Jouée sur un terrain des Pâquerettes qui porte bien son nom, la rencontre de Coupe vaudoise entre Echandens et Gland s’est terminée par une victoire 2-1 des pensionnaires de 2e ligue.

Après avoir sorti deux formations de 3e ligue, Prangins,et Cossonay, deux fois au terme d’une séance de tirs au but, Echandens (4e ligue) est tombé face à Gland (2e ligue). Pourtant, les hommes d’Edy Bridy ont mis du cœur dès les premières minutes avec un pressing haut. Ils obtenaient un corner, mais la tête de Julien Demore était trop timide pour inquiéter Da Costa. À la 11e, Gland qui devait s’habituer à un terrain plutôt bosselé, s’infiltrait pour la première fois grâce à Rapin, mais sans succès.

60 secondes plus tard, Andrea Mangone de Gland tentait sa chance, mais le portier Vincent Jendly veillait au grain. Les « Orange » prenaient en main la rencontre, mais butaient face à une équipe solidaire et une pelouse qui ne favorisaient pas le jeu au sol. À la 26e, Corentin Imhof débordait la défense échandelière et servait l’inévitable Florian Rapin dont sa tête obligeait Jendly à sortir une belle parade.

Le geste technique du soir réalisé par… le coach

À 10 minutes de la pause, les supporters d’Echandens pouvaient s’enthousiasmer pour la première fois. En effet, l’entraîneur Edy Bridy, depuis la touche, réalisait un magnifique… amorti de la poitrine qui faisait lever les foules. « J’étais obligé de réaliser un amorti de la poitrine, car j’ai une blessure au pied. J’avoue que je joue encore aux « véte », du coup il me reste des restes », plaisante-t-il à l’heure de commenter son geste.

À la suite de ce joli geste technique, Gland reprenait du poil de la bête et obtenait un penalty. « C’est dommage, car plusieurs spectateurs et joueurs adverses m’ont dit que la faute n’avait pas eu lieu dans la surface », disait le coach. Justifié ou pas, Jordy Kissema ne se faisait pas prier pour transformer l’essai en prenant à contre-pied le gardien.

De retour des vestiaires, beaucoup pensaient que les Glandois avaient fait le plus dur, mais ils se montraient maladroits dans les trente derniers mètres. À la 60e, Echandens se montrait dangereux. Fraîchement entré, Alessandro Fasano tentait sa chance sur un coup franc situé à 25m. Sa frappe passait juste au-dessus. Cinq minutes plus tard, Themis Pannetier partait du milieu pour déborder sur l’aile gauche. Il pouvait rentrer sur l’intérieur, son tir passait entre les jambes de Vincent Jendly, mais en étant devié, le cuir terminait sa course à côté.

Pour que la formation de La Côte se mette à l’abri, il a fallu un autre coup du sort. En effet, le portier echandelier, excellent mercredi soir, parvenait à arrêter le tir de Florian Rapin, mais le ballon ricochait sur le pauvre Jonathan Muheim qui ne pouvait pas éviter le but contre son camp. Au début des arrêts de jeu, l’arbitre accordait un penalty (généreux ?) aux pensionnaires du terrain des Pâquerettes. Alex Gago Caseiro se chargeait de le transformer.

Cette réduction du score ne changeait pas l’issue de la rencontre. « On a tenté un coup en faisant venir Gland sur le vieux terrain du bas. Il est petit et bosselé. On savait que ça allait gêner nos adversaires, mais aussi nous, car on ne s’entraîne jamais dessus », explique l’entraîneur d’Echandens avec un petit sourire. Cela fait partie de la « magie » de la Coupe.

« On n’a jamais cherché à faire le jeu »

Edy Bridy, entraîneur du FC Echandens

En revanche, l’entraîneur n’avait pas préparé un plan tactique particulier pour cette rencontre. « On n’a pas joué plus défensif que d’habitude. On était préparé à souffrir dès le début. On n’a jamais cherché à faire le jeu, c’est trop compliqué sur cette pelouse. De toute manière, tout le monde retiendra que le résultat et pas forcément la manière », termine dans la bonne humeur Edy Bridy.

Daniel Alves coach assistant (à gauche) avec Edy Bridy entraîneur d’Echandens (à droite)

FC Echandens IA – FC Gland 1-2 (0-1)

Buteurs: 44e Kissema (penalty) 0-1, 88e CSC Alex Vicente. 0-2 90+3 Alex Gago Caseiro 2-1

Echandens : Jendly ; Metry, Champendal ©, Tavernier, Carrea ; Steiner, Viau, Demore, Steiner ; Fasano ; Chaikuntod
Entraîneur : Edy Bridy

Gland :Da Costa ; Cela ©, Tachet, Pereira, Parmelin ; Gonnella, Cotasson, Kissema ; Imhof, Rapin, Mangone
Entraîneur : Yannick Tachet


Ordre des huitièmes de finale :

20:00 FC Echallens Région II (2e)-FC Renens I (2e)


20:00 FC Dardania Lausanne I (2e)-US Terre Sainte II (2e)


20:00 Lausanne Nord Academy IA (4e)-FC Stade-Lausanne-Ouchy SA II (2e)


20:00 FC Montreux-Sports I (2e)-FC Crissier I (2e)


20:00 ES Malley I (2e)-FC Gland I (2e)


20:00 FC Assens I (3e)-FC Vignoble I (3e)


20:00 FC Roche I (3e)-AS Haute-Broye I (3e)


20:00 FC Grandson-Tuileries I (2e)-FC Stade Nyonnais II (2e)

Leave a comment

*

code