Retour gagnant

Ludovic Zwahlen a fait son retour dans les cages de la première équipe du FC Rances et ça lui réussit plutôt bien. Vainqueur sur le fil du rasoir dans le derby de la Plaine de l’Orbe, Rances se rassure en vue du maintien.

Un parfum de revanche

Pendant de nombreuses années, Ludovic Zwahlen a fait partie des tout meilleurs gardiens du Nord-Vaudois. Ses qualités l’ont mené jusqu’en 1ère ligue, où il a évolué au FC Echallens Région et à Yverdon Sport notamment. À 31 ans, le talentueux portier a décidé de donner une nouvelle trajectoire à sa carrière, en signant de manière plutôt surprenante, à la « deux » du FC Rances comme joueur de champ. Un choix qu’il explique, avec un amusement teinté de nostalgie : « Effectivement, à la base c’est vrai que j’avais signé pour essayer de me venger de mon passé en essayant de planter quelques goals en 5ème ligue avec cette deuxième équipe. »

Ludovic Zwahlen (au sol) a dégouté les attaquants d’Orbe.

Une histoire sympathique qui aurait très bien pu s’arrêter là. Seulement, en parallèle, la première équipe du club Nord-vaudois, mal embarquée dans le groupe 4 de 3ème ligue, perdait coup sur coup ses deux portiers. Anthony Cornu, ancien chavornaysan, arrivé l’été dernier, et Damien Seiler, enfant du club, tous deux blessés, laissaient donc le poste majeur de numéro un vacant. « On a choisi de me faire confiance à la place du gardien de la deux (ndlr: Steve Montandon), qui méritait peut-être tout autant que moi », reconnaît le nouvel ange gardien du Goran’s Park, avant de compléter « à présent j’y suis, les choses sont claires, c’est moi qui vais terminer la saison avec la une. » Une confiance que Ludovic Zwahlen est en train de rendre au centuple à Sébastien Guex et Jimmy Cuérel.

Dauda Mané (avec le ballon) et les Urbigènes n’ont pas trouvé la faille face à Rances.

Hold-up parfait

Depuis 6 rencontres, « Ludo » garde donc les cages de Rances, et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il n’est de loin pas étranger à l’élan retrouvé de son équipe. Face à Orbe, les Rancignolets ont enchaîné leur troisième victoire consécutive, après notamment un important succès face au Mont il y a 10 jours de cela (0-2). Malmenés, les coéquipiers d’Alan Guex ont résisté face à une équipe Urbigène joueuse et ont surtout pu compter sur un gardien en grande forme pour maintenir leur cage inviolée. « Pour moi c’est presque plus facile quand on est sur le devant de la scène que d’effectuer l’arrêt qu’il faut alors qu’il n’y a pas une seule occase » sourit l’ancien Sarrazin. Et de renchérir : « Mais je crois que les 17 autres joueurs ont tous été aussi importants que moi aujourd’hui ». Parmi ces 17, justement, un certain Kevin Lombardot, entré en jeu à la pause et dont la frappe croisée à l’heure de jeu offrait une bien belle revanche aux siens, eux qui avaient sombré au match aller au Puisoir (défaite 6-3).

Sur la route du maintien pour le FC Rances, se dressent encore Bottens, Pully Football II et Prangins Sports IB. À ce rythme, ce n’est plus qu’une question de jours avant que celui-ci soit définitivement acquis.

Fabio Karly (à gauche) a posé quelques problèmes à la défense rancignolette.

Les hommes du match

Pour les locaux, Ludovic Zwahlen a certes été l’homme du match, mais Théo Guignard a également effectué une performance de haut vol. D’année en année, le jeune arrière central gagne en sûreté et s’impose peu à peu comme une valeur sûre à son poste. Kevin Chautems a tout donné et s’est aussi procuré quelques grosses occasions qui auraient pu finir au fond sans un très bon Ayrton Merlin. Le portier urbigène a été moins en vue que son homologue, mais a presque tout fait juste. Fabio Karly a survolé le milieu de terrain dimanche après-midi. Le transfuge de Bosna Yverdon, déjà en vue à l’échelon supérieur, donne une autre dimension au dispositif de Luis Rodrigues.

12.05.2024: FC Rances-FC Orbe 1-0 (0-0)

But : 60e Lombardot 1-0.

Rances: Zwahlen; Martinet, Cottens (C), Guignard, Chabod; Chautems, Karlen, Neubert, Pasteur; Porchet, Guex.

Sont entrés en jeu: Lombardot, Bochud, Dreher, Pina et Grin.

Entraîneurs : Sébastien Guex et Jimmy Cuérel

Orbe: Merlin; Vadillo, Pereira, Osmani (C), Gex; Hernandez, Karly, Baudat, Llabjani; Mané, Vieira

Sont entrés en jeu: Dos Santos, Santos et Okoh.

Entraîneurs : Luis Rodrigues et Paulo Vieira

Notes : Goran’s Park, Rances, environ 80 spectateurs. Arbitrage d’Antonio Maria qui avertit Karlen (62e, jeu dur), Guex (67e, réclamations), Cottens (68e, jeu dur) Hernandez (90e, réclamations) et expulse Karlen 89e (double avertissement).

Articles récents

2ème Ligue

Malgré la défaite, Le Mont y croit encore

Engagé dans une folle course avec le FC Assens pour l’accession aux finales de promotion, Le Mont a subi la loi du leader et désormais

4ème Ligue

Atlantic Vevey au bord du précipice

En déplacement à la Tuilière, les Veveysans ont vécu un véritable cauchemar en s’inclinant lourdement sur le score de 8 à 2. Ils restent sous

Coupe vaudoise

Historique!

La météo capricieuse n’a pas dérangé Azzurri Yverdon plus que cela mardi soir. Les Yverdonnois ont stoppé net la belle remontée entamée par Prilly-Sports depuis plusieurs rencontres.

Coupe vaudoise

La vie en Vert et Violet

L’US Terre Sainte féminin tient son fantastique doublé coupe-championnat! À la faveur de leur victoire écrasante en finale face au FC Thierrens, les Copétanes ont