L’expérience bernoise fait la différence face au FC Lausanne-Sport

Le foot féminin ne cesse d’évoluer durant ses dernières années et l’équipe du FC Lausanne-Sport a parfaitement suivi cette évolution. En grande partie grâce à son staff composé de Pierre Alain Brühlart dans le rôle du chef d’orchestre, assisté par Timothée Meyer et Walter Späni dont le CV n’est plus à présenter dans le foot féminin. Laurent Schmid complète cette équipe dans le rôle d’intendant. Malgré une avance d’une longueur en première mi-temps, les Lausannoises encaissent 2 buts en fin de match (70e et 82e min.) et voient la victoire leur échapper.

La stabilité est désormais de mise pour les Vaudoises

Durant ces dernières saisons, les coachs se sont succédé à la tête de cette équipe, sans forcément obtenir la formule gagnante. Alexis Vaginay, Alain Beguin ou encore Nicolas Binebeek font partie des entraîneurs qui ont été à la tête de l’équipe entre 2019 et 2022. 

Le nouveau staff débarque au club pour la saison 2022/2023 avec à la clé une promotion en 1ère ligue. La saison aurait pu être parfaite avec une victoire en Coupe vaudoise, mais le FC Renens Féminin en a décidé autrement en l’emportant au terme d’une séance de tirs au but.

Le coach Lausannois, Pierre Alain Brühlart

Des objectifs parfaitement définis pour la structure lausannoise

L’émission de nos confrères de la télé a mis en évidence les exigences du club dans son émission 4-4-2 du 10 septembre 2023 (lien de l’émission) avec comme objectif d’atteindre le niveau professionnel à moyen terme. 

La 1ère ligue est une ligue exigeante où l’arrivée d’une joueuse du calibre de Mélanie De Brito aura son pesant et elle va le prouver en marquant le seul but de son équipe durant ce match.

Ostermundigen est une équipe bien en place dans cette ligue et va le démontrer durant ce match. L’équipe du FC Lausanne-Sport va d’ailleurs concéder une énorme occasion dès la 8ème minute sur un coup franc à l’angle des 16 mètres parfaitement botté sur la tête Laura Aellig qui manquera de peu le cadre. 

Les coéquipières de Charlotte Martin n’y sont pas en ce début de match, elle qui au quart d’heure de jeu va délivrer une véritable offrande à Ella Ciocca qui s’en est allée affronter la gardienne bernoise mais sans succès, la jeune Lara Pfäffli remporta son duel.

Après 30 minutes de jeu, les coachs du Lausanne-Sport ont déjà effectués 3 changements tentant de remobiliser leurs filles afin de créer un électrochoc.

La chaleur était de mise, l’arbitre, Monsieur Ahmetovic n’a pas hésité à effectuer des pauses « fraicheur » boissons lors de chacune des mi-temps

Mélanie De Brito va trouver la solution pour l’équipe locale

Anais Vanderhaegen a su récupérer le ballon à 30 mètres du but des joueuses de Sandro Raso, sur un coup franc mal exploité par les Bernoises. Avec ce ballon, elle a réussi à trouver sa coéquipière Mélanie De Brito qui ne se posa pas de questions et conclu l’action d’une magnifique frappe croisée qui a permis à son équipe de mener 1-0.

En fin de première période, De Brito seul à 5 mètres et Colombi sur une superbe action individuelle auraient pu doubler la mise, mais en vain. Le score en restera là à la pause.

La numéro 9 Lausannoise, Mélanie De Brito, buteuse du jour pour les Vaudoises

Andrea Gretz va punir les filles de Pierre Alain Brühlart

Mise à part ce poteau à la 50ème minutes, l’équipe Lausannoise n’a jamais vraiment semblé en mesure de pouvoir doubler la mise durant cette seconde période.

Malgré les consignes de la gardienne, Kelly Zbinden, les Vaudoises ont été souvent mise à mal sur balles arrêtées sans pour autant concéder un but.

Après 70 minutes de jeu, les Bernoises ont fini par réussir à égaliser par l’intermédiaire de sa numéro 25 en inscrivant un but très similaire à celui des Lausannoises en 1ère mi-temps. Elle va même doubler la mise à la 82ème minute sur un superbe centre venu du côté droit et conclu de la meilleure des manières avec un réalisme qui permettra à son équipe de l’emporter.

Les pensionnaires du Centre Sportif de la Tuilière totalisent 4 points en 4 matchs et sont actuellement 9ème au classement de 1ère ligue. Elles retrouveront le Servette FC Chênois Féminin en 1/16 de finale de Coupe Suisse le samedi 14 octobre 2023 à 14h00 à Lausanne.

17.09.2023: FC Lausanne Sport I 1-2 FC Ostermundigen (1-0)

Buts : 33ème De Brito 1-0 ; 70ème Gretz 1-1 ; 82ème Gretz 1-2

FC Lausanne-Sport : Zbinden; De Vito, Martin, Mruk Teixeira, Helmers; Nzeza, Vanderhaegen, Romualdo, Geiser ; De Brito, Ciocca

Sont entrées en jeu : Antonin, Fernandes, Mendes Silva, Colombi, Morina, Jules et Monnet

Entraineurs : Pierre Alain Brühlart, Walter Späni et Timothée Meyer

FC Ostermundigen: Pfäffli; Lörtscher, Grogg, Fischer, Mischler; Eli, Aellig, Qerkinaj, Messer; Gretz, Bellinvia

Sont entrées en jeu : Naef, Lacorcia, Bieri, Golla, Maurer et Hagi

Entraineurs : Sandro Raso et Marco Küng

Notes : Centre Sportif de la Tuilière, Terrain n°1, 80 spectateurs

Rédacteur & Photographe : Dylan Porchet

Articles récents

Tour d'horizon

Les fables du ballon rond

Entre duels au sommet et derbys régionaux, le 2ème tour est désormais bien lancé sur les pelouses vaudoises. Si le printemps est encore jeune, certaines

2ème Ligue

Forward s’impose au finish face à Gland

Grâce à sa profondeur de banc et à un mental hors du commun, le Forward Morges s’est imposé dans les derniers instants mardi soir et profite de

Baromètre des talus

Baromètre des Talus

Retour sur les tops et les flops du week-end. Quelles équipes ont réalisé une performance de choix ? Quels collectifs sont rentrés dans le rang ? Quelles