Tout est bien qui finit bien

Larmes de joie, câlins, applaudissements… tout ce qui est plutôt inattendu dans un match de championnat sans enjeu, d’autant plus dans un derby. Dimanche après-midi, les deux formations Oronaises ont chacune tourné la même page dans cette clôture de saison 2023-2024.

Deux adieux

Une rencontre sans enjeu, enfin pas pour tous: « C’était important pour nous qu’on gagne ce match. Au [classement] fair-play, on était mieux qu’eux et on voulait être dans la première moitié de classement. » Corrige Philippe Bach, le nouvel ex-homme fort de Jorat-Mézières. Après 30 années au club à travers diverses fonctions, dont ces trois dernières en tant qu’entraîneur de la première équipe, il tire sa révérence lors de ce dernier match. Coïncidence, son homologue Daniele De Nardis a également profité de ce derby pour dire au revoir à la 3e ligue. Dans un après-midi au ciel couvert, un magnifique soleil a fait surface au moment des adieux du public (venu nombreux En Pré l’Étang) à ses deux coachs.

« Bach » s’est vu arrosé de champagne par ses joueurs. De quoi faire partir les larmes de joie.

En second plan

Daniele De Nardis ne cache pas le fait que les sentiments étaient sans doute plus forts que le jeu proposé: « Aussi pour mes joueurs, peut-être une charge émotionnelle, le fait de devoir se quitter… ce n’est pas que de mon côté… ». Pourtant, les siens ont dominé une bonne partie de la première moitié de la rencontre. Se trouvant davantage en face du but adverse qu’en train de défendre le leur, les locaux ont su renverser la tendance au retour des vestiaires. C’est par une tête sur coup de pied arrêté que le numéro 9 Robin Chabod marque le seul et unique but de la partie. Son entraîneur partage: « Aujourd’hui, où je suis content c’est que je sors quelqu’un (Chabod) qui a ronchonné… je le fais rentrer et c’est lui qui marque. »

Robin Chabod a célébré comme il faut, sous l’acclamation des nombreux venus.

À dans deux mois

À la différence de points fair-play, cette victoire a permis aux locaux de venir chiper la 6ème place du classement à l’AS Haute-Broye. Presque aussi proches de la zone rouge que des premières places de leur groupe, la suite logique serait d’aller se frotter aux formations ayant raté les finales de peu. Au terme d’un chapitre clos de la plus belle des manières pour les deux clubs Oronais, l’été sera crucial pour rebâtir sur des fondations neuves. Rendez-vous au mois d’août.

Les hommes de la rencontre

Chez les Jaunes, c’est le capitaine Damien Chenevard qui a effectué une première mi-temps de patron. Que ce soit au duel ou dans la progression du ballon, le vétéran a clairement justifié son port du brassard. Du côté des locaux, Loic Piretti a joué partie intégrante dans la métamorphose de son équipe en seconde période. Le latéral gauche est resté solide sur son flanc durant ses trois quarts d’heure d’action. Robin Chabod est l’unique inscrit sur la feuille des buteurs et mérite donc la mention.

Une poignée de main pleine de respect avant de libérer les émotions pour les deux messieurs.

2 juin 2024: FC Jorat-Mézières – AS Haute-Broye 1-0 (0-0)

Buts: 70e Chabod 1-0

FC Jorat-Mézières: Jordan; Vulliemin (C), Maillard, Augsburger, Gilliéron; Echégut, Thillainathan, Bach, Dumoulin; Chabod, Mogga

Sont entrés en jeu: Piretti, Keim, Schick, Gomes

Entraîneurs: Philippe Bach & Ghislain Glauser

AS Haute-Broye: Chevalley; Visinand, Chenevard (C) Parietti, Kabongo, Vuagniaux; Favre, Shala; Freymond, Martin

Sont entrés en jeu: Grosvernier, Visan, Gindroz, Eichenberger, Djaló

Entraîneur: Daniele De Nardis

Notes: En Pré l’Étang, environ 100 spectateurs et spectatrices. Arbitrage de Lucas Hennet.

Rédacteur & Photographe: Maxime Gubler

Articles récents

Flash Actu

« Tolérance Zéro »

La sanction a été divulguée par l’ACVF ce mercredi via son communiqué. À la suite des incidents survenus en marge de la finale de la

Annonces

Club recherche tenancier(ère) !

Le FC Le Talent est à la recherche d’un tenancier ou d’une tenancière pour sa buvette à St-Barthélémy pour la saison 2024-2025 et pour une