Le patron du football vaudois, Gilbert Carrard, se réjouit de retrouver le ballon rond, son essence. Il profite d’éclaircir certains points en compagnie de Footvaud.

Sa voix semble calme, on peut ressentir également de l’enthousiasme, mais le sentiment qui prédomine, c’est le soulagement. « Maintenant que le calendrier de la fin du premier tour est sorti, tout le monde peut dire ouf, commente Gilbert Carrard, président de l’ACVF. On est sur le bon chemin, on va jouer au football, chose que tout le monde attend depuis plus de huit mois. »

Pas de Coupe, pas de finales de promotion

En revanche, il y a sûrement quelques mécontents. « Il y en a qui étaient contre la reprise, c’est évident, mais comme par hasard, ce sont les clubs qui étaient en grand danger de relégation, poursuit-il. Mais, j’ai envie de leur dire qu’ils ont la chance de pouvoir s’en sortir sur le terrain. De plus, les pelouses sont magnifiques, les joueurs doivent être motivés, davantage que s’ils ne pouvaient pas rejouer avant le mois d’août ».

Le décor est posé, maintenant place au jeu. Faute de temps, les finales ont donc été annulées, tout comme la Coupe vaudoise. Il restait encore trois rencontres des seizièmes de finale à jouer ; un tirage au sort aura lieu pour désigner l’équipe qui ira en Coupe de Suisse (plus de détail ci-dessous). Il n’y aura pas de manifestations à part pour les finales des coupes juniors qui ont repris la saison il y a déjà deux mois.

Mode d’emploi

Les formations qui végètent dans le ventre mou de la hiérarchie se contenteront certainement de préparer la saison prochaine en jouant les arbitres ou les trouble-fêtes dans la lutte pour une promotion ou contre la relégation.

Vous savez tout ? Footvaud peut vous rafraîchir la mémoire sur les modalités de montée ou de descente :

2e ligue

  • Le premier de chaque groupe monte (2 groupes)
  • Les 2 derniers de chaque groupe descendent

3e ligue

  • Le premier de chaque groupe monte
  • Les 2 derniers de chaque groupe descendent (il y a 4 groupes)

4e ligue

  • Le premier de chaque groupe monte
  • Le dernier de chaque groupe descend (8 groupes)

5e ligue

  • Minimum 11 promus
  • Pas de relégués

Tout le monde doit savoir ça, là où l’on peut se perdre, c’est avec la 2e inter, il y a des exceptions. Mathématiquement, il peut avoir au maximum 2 relégués vaudois dans le groupe 1, car Conthey s’est retiré. Forward Morges et Renens sont en danger. Amical Saint-Prex ne devrait pas avoir de problèmes pour se maintenir. Dans le groupe 2, Stade Payerne n’est pas en position idéale (contrairement à La Sarraz/Eclépens qui trône à la 1re place avec 5 unités d’avance, mais avec un match supplémentaire). Dans le pire scénario, il pourrait y avoir 3 Vaudois qui tombent en 2e ligue. Dès lors et pour imaginer les scénarios complets, il faudra se fier au tableau des modalités qui devrait sortir le jeudi 3 ou vendredi 4 juin sur le site de l’ACVF:

Notre chance est que la 2e ligue inter reprend déjà ce week-end. On pourra adapter plus facilement notre schéma au fur et à mesure des rencontres

Gilbert Carrard

Il y aura beaucoup de matchs durant le mois de juin, pas forcément des semaines anglaises. Peut-être pour Gingins qui lancera la « deuxième » partie de la saison 2020/2021 avec un duel contre Gland. Les pensionnaires du stade Charles Gorgerat devront fouler cinq fois les pelouses en moins d’un mois (La seule formation avec autant de matchs à rattraper). Pas à l’abri d’une culbute en 3e ligue, ils devront se battre. « Je serai présent, précise le patron de « La Vaudoise ». C’est un derby du coin. Avant cela, j’irai du côté du Locle pour regarder La Sarraz ce week-end. Et après, je retrouverai mes habitudes et j’enchaînerai avec 3-4 parties par fin de semaine », dit-il avec un grand sourire et la réjouissance de voir le foot reprendre le dessus sur la crise sanitaire !


Tirage au sort du représentant vaudois en Coupe de Suisse en direct sur Footvaud

Le jeudi 24 juin aura lieu le tirage au sort du « vainqueur » de la Coupe vaudoise qui sera qualifié pour la Coupe de Suisse. La méthode est déjà connue avec le « sacre » d’Haute-Broye qui avait pu défier Vevey United la saison dernière. Qui sera l’heureux élu parmi les 16 clubs qui restaient en lice ?

Le tirage commencera avec trois duels des seizièmes de finale :

  • Donneloye – Saint-Légier
  • Yvonand – Dardania Lausanne
  • Echallens-Région II – Gingins

Ensuite, les « gagnants » rejoindront les huitièmes de finale pour affronter les 13 autres équipes encore en lice:

Dans ces affiches, il manque encore Bosna Yverdon, US Portuguaise et Yverdon Sport II qui attendent le tirage au sort.

Et ainsi de suite. Chez Footvaud, on parie sur Yvonand ! Pourquoi ? Aucune idée, mais on est joueurs et la côte doit être élevée ! Qui parie ?

D’ailleurs, vous pourrez suivre en direct le tirage au sort sur notre page Facebook et Instagram dès 19h.

Leave a comment

*

code