Le championnat de 3e ligue reprenait ses droits ce week-end, après la trêve hivernale, Turc Lausanne accueillait dans le mythique complexe sportif de Chavannes, le FC Villeneuve-Sports. Le match s’est soldé par une victoire de 3 buts à 0 sans équivoque pour les locaux.

Le foot de talus reprenait ses droits ce week-end avec plusieurs rendez-vous alléchants dont le match entre Turc et Villeneuve ce dimanche, avec bien évidemment tous les changements opérés durant la trêve, changement de coach pour Turc, de nouveaux joueurs, les restrictions levées, le soleil était au rendez-vous à Chavannes-près-Renens, la partie pouvait idéalement commencer.

Un but après 10 minutes de jeu

Dès l’entame de match, les deux équipes étaient prêtes pour ce duel au sommet, avec une grosse intensité appliquée de part et d’autre. Après 15 minutes de jeu, le numéro 11 des locaux, Allouchi, décalait l’ailier gauche Anastasio qui subissait plusieurs charges de la défense, mais restait ancré sur ses appuis et délivrait une passe de but à l’expérimenté Nkufo qui ne se faisait pas prier pour inscrire ce premier but de la partie.

Deux minutes plus tard, les hommes de Esat Citaku avaient à cœur de revenir au score rapidement, le latéral droit villeneuvois offrait un beau ballon à son attaquant, Valon Trena, qui après un superbe une-deux avec son capitaine Bunjaku, frappait et voyait le ballon passer au-dessus de la cage du portier Gökcay. Deux minutes plus tard, c’était encore le redoutable Trena qui prenait la balle en reprise de volée, sans succès, le score restait identique.

Un changement offensif

Dès la 30e minute, l’entraîneur des “Jaune et Bleu”, jugeait bon de faire rentrer le virevoltant gaucher Gëzim Ismaili sur le flanc droit pour apporter une touche d’expérience offensive de plus. Ce dernier, sur une déviation de Trena, filait au but pour tenter d’égaliser, malheureusement, le tir rasait le poteau adverse, Turc avait eu chaud sur ce coup ! Les hommes de la Riviera-Chablais comprenaient qu’ils étaient dans un temps fort et essayaient par tous les moyens de parvenir à marquer, sans réussite. Le score restait à 1-0 à la mi-temps pour les Lausannois.

Un deuxième but juste après le thé

Confiants au retour des vestiaires, dès la 51e minute les Lausannois parvenaient à doubler la marque sur une sublime passe du solide capitaine Bekteshi qui déposait le cuir sur la tête du numéro 6 Kazimoglu qui pouvait offrir une avance confortable à son équipe. C’était 2-0 et Turc prenait le match à son compte.

Malgré une volonté réelle des visiteurs de réduire la marque avec plusieurs offensives menées par le leader technique et capitaine Bunjaku, le score n’évoluait pas, l’entraîneur, Esat Citaku, procédait logiquement à trois changements supplémentaires pour apporter du sang neuf à son équipe qui en avait bien besoin.

Le capitaine Bekteshi, très bon sur coup franc, tentait une frappe de loin, celle-ci s’écrasait sur la latte, les intentions de l’équipe lausannoise étaient claires, elle cherchait à enfoncer le clou.. Et à la 79e minute, ce fut le cas. Encore une seconde fois par l’entremise du passeur décisif et capitaine de Turc Bekteshi, qui trouvait à la réception de son centre ce diable d’Allouchi, qui parvenait à aggraver le score d’une tête rageante qui ne laissait aucune chance au portier de Villeneuve.

Avec trois buts d’écart et 11 minutes encore à jouer les “Rouge et Noir” avaient fait le job et sous les yeux des nombreux spectateurs d’un potentiel concurrent à la montée, Le FC Roche, qui jouait quelques minutes plus tard contre Dardania (victoire de Roche dans les derniers instants), et de l’emblématique Mike Scire, ancien entraîneur de l’équipe venu supporter ses anciens protégés (actuellement entraîneur adjoint de la première équipe d’Ecublens). À cet instant du match, on voyait mal comment la victoire pouvait leur échapper. Dans les dernières minutes de la rencontre, le défenseur central villeneuvois, Abdel Ibrahim Keita, d’un coup de caboche marquait inscrivait le premier but tant attendu pour son équipe, mais annulé pour une position de hors-jeu selon l’arbitre. Des matchs ou le ballon ne franchissait pas la ligne, cela arrive souvent dans notre sport. Cela est frustrant certes, mais ainsi va la loi du football, et dimanche, c’était Villeneuve qui en subissait les frais.

heureux d’avoir pu gagner ce Match A six points face a un concurrent direct”

Gökan Savci, entraîneur de Turc-Lausanne

Turc qui se devait de gagner aujourd’hui pour rester en confiance et pour continuer à accrocher le bon wagon, l’équipe lausannoise devra composer le week-end prochain avec un déplacement périlleux face au leader encore invaincu, le FC Napoli Vevey. De son côté Villeneuve recevra la réserve du FC Saint-Légier. “C’était une première victoire, il y a encore beaucoup de matchs à jouer, l’objectif est clair, les finales de promotion, mais nous savons que le chemin est encore long” évoque avec humilité, Gökan Savci.

FC Turc Lausanne – Villeneuve-Sports 3-0 (1-0)

Buts : 10e Nkufo 1-0. 51e Kazimoglu 2-0. 79e Allouchi 3-0

Turc-Lausanne: Gökcay, Gavrilovic, Zlatanovic, Bal, Golay, Anastacio, Pangja, Kazimoglu, Bekteshi (C), Allouchi, Nkufo, Entraîneur: Gökan Savci.

Villeneuve-Sports : Lungu, Prudent, Sabani, Keita, Boujnane Younes, Joao, Shabani, Trena, Hamzaj, Boujnane Medhi Mohamed , Bunjaku. Entraîneur: Esat Citaku

Remarques:  Centre sportif de Chavannes, Chavannes 

Rédacteur : Suat Jashari

Photographe : Suat Jashari

Leave a comment

*

code