Warning: Trying to access array offset on value of type bool in /home/clients/1b32da1c05e8d830d6c7c8e2eb16d637/web/wp-content/themes/fcunited/theme-specific/theme-tags.php on line 883

Notre sélection du vendredi des points forts du week-end vaudois, de la Challenge League à la 2e ligue inter!

 

L’endroit où il faut être

Le match de Vidy s’annonce particulièrement important, samedi. D’un côté, Stade peut quasiment assurer sa participation aux finales, en s’imposant. Ce ne serait pas encore mathématiquement fait, mais ce serait en très bonne voie et Stade-Lausanne-Ouchy comptera, pour y parvenir, sur la puissance de feu de Brice Ngindu, chaud comme un volcan depuis le début de la saison. L’attaquant de Stade aura la lourde tâche de combler l’absence de Quentin Rushenguziminega, puisque le meilleur buteur de 1re ligue (tous groupes confondus) sera suspendu samedi.

Il serait faux de crier victoire trop vite, cela dit. Pourquoi? Parce que même en cas de succès, il resterait six points en jeu derrière, dont un difficile déplacement à Yverdon et que le troisième du groupe 3 n’est pas loin du tout. Rien ne dit, aujourd’hui, que le groupe 1 qualifiera trois équipes. Prudence, donc, et une victoire face à l’USTS serait la bienvenue.

Les joueurs de Patrick Duval ne seront évidemment pas d’accord, eux qui n’ont que trois points d’avance sur la barre. Ils jouent gros ce week-end et pourraient même, si tout va vraiment très bien pour eux, assurer leur maintien à 99%! Comment? En venant gagner à Vidy, déjà, ce qui est la première condition. Ensuite, Meyrin (face à Bavois) et Martigny (à Guin) devraient tous deux s’incliner. Avec une meilleure différence de buts sur ces deux équipes, les Copétans compteraient ainsi six points d’avance à deux matches de la fin. Le scénario de rêve. Le pire? Perdre et que les deux autres gagnent, bien sûr…

Bref, il va y avoir du sport à Vidy et le match s’annonce ultra-disputé. On s’en réjouit déjà. Pour rappel, le SLO s’était imposé 2-3 au match aller, avec un incroyable triplé sur penalty de Quentin Rushenguziminega! Les visiteurs sont priés d’éviter les fautes dans la surface ce samedi, même si le tireur attitré sera en tribunes…

SLO – Terre Sainte, samedi 16 mai à 17h à Juan-Antonio Samaranch

1re ligue, groupe 1, 24e journée

 

Le joueur qu’on attend

Quand une équipe a des blessés et des suspendus, elle doit s’en remettre aux valeurs de base. En clair? De la solidarité, du travail d’équipe et un bon gardien. Echallens a eu tout ça la semaine dernière à Bavois et comptera encore sur Ludovic Zwahlen ce samedi. Le rêve de finales est toujours présent aux Trois-Sapins, mais il faudra renverser Lancy. Au match aller, le jeune et talentueux gardien avait réussi un sans-faute (victoire 0-2). Il est prié de rééditer la performance et Echallens, c’est sûr, aura une ou deux occasions de marquer et de prendre les trois points.

Echallens Région – Lancy, samedi 16 mai à 17h aux Trois-Sapins.

1re ligue, groupe 1, 24e journée

 

La question du week-end

Azzurri va-t-il remporter un deuxième match consécutif en Valais? Après avoir disposé de Monthey (2-3), Patrick Isabella et ses hommes s’en vont à Naters. Le cliché est connu: plus long déplacement de la saison, équipe combative en face, terrain hostile. Il y a encore un peu de vrai, mais Naters, surtout, peut valider définitivement son maintien en gagnant. Les Haut-Valaisans auront à coeur d’offrir un beau match à leur public, après une saison très compliquée. Azzurri devra être solide et déterminé pour s’en sortir, mais les Lausannois, évidemment, ont toutes les qualités pour revenir du Stapfen avec les trois points.

Oberwallis Naters – Azzurri 90, samedi 16 mai à 16h au Stapfen

1re ligue, groupe 1, 24e journée

 

La citation

Pour moi, c’est LE match de la saison. Si nous gagnons, tout sera ouvert, y compris jouer la première place.” Ainsi s’est exprimé Philippe Demarque, dans les colonnes de La Région Nord vaudois. L’entraîneur d’Yverdon Sport (3e) se méfie bien sûr de ce déplacement à La Pontaise, même si Team Vaud aligne déjà beaucoup de M18 en vue de préparer la saison prochaine. Reste que, quoi qu’il arrive, Philippe Demarque pourra ressortir sa phrase sur “le” match de la saison dès la semaine prochaine, lorsqu’YS recevra Stade-Lausanne…

Team Vaud M21 – Yverdon Sport, dimanche 17 mai à 14h30, à La Pontaise.

1re ligue, groupe 1, 24e journée

 

L’info utile

Saxon a eu la très mauvaise idée d’aller gagner sur le terrain du leader UGS mercredi (1-2). En net regain de forme ces dernières semaines, les Valaisans ont qualifié Tariq Chihab pour cette fin de championnat. L’ancien joueur de GC, Zurich, Sion et Xamax a accepté de donner un coup de main, à 39 ans. Autant dire que ça se passe plutôt bien pour l’instant, puisque Saxon (12e) a notamment giflé Montreux (6-1) en sa présence. Les Montreusiens (13e) n’ont donc plus le choix: pour se sauver, ils devront remporter dix points, voire douze, au cours de leurs quatre derniers matches, eux qui comptent six unités de retard sur Sierre et Saxon (un match de plus). Cela commence par battre Collex-Bossy (3e) samedi. Pas facile, mais indispensable.

De plus, Dardania (en déplacement samedi à Plan-les-Ouates, 12e) et La Sarraz-Eclépens (qui reçoit dimanche à 15h Sierre, 10e) sont priés de jouer le jeu de la solidarité vaudoise en remportant les trois points.

Montreux-Sports – Collex-Bossy, samedi 16 mai à 18h, à Montreux

2e ligue inter, groupe 1, 23e journée

 

Le match qui promet une surprise

Lugano va-t-il tomber pour la deuxième fois de suite en terres vaudoises, après son revers baulméran face au Mont (3-2)? On prend le pari que oui. Le LS de Fabio Celestini a tout pour le faire et ainsi, rendre un vrai service à Servette, même si ce n’est pas là la motivation première des Vaudois… Lausanne prépare la saison prochaine et cela passe par de solides performances. Battre Lugano en serait une.

Lausanne-Sport – FC Lugano, samedi 16 mai à 17h45 à La Pontaise.

Challenge League, 33e journée

Leave a comment

*

code