Depuis sa défaite face à Grandson-Tuileries le week-end dernier, la deuxième garniture du Stade Nyonnais broie du noir. En effet, les hommes de Paul Rocha Lima se sont fait surprendre en toute fin de match par un très bon FC Gland.

Que de regrets pour la deuxième équipe du Stade Nyonnais ! Dans un derby au sommet du classement, Gland accueillait la prometteuse équipe réserve de Nyon sur son terrain synthétique.

Seulement six minutes ont suffi à Vlad Oprea pour se retrouver face au portier nyonnais Arianit Selmani. Ce dernier devait déjà se déployer pour arrêter la frappe de l’ailier glandois avec le bout du pied. On l’avait compris, les hostilités démarraient rapidement, aucune place n’était prévue pour un round d’observation.

Et pourtant, c’était bien le Stade Nyonnais II qui allait se montrer le plus réaliste à cinq minutes seulement de la mi-temps.

Sur une chevauchée fantastique du latéral droit Izzane Haroun, le virevoltant Islem Chouik se proposait dans l’axe, peu avant la surface de réparation, pour recevoir le cuir. Ce dernier réceptionnait le ballon, et envoyait un véritable missile en plein dans les cages du malheureux Noé Rapo, totalement impuissant sur cette action.

Gland n’avait pas dit son dernier mot

Au retour de la pause et malgré une domination des ” jaune et noir “, les hommes de Yannick Tachet n’avaient pas encore dit leur dernier mot. À la 53e minute de la rencontre, Gland obtenait un corner. le capitaine Nahuel Cervantes se chargeait d’adresser un ballon appuyé à hauteur parfaite de Nathan Osih, lequel crucifiait d’un coup de caboche puissant le portier Arianit Selmani.

Après cette égalisation glandoise, les locaux subissaient pendant plus d’un quart d’heure de jeu la fougue de la jeunesse nyonnaise. On pouvait assister notamment à des courses impressionnantes de Islem Chouik qui créait la terreur dans la défense du champion vaudois en titre, ou encore à des gestes techniques de grande classe de la part du numéro dix Elamine Moussa.

Et pourtant contre toute attente, c’était le nouvel entrant glandois Gabriele Gonnella qui allait faire basculer cette rencontre à huit minutes de son terme. Sur une contre-attaque venue de nulle part, Gabriele Gonnella se muait en héros en inscrivant d’un lob sublime le but de la victoire pour les siens.

Malgré quelques tentatives du Stade Nyonnais II dans les derniers instants de la rencontre, Gland n’allait pas céder grâce à un état d’esprit irréprochable démontré tout au long de la partie.

Gland chipe la première place au Stade Nyonnais II

Forts de ce succès, Yannick Tachet et ses hommes occupent désormais la première place du groupe au détriment de leur adversaire du jour, le Stade Nyonnais II.

Avec la victoire du FC Venoge ce week-end sur Grandson-Tuileries (0-4), la réserve nyonnaise se retrouve actuellement à la troisième place, derrière Gland et Venoge.

Cependant, dimanche prochain un nouveau choc dans ce groupe aura lieu, pour le plus grand bonheur du Stade Nyonnais II qui espérera retrouver sa première place avant la fin du premier tour.

En effet, le FC Venoge recevra à domicile l’actuel leader à 14h30 au terrain de Penthalaz, avant de se déplacer à Nyon pour le dernier match du tour. De quoi remettre le destin entre les mains des hommes de Paul Alexis Rocha Lima.

FC Gland – Stade Nyonnais II (2-1)

Buts : 40e Islem Chouik 0-1. 53e Nathan Osih 1-1. 82e Gabriele Gonnella 2-1.

FC Gland : Rapo ; Moget,  Pereira Dos Santos, Muheim ; Cervantes(C), Krohnstad , Pereira Dos Santos Dos Santos, Morin, Oprea, Osih, Velasco Pannetier. Entraîneur : Yannick Tachet

Stade Nyonnais II : Selmani(C) ; Haroun,  Olaniyi, Oxenham, Patrone, Moreira Resende ; Moussa, Marotta, Pinto Lages : Chouik, Drieberg. Entraîneur: Paul Alexis Rocha Lima

Rédacteur : Achraf Mouchrif

Photographe : Suat Jashari

Leave a comment