeune, certaines

2ème Ligue

Forward s’impose au finish face à Gland

Grâce à sa profondeur de banc et à un mental hors du commun, le Forward Morges s’est imposé dans les derniers instants mardi soir et profite de

Baromètre des talus

Baromètre des Talus

Retour sur les tops et les flops du week-end. Quelles équipes ont réalisé une performance de choix ? Quels collectifs sont rentrés dans le rang ? Quelles