Stade Nyonnais II passe l’épaule

C’est un derby à double enjeu qui s’est déroulé samedi dernier à Colovray. En cas de victoire, la réserve du Stade-Nyonnais pouvait se rapprocher de la deuxième place du groupe occupée par le binôme Gland / Forward-Morges.

Face à eux, la première équipe de Genolier-Begnins, toujours invaincue depuis la reprise, pouvait, en cas de victoire, s’éloigner de 8 unités de la zone de relégation. Ce derby s’annonçait passionnant !

À chacun son Momentum ! 

Sous la chaleur en cette fin d’après-midi, les supporters ont été témoins d’un début de match époustouflant de la part des joueurs du Stade Nyonnais. Fidèles à leur philosophie de jeu axée sur la technique, ils ont immédiatement imposé leur supériorité sur le terrain. Au bout de quinze minutes, Alessio Marotta a initié une magnifique offensive sur le côté gauche pour les « jaune et noir », amorçant un mouvement qui aurait pu mener à l’ouverture du score si le gardien Lionel Monnier n’avait pas réalisé une sortie remarquable pour les visiteurs. Mais la persistance du Stade-Nyonnais a fini par payer. Cinq minutes plus tard, sur une erreur de la défense adverse, Lucas Pinto Larges a envoyé une demi-volée impressionnante qui est venue se loger dans le petit filet, marquant ainsi le début d’une soirée mémorable pour l’équipe locale.

Cependant, la riposte des Canaris n’a pas tardé. À peine trois minutes plus tard, Anthony Provenzale a égalisé d’une frappe magistrale du pied gauche qui s’est logée dans la lucarne, ramenant le score à égalité, 1-1. Tout était à refaire pour les deux équipes.

Nyon au forceps 

Après la pause, le rythme du match s’est quelque peu atténué. Les deux équipes ont rivalisé pour prendre le contrôle du jeu, avec une nette directive du coach des « Jaune et Noir », Paul Alexis Rocha Lima, demandant à ses protégés de conserver et de faire circuler le ballon. Une bataille acharnée s’est déroulée au milieu de terrain, marquée par une multiplication des fautes. Le tournant du match n’est survenu qu’à la…87ème minute! Sur un corner botté par le capitaine Alessio Marotta, le défenseur Tyron Domo est venu libérer son équipe en marquant d’un coup de tête rageur. Lucas Pinto Larges s’est même offert un doublé lors d’une contre-attaque dans les arrêts de jeu.

Les Nyonnais ont finalement remporté ce derby 3-1, conservant ainsi l’espoir de terminer à la deuxième place de leur groupe. En revanche, pour Genolier-Begnins, il s’agit de leur première défaite depuis la reprise. Un léger bémol pour l’équipe de Xavier Hochstrasser, avec les sorties sur blessures du capitaine Emmanuel Ribeiro et du gardien Lionel Monnier. L’infirmerie se remplit un peu plus dans cette fin de saison qui sera marquée par une lutte pour le maintien, mais aussi, et surtout par une demi-finale de BCV Cup dans moins de trois semaines…

13.04.24 : FC Stade Nyonnais II – FC Genolier-Begnins I 3-1 (1-1)

Buts: 20e Lucas Pinto 1-0, 24e Anthony Provenzale 1-1, 88e Tyron Domo Dieno 2-1, 90e+2 Lucas Pinto 3-1.

Stade Nyonnais: Papavasiliou ; Burdevet, Mandi, Rivera, Bundu, Marotta (C), Mukuna, Lages, Batisse, Hernandez, Pavlica.

Entraîneurs : Paul Alexis Rocha Lima, Michael Adhanom

Genolier-Begnins : Monnier ; Mancuso, Dusseiller, Ribeiro(C), Imhof, Monnier, Aguiar, Monnier, Provenzale, Domingues, Gervaix.

Entraîneurs : Xavier Hochstrasser, Korab Rexhaj

Notes: Centre sportif de Colovray, Nyon 

Rédacteur : Thibaut Pasche

Photographe : Suat Jashari

Articles récents

2ème Ligue

Malgré la défaite, Le Mont y croit encore

Engagé dans une folle course avec le FC Assens pour l’accession aux finales de promotion, Le Mont a subi la loi du leader et désormais

4ème Ligue

Atlantic Vevey au bord du précipice

En déplacement à la Tuilière, les Veveysans ont vécu un véritable cauchemar en s’inclinant lourdement sur le score de 8 à 2. Ils restent sous

Coupe vaudoise

Historique!

La météo capricieuse n’a pas dérangé Azzurri Yverdon plus que cela mardi soir. Les Yverdonnois ont stoppé net la belle remontée entamée par Prilly-Sports depuis plusieurs rencontres.

Coupe vaudoise

La vie en Vert et Violet

L’US Terre Sainte féminin tient son fantastique doublé coupe-championnat! À la faveur de leur victoire écrasante en finale face au FC Thierrens, les Copétanes ont