Warning: Trying to access array offset on value of type bool in /home/clients/1b32da1c05e8d830d6c7c8e2eb16d637/web/wp-content/themes/fcunited/theme-specific/theme-tags.php on line 867

Warning: Trying to access array offset on value of type bool in /home/clients/1b32da1c05e8d830d6c7c8e2eb16d637/web/wp-content/themes/fcunited/theme-specific/theme-tags.php on line 883

Comment se porte le FC Venoge, 5e du groupe 3 de 3e ligue, à quelques jours de son premier match de l’année 2015? Pour le savoir, le mieux à faire est d’appeler son entraîneur pour un point de la situation, à trois jours de la reprise officielle. L’équipe de Luis Rodrigues a d’ailleurs la chance de commencer par deux matches à la maison face aux deux derniers du groupe, ce dimanche à Penthalaz (15h) face à Baulmes (11e), puis face à Ependes (12e) dimanche prochain. Alors, six points en vue?

Luis, vous commencez par deux matches faciles!

Ça, c’est vous qui le dites, ce n’est pas mon avis! J’ai lu que le FC Baulmes s’était bien renforcé et je vous rappelle qu’on a perdu là-bas au premier tour! Et Ependes est un bon groupe, j’ai été étonné de voir qu’ils ont perdu à Champvent dimanche dernier. Au match aller, on a gagné 1-2 à la 95e! Non, je ne m’attends pas à deux matches faciles. Pas du tout, même.

Vous ne pouvez pas dire ça, vous jouez contre les deux derniers d’entrée et en plus à la maison…

Je le pense vraiment. Et nous, attention, on a perdu pas mal de joueurs cet hiver. Baulmes s’est renforcé et nous, c’est le contraire.

A ce point-là?

Oui. J’ai quatre joueurs potentiellement titulaires en moins, en tout cas. Amit Ejupi est parti rejoindre son frère à Cheseaux. Joao Felipe Fernandes est parti, lui, à Crissier. Et Carlos Moreira, un de nos numéros 10, ne fait plus partie du groupe non plus. Enfin, notre gardien marocain Abdelaziz Boulejiouch laisse son passeport à disposition, mais ne viendra a priori plus.

Ça fait beaucoup…

Oui, d’autant que notre capitaine Vincent Locatelli a une pubalgie et que je ne suis pas sûr de le récupérer. C’est sûr que notre contingent est moins bien garni qu’au premier tour. J’ai pu récupérer juste un joueur et un latéral, mais qui ne sera pas opérationnel avant un mois.

Vous êtes moins qu’au premier tour, du coup!

Exactement. On va fonctionner avec un groupe de 2 gardiens et de 18 joueurs. Pour moi, c’est trop peu. Il y a des entraîneurs qui aiment travailler avec un effectif réduit, mais ce n’est pas mon cas. J’aime quand il y a 22 ou 23 joueurs disponibles. Cela dit, je reste confiant, il y a énormément de qualité dans mon équipe. C’est juste qu’on sera moins qu’au premier tour, vous l’avez dit. Ce dont je me réjouis surtout, c’est de récupérer les blessés. On en a quelques- uns.

Ils ne seront pas là pour les premiers matches?

Non, mais je les récupérerai vers Pâques. J’aurai plus de monde là. Je récupérerai notamment Momin Demiri, qui a été opéré en décembre. Ouassim Belgaid, opéré de l’épaule en novembre, n’est pas encore en forme non plus. C’est pour ça que c’est très important de bien passer les deux matches que vous qualifiez de “faciles”, mais qui ne le seront pas. Si on fait six points, on aura la dynamique du succès, on récupérera des blessés et on pourra regarder vers le haut. Jusque-là, je ne ferai pas trop le fier.

Vos matches de préparation se sont bien passés?

Déjà, on a pu en faire, ce qui est bien. J’avais choisi de bons adversaires, comme Lutry, Renens et LUC-Dorigny, tous en 2e ligue. On a perdu ces trois matches-là, mais je n’y attache pas trop d’importance. Ces parties servent surtout à donner une idée pour la suite.

Vous battre pour les finales, vous y croyez?

Je suis toujours honnête, donc je vais vous répondre la vérité. La première place, elle est acquise à Vallorbe-Ballaigues, c’est sûr. Après, il en reste une. Bosna s’est encore renforcé, Porto aussi. J’ai même entendu des gens dire que c’est la meilleure équipe qu’il y ait jamais eu à Porto Lausanne dans toute l’histoire! La Vallée de Joux a perdu son entraîneur, mais a gardé le même effectif et c’est contre eux, au premier tour, qu’on a eu le plus de problème. Ces trois équipes-là vont se battre pour la deuxième place.

Pas vous?

Nous, on se battra avec Valmont et Champagne, ainsi que Grandson II, une belle équipe, pour la cinquième place. On a raté le coche lors de la dernière journée du premier tour, chez nous contre Bosna. On a perdu 1-2 à la fin. Si on avait gagné, tout se serait resserré au classement, mais là, en étant 10 points derrière Bosna qui s’est encore renforcé, ça me paraît compliqué. Après, c’est comme je dis aux joueurs: Epalinges avait 11 points de retard l’an dernier, donc tout est possible.

De nouveau, si vous prenez six points contre Baulmes et Ependes…

Alors on aura une dynamique positive et on pourra parler différemment, peut-être.

Sinon, vous vous sentez bien à Venoge?

Oui, oui, toujours! Tout va très bien, à part qu’on a un hiver affreux, avec des terrains impraticables, puis bosselés, mais je crois que c’était la même chose partout ailleurs, donc je ne peux pas me plaindre (rires). On n’a pas de synthétique, mais dans la région, il n’y en a nulle part, même à La Sarraz qui est pourtant un club qui a les moyens. Sérieusement, je me sens très bien dans ce club, qui me correspond bien.

Leave a comment

*

code