Menés au score dès la 3e minute sur une réussite de Dany Marques, les hommes du capitaine Elmedin Hasanovic ont montré du caractère pour battre Orbe 2-1 grâce à un but de Bud et un de Pekic au bout des arrêts de jeu.

Il ne fallait pas arriver en retard du côté du Puisoir à Orbe dimanche. En effet, le début de la rencontre entre Orbe et Bosna a été animé avec le but de Dani Marques bien lancé en profondeur. L’Urbigène dribblait le gardien pour pousser le cuir au fond des filets. Malgré les vives protestations des adversaires qui réclamaient un hors-jeu « d’au moins deux mètres », le score était bien de 1-0.

Bien en jambes, les hommes du nouvel entraîneur d’Orbe, Christian Leuenberger, poursuivaient avec un jeu en avant rapide. A la 5e minute, le portier Dusan Miladinovic réalisait un superbe arrêt pour ne garder qu’un but de retard. Après cette entame très animée, le match perdait en intensité. Bosna n’arrivait pas à créer le danger et se montrait maladroit, à l’image des deux frappes de Cristian Bud, à la 7e (trop dévissée) et à la 30e (loin du cadre). Excentré sur la droite, Pierre Ndeng voyait son tir finir sur le portier à la 35e.

Sauvetage sur la ligne de Chuatcha

Juste avant la mi-temps, les Yverdonnois se montraient dangereux pour la première fois avec Admir Malagic et Cristian Bud. Sur cette action, Bud perçait la défense et servait Malagic qui lobait le gardien d’une somptueuse aile de pigeon. Dylan Chuatcha, très bon dimanche, suivait bien l’action et sauvait de justesse devant sa ligne. Le dernier rempart, Patrick Goncalves félicitait chaleureusement son jeune défenseur.

Sûrement insatisfait des 45 premières minutes de ses joueurs, Haso Suljic opérait quatre changements lors de la pause. L’arrivée d’hommes frais sur le terrain a fait du bien avec un Bosna plus incisif, mais qui peinait à concrétiser ses actions de plus en plus nombreuses. Le gardien Goncalves intervenait à la 57e face à Admir Malagic et face à Bud, du bout des doigts, à la 68e. Las pour le portier urbigène, sur le corner qui suivait, le même Bud était le plus prompt pour pousser le cuir au fond des filets.

Pekic enfile le costume du héros

Remontés par cette réussite, les Yverdonnois poussaient devant leur bruyant public qui avait fait le déplacement en nombre. A la 76e, Cristian Bud (encore lui !) inscrivait le 2-1, mais l’arbitre estimait qu’il était hors-jeu. Ce dernier, huit minutes plus tard, passait parfaitement à Milos Pekic qui ratait la cage vide en levant trop sa tentative. Il se rattrapait bien à la 94e minute. Il raconte : « Asmen Dilji perce la défense et me décale sur le côté, je ne réfléchis pas et je la prends comme elle vient. Il n’y avait que ça à faire et ça a bien marché. » Sa patate du gauche a ravi ses supporters.

Grâce à son succès, Bosna enchaîne une deuxième victoire consécutive et lance enfin sa saison après une défaite contre Venoge en ouverture. « Aujourd’hui (NDLR dimanche), on a récolté les trois points, c’est une bonne chose, surtout qu’on a raté beaucoup d’occasions. Il nous a manqué quelque chose devant le but. On n’était pas assez calmes, on jouait trop précipitamment. Maintenant, on peut aller de l’avant et regarder vers notre objectif qui est d’être dans le haut du classement », termine Milos Pekic, héros du jour.

FC Orbe – FC Bosna Yverdon 1-2 (1-0)

Buteurs: 3e Marques 1-0, 69e Bud 1-1, Pekic 1-2

Orbe : Gonçalves ; Probst, Chuatcha, Fernandes, Sedik © ; Marques, Brignoli, De Icco, Flütsch ; Kilickaya, Grozdanic

Entraîneur : Christian Leuenberger

Bosna Yverdon : Miladinovic ; Ndjeng, Kovacevic, Suljic, Dilji ; Hasanovic ©, Turkovic, Dias ; Bud, Malagic

Entraîneur : Haso Suljic

Leave a comment

*

code