Yohane Joulin a St-Prex dans la peau

Le jeune homme de tout juste 30 ans s’est distingué une fois de plus la saison dernière en empilant les buts, 40 pour être exact, sous la tunique de la deuxième garniture du club saint-preyard. Rencontre avec un garçon qui a la tête sur les épaules et qui représente fièrement les couleurs de son club

« Je me souviens encore de mon premier match en actifs avec la première équipe: je suis un joueur plutôt petit mais ce jour là j‘avais marqué deux buts de la tête !“ nous raconte en souriant Yohane Joulin, quelques heures avant le tour préliminaire de BCV Cup face aux voisins du FC Forward-Morges. 

L‘enfant du club en a parcouru du chemin, lui qui a connu durant ses près de 25 saisons passées à l’Amical, plusieurs moments forts.  Le plus marquant d‘entre eux reste sans aucun doute la promotion en 2ème ligue interrégionale acquise au printemps 2018, après une double confrontation d’anthologie face au FC Renens. 

 » J‘avais commencé le match retour sur le banc et j‘avais marqué dans les tout derniers instants du match le but de la montée, c’était vraiment quelque chose de spécial “ se remémore le soulier d‘or de 4ème ligue 2022-2023. 

Faire gagner son équipe n‘a donc plus de secret pour celui qui finira meilleur buteur de la phase aller lors de la saison suivante, alors que Saint-Prex évoluait déjà en 2ème ligue interrégionale. De quoi attiser les convoitises de clubs de ligues supérieures et qui le mènera donc naturellement à tenter sa chance au Vevey-, une expérience qui l‘a enrichi et permis de voir le football d’une autre manière :  » Je suis un compétiteur, j‘aime les défis et Vevey en était un pour moi. J‘en garde un excellent souvenir, que ce soit de mes coéquipiers, des dirigeants, c’était vraiment une belle expérience “ relate-t-il, avant d‘ajouter : évoluer dans un effectif aussi compétitif avec des joueurs comme Ahmed Mejri ou Gentian Bunjaku m‘a vraiment fait progresser en tant que joueur.“

Yohane Joulin ne s‘en cache pas, il avait l’ambition de marquer bien plus de buts en arrivant en 4ème ligue :  » Je m’étais fixé un objectif bien plus élevé, avec mon expérience je me devais de faire la différence pour aider l’équipe.“

Cela en dit long sur la grinta qui anime le numéro 9 saint-preyard.  » J‘ai aussi subi une entorse à la cheville au deuxième tour, qui m‘a éloigné des terrains quelques semaines, mais ça ne reste pas une excuse, j‘aurais dû être plus décisif.“

N’empêche qu’une nouvelle fois, il sera décisif lors des finales de promotion, marquant un doublé face à BRP, puis en inscrivant un nouveau but face à Orbe, synonyme de promotion en 3ème ligue. 

 » C’était notre objectif, et avec des joueurs comme Mario, Alex et Steve (ndlr: respectivement Rodrigues, Fernandes et Samandjeu), il est clair que nous avions largement les moyens d‘y arriver. C’était aussi plus facile pour moi de trouver des solutions en étant accompagné de ces joueurs avec qui je jouais encore en 1ère équipe il y a peu de temps.“

Saint-Prex II surprend Forward-Morges 

 » C‘est un derby particulier, j’affronte pleins de gars avec qui j’ai joué par le passé ici à St-Prex, ça me fait plaisir de les voir à nouveau“ lâche Yohane Joulin en amont de la rencontre. 

Une fois sur le terrain, en revanche, pas de cadeau. La jeune équipe saint-preyarde, quelque peu chahutée en début de rencontre, finit par prendre ses marques et poser bien des problèmes à Forward.

Tombeurs malheureux de Tägerwilen il y a de cela quelques semaines en finales de promotion pour la 2ème ligue interrégionale, les morgiens ont semblé par moments bien empruntés face à la fougue de l’équipe dirigée par Alfredo Bivona. C‘est finalement la loterie des tirs au but qui décidera du sort de la rencontre, loterie de laquelle Saint-Prex sortira vainqueur grâce notamment à son portier Mounir Chouchane auteur d’arrêts décisifs.

Si Yohane Joulin n‘a pas inscrit son nom au tableau des buteurs, son expérience et son sens du collectif ont bel et bien pesé sur l’arrière-garde morgienne. 

Un tour de plus en coupe donc, et encore bien davantage, on le lui souhaite, pour le buteur d‘En Marcy, qui n‘a de loin pas terminé d‘écrire les pages de l‘histoire du club à la Fleur de Lys. 

Rédacteur & Photographe : Lucas Panchaud

Articles récents

Flash Actu

« Tolérance Zéro »

La sanction a été divulguée par l’ACVF ce mercredi via son communiqué. À la suite des incidents survenus en marge de la finale de la

Annonces

Club recherche tenancier(ère) !

Le FC Le Talent est à la recherche d’un tenancier ou d’une tenancière pour sa buvette à St-Barthélémy pour la saison 2024-2025 et pour une