Warning: Trying to access array offset on value of type bool in /home/clients/1b32da1c05e8d830d6c7c8e2eb16d637/web/wp-content/themes/fcunited/theme-specific/theme-tags.php on line 867

Warning: Trying to access array offset on value of type bool in /home/clients/1b32da1c05e8d830d6c7c8e2eb16d637/web/wp-content/themes/fcunited/theme-specific/theme-tags.php on line 883

Hervé Rickli est vraiment phénoménal. Deux minutes à peine après la victoire (2-3) de Pully sur le terrain de Benfica dimanche matin, on s’approche de lui pour recueillir ses impressions. Encore essoufflé, il répond instantanément: “Ces trois points font du bien, parce qu’ils nous permettent de rester au contact. On a six points de retard, c’est vrai, mais le début du deuxième tour nous est favorable. A la 2e journée, il y aura Prilly-Vallorbe. Le week-end d’après, c’est Vallorbe-Grandson et à la 4e journée, il y aura Prilly-Grandson. Donc, forcément, ils vont se bouffer des points entre eux. Nous, si on fait carton plein, on sera revenus tout près des places de finaliste.” Juste pour être sûr, on a demandé au buteur de Pully le calendrier de son équipe lors de ces quatre premières journées. “On va à Bavois II, ensuite un week-end de repos, on va à Orbe et on reçoit Bosna.” Une machine.

Pully a trois matches pour revenir au contact

Oui, Hervé Rickli fait partie de ces joueurs qui s’intéressent au championnat dans lequel ils évoluent. Et pas qu’un peu. “Mais bon, je vous dis ça, mais il faut surtout qu’on assure contre Bavois, Orbe et Bosna. On n’a pas encore gagné, loin de là! Mais si on fait une belle série là, on sera en bonne position avant de jouer contre les leaders. Donc oui, on a une bonne carte à jouer en vue des finales”, estime celui qui a inscrit dimanche son 9e but du championnat. A l’heure de l’analyse comme sur le terrain, la gâchette vise juste.

Benfica marque après deux minutes

Pully est donc allé remporter une victoire essentielle à Chavannes, sur le terrain principal, face à une équipe de Benfica qui restait sur deux bons résultats. Battre Grandson et Assens à la suite n’est pas donné à tout le monde, mais les hommes de Ricardo Rocha l’ont fait, de brillante manière. Pully avait donc toutes les raisons du monde de se méfier et de se donner rendez-vous avant le lever du soleil pour préparer ce match. Rendez-vous avait en effet été donné à 7h15 pour être bien réveillé à 10h… mais Benfica a inscrit le 1-0 à 10h02! Carlos Moreira n’a montré aucune pitié, mais Anthony Schwyn lui a répondu à 10h06 pour le 1-1. Balle au centre.

Mike Brülhart, caractère et talent

En fait, on doit dire qu’on a bien aimé ce Pully Football, dimanche. Les hommes de Mario D’Alessandro ont montré du caractère, à l’image de Mike Brülhart, aboyeur en chef de la défense et, surtout, très bon joueur. On ne le découvre évidemment pas, mais ce joueur-là a du talent plein les pattes et un sacré charisme. Lorsqu’il gueule, tout le monde a tendance à l’écouter et comme il assure derrière, forcément, il n’y a pas grand chose à lui reprocher. Les cartons rouges qu’il prend régulièrement? Il finira sa carrière ainsi et cela n’enlève rien au joueur formidable qu’il est pour ce niveau. Bref, 1-1 d’entrée et bientôt 1-2, score à la pause, grâce à Hugo D’Aquino, jeune espoir du club, qui a inscrit là son cinquième but de la saison. Pully n’allait plus jamais être rejoint dans ce match.

Hervé Rickli, dans son sytle

Hervé Rickli allait d’ailleurs inscrire le 1-3 au milieu de la deuxième période, dans son style caractéristique. Une balle plein axe, un bon appel, une merveille de passe en profondeur de Baptiste Jaccard, et voilà le buteur en série face au but. Là, avec lui, il n’y a jamais d’esbroufe, pas d’extérieur en pleine lucarne, pas de louche: simplement un ballon bien placé, en général au fond. Pully avait match gagné, malgré le 2-3 de Helder Da Rocha, d’une jolie frappe soudaine, en toute fin de match.

Benfica a un bilan parfaitement équilibré

Les Encarnados restent donc dans le ventre mou du championnat, en 8e position. Avec 4 victoires, 4 nuls et 4 défaites, le bilan est parfaitement équilibré et ils ne craignent rien de la relégation, possédant 13 points d’avance sur Orbe. Quant à Pully, comme l’a expliqué Hervé Rickli, cette victoire leur permet d’y croire encore. Grandson a neuf points d’avance, Prilly et Vallorbe six. Autant dire que rien n’est fait.

Les prochains rendez-vous

Vacances pour tout le monde.

Sport Lausanne Benfica – Pully Football 2-3 (1-2)

Buts: 2e Carlos Moreira 1-0; 6e Schwyn 1-1; 33e D’Aquino 1-2; 70e Rickli 1-3; 87e Helder Da Rocha 2-3.
Arbitres: M. Benjamin Maillard, assisté de M. Suat Ajdini et de M. Raphaël Münger.
Benfica: Joao Cardoso; Renato Lobo (97e Filipe Dos Prazeres), Diogo Castro, Pedro Borges, Ponce; Parada (46e Selmo Fernandes), Helder Da Rocha; Carlos Moreira, Flavio Borges, Gétaz; Carlos Cabacas.
Entraîneur: Ricardo Rocha
Pully: Bovey; Makonda, Brülhart, Hassani, Zahnd; Jaccard, S. D’Alessandro (65e M. D’Alessandro); D’Aquino, Favre, Schwyn (72e Carletta); Rickli.
Entraîneur: Mario D’Alessandro.
Centre sportif de Chavannes-près-Renens. 90e, expulsion de Pedro Borges (deuxième avertissement).

Leave a comment

*

code