Reprise 2e-5e ligue, la saison des relégations en masse !

En fouillant un peu sur le site de l’ACVF, nous sommes tombés sur les modalités des championnats de 2e à 5e ligue pour la saison 2023/24 qui a débuté ce week-end. Accrochez-vous, cela va être terrible… ou même horrible pour certains.

Les championnats de 2e à 5e ligue ont débuté les 19/20 août. L’occasion de nous pencher sur les modalités des championnats de 2e à 5e ligue pour la saison 2023/24. Accrochez-vous, cela va être «terrible»…

On vous avait déjà annoncé que l’ACVF comptait réduire le nombre d’équipes de 2e ligue de 28 à 24 et celui de 4e ligue de 84 à 72. Cela se fera sur deux saisons pour la 2e ligue (26 équipes dans un an, 24 dans deux ans), mais sur une seule saison pour la 4e ligue.

Ce qui va nous donner une saison 2023/24 avec davantage de relégations que d’habitude et une bonne surprise. Pour les détails, nous vous laissons télécharger les modalités

https://acvf.football.ch/Portaldata/15/Resources/reglements/Modalite_s_des_championnats_et_finales_2023-2024..pdf

Voici les «meilleurs passages».

2e ligue

6 à 7 relégués

L’ACVF a fait simple. Il y aura 3 relégués par groupe (12e, 13e, 14e) et éventuellement le moins bon 11e. Selon ce qu’il se passera en 2e ligue interrégionale, le nombre de promus en 2e ligue variera de 2 à 6 équipes.

3e ligue

8 à 14 relégués

Là, ça peut faire mal. Très mal. Le nombre de relégués en 4e ligue sera au mieux de 8 équipes (comme d’habitude), mais pourra aussi être de 10, 12 ou… 14 équipes! Toujours selon le nombre de relégués vaudois de 2e ligue interrégionale.

Ainsi, les 48 équipes de 3e ligue ont commencé le championnat avec le risque que tous les 10e classés ainsi que les deux moins bons 9e soient relégués en fin de saison.

Le nombre de promus de 4e ligue en 3e ligue sera de 4, 6 ou 8 équipes.

4e ligue

16 à 25 relégués

On vous a dit qu’il y avait aussi une bonne nouvelle. La voici: comme la 4e ligue ne compte plus que 7 groupes, suite à plusieurs retraits, les deux meilleurs 3e de 4e ligue participeront aux finales de promotion en 3e ligue en compagnie de tous les 1er et 2e.

Où cela se gâte, c’est du côté de la relégation en 5e ligue. Au minimum 16 équipes descendront dans la dernière catégorie de jeu, et au maximum 25 !


Dans le pire des cas cela signifie la relégation de tous les 10e, 11e et 12e, ainsi que celle des 4 moins bons 9e.

L’ACVF n’a pas privilégié la solution d’une réduction du nombre d’équipes de 4e ligue sur deux ans (6 groupes de 13 en 2024/25 aurait fait trop de matchs et la variante 7 groupes de 11 n’a pas été retenue).

Pour la promotion en 4e ligue, l’ACVF a prévu de faire monter uniquement le 1er de chacun des 4 groupes de 5e ligue.

Réponse dans 11 mois

L’objectif de ses relégations massives est d’avoir, dans deux ans, des groupes de 12 en 2e ligue et, surtout, d’augmenter le nombre d’équipes de 5e ligue dès la saison 2024/25 (44 actuellement). On saura dans un an si les 16 à 25 relégués de 4e ligue seront encore sur les terrains de 5e ligue ou auront retiré leur équipe. On ne fait aucun pronostic.

Philippe Charmey

Articles récents

Tour d'horizon

Les fables du ballon rond

Entre duels au sommet et derbys régionaux, le 2ème tour est désormais bien lancé sur les pelouses vaudoises. Si le printemps est encore jeune, certaines

2ème Ligue

Forward s’impose au finish face à Gland

Grâce à sa profondeur de banc et à un mental hors du commun, le Forward Morges s’est imposé dans les derniers instants mardi soir et profite de

Baromètre des talus

Baromètre des Talus

Retour sur les tops et les flops du week-end. Quelles équipes ont réalisé une performance de choix ? Quels collectifs sont rentrés dans le rang ? Quelles