Malgré une très belle remontada effectuée par les protégés de Alain Gendron, Crissier s’est incliné face à Malley samedi soir à la Tuilière, au terme d’un match au scénario incroyable (5-4).

Pas de quoi rougir pour les Crissirois ce samedi à la Tuilière, eux qui ont été menés plus de trois fois au score durant la partie, sans jamais baisser les bras.

Avec seulement une place d’écart entre les deux équipes au classement à l’avantage de Malley, difficile de prédire quelle formation allait l’emporter avant le coup d’envoi.

Les hostilités commençaient idéalement pour les locaux, puisqu’à la 29e minute sur une frappe puissante amorcée par l’ex-Renanais Alberto Gomez Mora, c’était Jasir Nebijovski qui se mueait en renard des surfaces, en profitant du ballon relâché par le portier Evan Zuber pour inscrire le premier but de la rencontre pour Malley.

Jasir Nebijovski et ses coéquipiers juste après son premier but

Un score de parité à la mi-temps

A sept minutes de la pause seulement, Crissier répliquait par l’entremise de Filipe Sevivas Goncalves qui venait conclure d’un plat du pied en deux temps, un superbe caviar de Fabrice de Benedictis.

Une égalisation qui mettait un peu de baume au cœur aux nombreux supporters crissirois venus encourager leur équipe fanion, avant une deuxième mi-temps pleine de rebondissements…

Filipe Sevivas Goncalves face à Jeremy Roulier

Crissier souffrait défensivement

Même si cette rencontre ne présentait aucun enjeu pour les deux équipes d’un point de vue comptable, la volonté d’en découvre et de triompher dans ce derby lausannois était grande.

Grâce à des percussions rapides d’Alberto Gomez Mora sur son côté gauche, et des appels incessants derrière le dos des défenseurs de Jasir Nebijovski, Malley était le mieux placé pour prétendre à prendre l’avantage dans ce début de seconde mi-temps.

D’ailleurs, cela n’allait pas tarder car à la 66e minute, ce diable de Jasir Nebijovski toujours dans les bons coups, se faufilait encore une fois dans le dos de la défense crissiroise, et profitait d’un centre à ras de terre d’Arnaud Baudat pour pousser du plat du pied le cuir au fond des filets.

Jasir Nebijovski inscrivait un doublé

Six buts en 10 minutes !

Après cette concrétisation, on assistait à un véritable récital de buts dans les derniers instants de la rencontre ! A la 80e minute, Arnaud Baudat aggravait le score sur un très bon travail amené par Alberto Gomez Mora.

Mais Crissier n’avait pas encore dit son dernier mot, il fallait attendre la 86e minute pour obtenir la réaction des hommes d’Alain Gendron. Sur un centre au sol de Marko Jankovic, c’était le nouvel entrant Christopher Cibran qui glissait d’un tacle le ballon dans la cage du portier Jeremy Roulier.

Christopher Cibran à la célébration

A ce moment la, on voyait bien les ” Rouge ” revenir dans la partie en égalisant, mais c’était sans compter sur Jasir Nebijovski qui n’avait pas encore tout à fait étanché sa soif de buts. Après plusieurs frappes de ses coéquipiers toutes repoussées par un très bon Evan Zuber, l’attaquant lausannois voyait la sienne faire mouche et s’offrait le luxe d’inscrire un hat-trick.

Jasir Nebijovski après son hat-trick

Axel Lucio Vieira enfilait son costume de héros

A trois minutes de la fin du match, avec un score de 4-2 à l’avantage de Malley, on pensait que c’était plié pour Crissier. Mais contre toute attente, les visiteurs allaient enfiler deux buts à la suite pour revenir à égalité pour la seconde fois dans cette partie !

En premier lieu par le biais d’un coup de caboche puissant de Marko Jankovic sur corner, et deux minutes plus tard, sur une reprise atomique de Loris Giordano qui s’élançait à une distance de plus de quinze mètres du but adverse !

La joie des joueurs de Crissier après l’égalisation

On disputait à ce moment précis la 93e minute de jeu, et l’arbitre était prêt à donner le coup de sifflet final de cette rencontre déjà riche en émotions. Et là où personne ne l’attendait, Axel Lucio Vieira entré en jeu seulement treize minutes auparavant, faisait exulter tout un stade en inscrivant d’une reprise au sol, le but de la victoire pour Malley !

Une fin cruelle pour le FC Crissier, qui aurait tout de même mérité de repartir de la Tuilière avec autre chose qu’une défaite.

Axel Lucio Vieira après le but de la victoire

Retrouvez les buts de la rencontre grâce à la générosité du FC Crissier Tv

ES Malley – FC Crissier (5-4)

Buts : 29e Jasir Nebijovski 1-0. 38e Filipe Sevivas 1-1. 66e Jasir Nebijovski 2-1. 80e Arnaud Baudat 3-1. 86e Christopher Cibran 3-2. 87e Jasir Nebijovski 4-2. 88e Marko Jankovic 4-3. 90e Loris Giordano 4-4. 93e Axel Lucio Vieira 5-4.

ES Malley : Roulier ; Mututuka,  Ndiaye, Valente ; Oliveira Abrantes, Pereira , Chiza, Guignet(C), Mora, Yildiz,  Nebijovski. Entraîneur: Paulo Da Cruz.

FC Crissier : Zuber ; Ratti(C), Thaqi, Greco, Zuber, Pavlovic ; de Benedictis, Milesi, Ferrari : Sevivas, Jankovic. Entraîneur: Alain Gendron

Rédacteur : Achraf Mouchrif

Photographe : Suat Jashari

Leave a comment

*

code