Dans la lutte pour les finales de promotion en 2e ligue, Napoli Vevey recevait un adversaire de taille samedi dernier au Terrain de La Veyre. Les Veveysans se sont finalement imposés sur le score de 2-1 au bout de l’incertitude. Un succès qui permet aux protégés d’Ismael Das Dores d’occuper confortablement la première place du classement, à quatre matchs seulement de la fin du championnat.

Après un premier tour sans connaître la défaite, Napoli Vevey a connu un début de deuxième tour plus tumultueux. Tenus en échec par la troisième garniture de Vevey (1-1), défaits par Turc Lausanne, Saint-Légier, ou encore Vignoble, les Veveysans avaient de la peine à retrouver leur état de forme flamboyant du début de saison.

Néanmoins, l’équipe de la Riviera a réussi à se ressaisir lorsqu’elle était attendue et répondre présente ces deux derniers week-ends, en remportant deux rencontres extrêmement importantes face à Epalinges (2-4) et Roche (2-1), deux adversaires directs à la montée en deuxième ligue.

Malgré une possession de balle légèrement en faveur des locaux, Roche profitait des contre-attaques pour amener le danger à plusieurs reprises dans la surface veveysanne, notamment par le biais de leur attaquant Luan Ljatifi. Mais les hommes de Blerton Nuredini péchaient à maintes reprises dans le dernier geste.

Par chance, leur adversaire n’était guère plus en forme en termes de réalisme devant le but et manquait même une occasion précieuse de passer devant juste avant la mi-temps. Sur un bon travail de Kenan Duric qui réussissait à pénétrer dans la surface, ce dernier pouvait servir Diogo Cerqueira complètement libre de tout marquage, mais sa frappe manquait de justesse le cadre.

Le coaching payant d’Ismael Das Dores

Punis pour leur manque de réalisme en première mi-temps, les Veveysans allaient concéder l’ouverture du score à la 55e minute venue des pieds de l’intenable Luan Ljatifi, lequel réussissait à tromper la vigilance du portier Yannick Hausherr sur une frappe croisée puissante.

Après cette ouverture du score, l’entraîneur de l’équipe veveysanne procédait immédiatement à deux changements, et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’entrée de Ruben Azevedo Santos et de son coéquipier Josué Das Dores a tout changé dans cette fin de partie.

D’ailleurs, le jeu des Veveysans devenait beaucoup plus fluide grâce à ces changements, et obligeait même les Rotzérans à reculer et à subir le jeu pendant les 30 minutes restantes. A la 69e minute, Ruben Azevedo Santos profitait de sa vitesse exceptionnelle pour perforer le côté droit et combiner le une-deux avec Kenan Duric qui lui remisait le ballon d’une superbe talonnade aux abords de la surface. Habitué de l’exercice, Ruben Azevedo Santos ne se faisait pas prier pour inscrire d’un plat du pied en puissance le but de l’égalisation pour les siens.

Encore un peu d’espoir pour les Rotzérans

Avec ce but concédé, les visiteurs essayaient tant bien que mal de bloquer les assauts veveysans, et jusque-là, les joueurs de Blerton Nuredini y arrivaient très bien, et surtout grâce à une défense légèrement remaniée avec la titularisation de Mahir Gagulic en tant qu’arrière gauche mais très en jambes, ainsi que la paire centrale expérimentée, composée de Damien Merlo et du capitaine Kushtrim Asllani.

Mais derrière, Napoli Vevey avait également de sérieux atouts, notamment son capitaine Arizdon Mustafa qui faisait échouer la plupart des offensives de Roche. Il réussissait même à apporter un soutien offensif de taille à son équipe tout au long de la rencontre.

Il fallait attendre la 83e minute pour que Kenan Duric puisse profiter d’un très bon travail de Josué Das Dores qui éliminait son vis-à-vis sur le côté, et adressait un centre en puissance au sol pour que l’ancien joueur de Vignoble inscrive le but de la victoire du bout du pied.

Un scénario cruel pour le FC Roche à qui il manquait peut-être un brin d’expérience pour faire face à l’armada veveysanne dans les derniers instants de la rencontre, mais qui peut tout de même encore espérer accrocher les finales de promotion cet été.

Effectivement, même si les hommes de Blerton Nuredini n’ont plus tout à fait leur destin en main, car il dépendra en grande partie du résultat des autres concurrents directs lors des prochaines échéances, mathématiquement, tout est encore jouable !

AS Napoli Vevey – FC Roche 2-1 (0-0)

But : 55e Ljatifi 0-1. 69e Azevedo Santos 1-1. 83e Duric 2-1.

AS FC Napoli Vevey : Hausherr ; Mustafa(C),  Basque, Alcala ; Cvelbar, Cerqueira Vieira Narciso, Casella, Basque, Hoch, Martins Guerreiro,  Duric. Entraîneur: Ismael Das Dores

FC Roche : Pereira Fernandes ; Asllani(C), Gagulic , Merlo ; Jovic, Jesus Fradinho, Mobulu, Bollat, Kronbladh,  Emini, Ljatifi. Entraîneur: Blerton Nuredini

Rédacteur : Achraf Mouchrif

Photographe : Suat Jashari

Leave a comment

*

code